Mam'zelle Nitouche

Mam'zelle Nitouche
Description de cette image, également commentée ci-après
Estampe de Stop pour Mam’zelle Nitouche.
Genre opérette
Nbre d'actes trois
Musique musique de Hervé
Livret Henri Meilhac et Albert Millaud
Langue
originale
français
Création
théâtre des Variétés, Paris

Mam'zelle Nitouche est une opérette (ou « comédie-vaudeville ») française, en trois actes et quatre tableaux, livret de Henri Meilhac et Albert Millaud, musique de Hervé, créée au théâtre des Variétés à Paris, le avec Anna Judic dans le rôle-titre. Cette œuvre sera jouée sur plusieurs scènes européennes pendant des décennies.

Cette histoire d'un musicien respectable, se transformant en compositeur de chansonnettes la nuit, est en partie inspirée de la vie du compositeur Hervé, respectable organiste de Saint-Eustache, qui arrondissait ses fins de mois au théâtre sous un pseudonyme comme pianiste et acteur de complément.

ArgumentModifier

L'organiste Célestin, professeur de musique au couvent des Hirondelles où il a pour élève la jeune Denise de Flavigny, devient tous les soirs « Floridor », compositeur à succès de musique légère. Attirée par les feux de la rampe, Denise devient « Mam'zelle Nitouche », chanteuse à succès, et séduit sous ce déguisement son propre fiancé, le lieutenant des dragons Fernand de Champlatreux.

Interprètes à la créationModifier

 
Les interprètes de Mam'zelle Nitouche à la création. Gravure sur bois de Paul Destez (1883).
  • Denise de Flavigny dite « Mam'zelle Nitouche » : Anna Judic
  • Le Major, comte de Château-Gibus : Christian
  • Le Directeur : Édouard Georges
  • Célestin, organiste : Baron
  • Fernand de Champlatreux, lieutenant : Cooper
  • Loriot, brigadier : Léonce
  • Gustave, officier : Duminil
  • Robert, officier : Hérissier
  • Le Régisseur : Thierry
  • La Supérieure : R. Maurel
  • La Tourière : Meyriani
  • Corinne, actrice : Baumaine
  • Gimblette, actrice : Marguerite
  • Lydie, actrice : Caro
  • Sylvia, actrice : Dutaillis

Autres représentationsModifier

La version anglaise de Mam'zelle Nitouche avec May Yohé dans le rôle-titre est donnée le 6 mai 1893[1] au Royal Court Theatre et au Trafalgar Square Theatre (en), reprise le 1er juin 1896 au Royal Court[2].

Adaptations cinématographiquesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Frederick Clifton Pierce, Batchelder, Batcheller genealogy, Chicago, W. B. Conkey company, (lire en ligne)
  2. (en) George Bernard Shaw, "Some Other Critics" The Saturday Review of Politics, Literature, Science and Art, (lire en ligne), p. 623

Liens externesModifier