André Simon (acteur)

acteur et réalisateur belge
André Simon
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

André Simon, né le à Saint-Gilles (Bruxelles)[1] et mort le dans le 10e arrondissement de Paris[2], est un chanteur lyrique et un acteur belge de théâtre et de cinéma, actif en France des années 1890 aux années 1910.

Il ne doit pas être confondu[3] avec son homonyme belge le documentariste André Simon actif en Wallonie entre 1922 et 1925[4] et son homonyme français l'acteur André Simon actif au cinéma entre 1931 et 1949.

Biographie modifier

Malgré une longue carrière tant au théâtre qu'au cinéma, on sait peu de chose sur André Simon sinon qu'il était fils de commerçants bruxellois et qu'il a débuté sur scène au théâtre royal des Galeries.

Après une tournée en province, il s'installe à Paris où il est engagé au théâtre des Menus-Plaisirs en 1891 avant de passer en 1894 au théâtre des Variétés où son contrat sera régulièrement renouvelé jusqu'à la déclaration de guerre.

Parallèlement à sa carrière d'artiste lyrique et dramatique, il monte à partir de 1909 sur les plateaux de cinéma où il va tourner dans de nombreux courts métrages essentiellement sous la direction de Georges Monca et principalement dans la série des Rigadin au côté de Charles Prince, également acteur au théâtre des Variétés, qui y interprétait le rôle-titre.

André Simon meurt à l'Hôpital Lariboisière à l'âge de 51 ans des suites d'une longue et douloureuse maladie[5],[6], deux semaines à peine avant une ultime apparition posthume à l'écran dans Les Millions de Rigadin[7], son dernier film réalisé par Georges Monca.

Carrière au théâtre modifier

Carrière au cinéma modifier

Bibliographie modifier

Notes et références modifier

  1. Date et lieu de naissance précisés dans l'acte de décès.
  2. Acte de décès n° 3391 (vue 21/31). Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 10e arrondissement, registre des décès de 1917. L'acte précise qu'il était célibataire.
  3. comme le fait le site IMDb entre autres.
  4. Il reste essentiellement connu pour avoir réalisé 5 documentaires pour le compte du Musée de la Vie wallonne à Liège.
  5. Théâtres. Nécrologie. Le Rappel, 20 juin 1917, p. 2, à lire en ligne sur Gallica.
  6. Courrier des théâtres. Nécrologie. Le Petit Journal, 20 juin 1917, p. 3, à lire en ligne sur Gallica.
  7. Théâtres. La Vie de Paris, 8 juillet 1917, p. 3, à lire en ligne sur Gallica.
  8. La 200e du Roi. Comoedia, 20 février 1909, p. 3, à lire en ligne sur Gallica.
  9. Louis Schneider et Pierre Souvestre, « Théâtre des Variétés, Geneviève de Brabant », Comoedia, no 96,‎ , p. 1 (lire en ligne, consulté le )
  10. André Simon dans le rôle du dieu Mars dessin de Paul-Charles Delaroche à lire en ligne sur Gallica.
  11. Scénario résumé avec photogrammes à lire en ligne sur Gallica.
  12. Film uniquement connu par une affiche conservée à l'Institut Jean-Vigo à Perpignan.

Liens externes modifier

  • Ressource relative au spectacle  :
  • Ressource relative à l'audiovisuel  :