Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Paul Siraudin

auteur dramatique, librettiste

Pierre-Paul-Désiré Siraudin est un auteur dramatique et librettiste français, né à Paris (1er arr.) le [1] et mort à Enghien-les-Bains le .

Il a également utilisé les pseudonymes de Paul de Siraudin de Sancy, Paul Siraudin de Sancy et M. Malperché.

Sommaire

BiographieModifier

 
Portrait de Paul Siraudin
publié dans Le Trombinoscope
par Touchatout en 1874.

On lui doit de nombreuses pièces de théâtre, principalement des comédies et des vaudevilles écrites en collaboration avec notamment Alfred Delacour, Lambert-Thiboust. Il est également l'auteur de livrets d'opérettes ou d'opéras-comiques à succès, parmi lesquelles La Fille de Mme Angot (1872) en collaboration avec Clairville et Victor Koning sur une musique de Charles Lecocq[2]. En 1860, il ouvre au 17, rue de la Paix une confiserie à l'enseigne du Vaudevilliste Infidèle qui connaît un grand succès[3],[4],[5]. Il était également célèbre pour sa calvitie qui faisait la joie des échotiers[6],[7].

 
Confiserie de Paul Siraudin (1860).

ŒuvreModifier

Notes et référencesModifier

  1. Fiche (no 15) de l'état civil reconstitué sur le site des Archives numérisées de la Ville de Paris. Le patronyme y est orthographié Sirodin.
  2. http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb13864656f.
  3. « Siraudin, confiseur », Le Monde illustré,‎ (lire en ligne).
  4. Journal des Goncourt, 1876 [lire en ligne].
  5. Annie Perrier-Robert, Dictionnaire de la gourmandise, Robert Laffont, (lire en ligne), p. 399.
  6. « Le Trombinoscope », Le Tintamare,‎ (gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5680909g/f4).
  7. « Le crâne de Siraudin », La Lanterne,‎ (lire en ligne).
  8. Informations bibliographiques sur Google Books.

Liens externesModifier