Ouvrir le menu principal

Ambassade de France en Lettonie
Drapeau de la France
France
Vue de la mission diplomatique
Bâtiment de l'ambassade conçu par Jānis Frīdrihs Baumanis

Lieu 9, Raina bulvaris
district Central
Riga LV-1050
Coordonnées 56° 57′ 09″ nord, 24° 06′ 48″ est
Ambassadeur Odile Soupison
Nomination
Site web http://www.ambafrance-lv.org/

Géolocalisation sur la carte : Lettonie

(Voir situation sur carte : Lettonie)
Ambassade de France en Lettonie

Géolocalisation sur la carte : Riga

(Voir situation sur carte : Riga)
Ambassade de France en Lettonie

Voir aussi : Ambassade de Lettonie en France
Ambassadeurs françaisConsuls français

L'ambassade de France en Lettonie est la représentation diplomatique de la République française auprès de la République de Lettonie. Elle est située à Riga, la capitale du pays, et son ambassadrice est, depuis 2016, Odile Soupison.

Sommaire

AmbassadeModifier

L'ambassade est située au no 9 de Raina bulvaris, dans le centre-ville historique de Riga. Elle accueille aussi une section consulaire.

HistoireModifier

Le bâtiment de l'actuelle ambassade de France à Riga a été construit en 1873 par un marchand allemand du nom de Jacob Hammer pour sa fille Nathalie Emma Mentzendorf, sur l'une des plus belles avenues de la ville : le boulevard de l'Héritier. Sa façade bleue donne toute son originalité à l'édifice. Celui-ci a été agrandi à plusieurs reprises à la fin du XIXe siècle. Après la déclaration d'indépendance de la Lettonie, le bâtiment devient le siège des légations et consulats de plusieurs États européens : la France, l'Espagne et le Royaume-Uni. Lors de l'annexion soviétique du pays en 1940, l'édifice est nationalisé puis devient en 1943 le siège de l'occupation allemande. Après la guerre, c'est le Parquet général soviétique qui s'y installe, avant de céder à nouveau les lieux à l'ambassadeur de France Jacques de Beausse nommé en 1991 après la restauration de l'indépendance, lui-même fils du ministre-adjoint de la légation d'avant-guerre.

Ambassadeurs de France en LettonieModifier

De À Ambassadeur
1920 1921 Louis de Sartiges[1]
1921 1924 Damien de Martel[1]
1924 1925 Charles Barret[2]
1925 1930 Odon de Castillon-Saint-Victor[2]
1930 1939 Jean Tripier[2]
1939 1940 Henri Goiran[2]
1940 1991 Pas de relations diplomatiques
1991 1993 Jacques de Beausse[3]
1993 1996 Jane Debenest
1996 1999 Bernard Poncet
1999 2002 Louise Avon
2002 2006 Michel Foucher
2006 2008 André-Jean Libourel
2008 2010 Pascal Fieschi
2010 2013 Chantal Poiret
2013 2016 Stéphane Visconti[4]
2016 auj. Odile Soupison[5]

Relations diplomatiquesModifier

La France a soutenu l'indépendance de la Lettonie en 1919, grâce, en particulier, à un soutien militaire conjoint avec la Grande-Bretagne. Elle a reconnu le nouvel État le et a ouvert sa première légation la même année. Il a cependant fallu attendre l'année suivante pour que la Conférence des Alliés reconnaisse à l'unanimité des États européens l'indépendance du pays. L'annexion de la Lettonie par l'URSS en 1940 n'a pas été reconnue. Lors de la restauration de l'indépendance, validée par l'Union européenne le , les relations diplomatiques entre la Lettonie et la France ont été renouées, au niveau ambassade.

ConsulatModifier

Communauté françaiseModifier

Au 31 décembre 2016, 269 Français sont inscrits sur les registres consulaires en Lettonie[6].

Population française inscrite au registre mondial
2001 2002 2003 2004
6990112114
2005 2006 2007 2008
167190186190
2009 2010 2011 2012
180166193198
2013 2014 2015 2016
203207227269
Personnes inscrites au registre des Français établis hors de France au 31 décembre de chaque année.
(Sources : données publiques sur data.gouv.fr et ministère français des Affaires étrangères, dont 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016)

Circonscriptions électoralesModifier

Depuis la loi du [7] réformant la représentation des Français établis hors de France avec la mise en place de Conseils consulaires au sein des missions diplomatiques, les ressortissants français d'une circonscription recouvrant l'Estonie, la Finlande, la Lettonie et la Lituanie élisent pour six ans trois conseillers consulaires. Ces derniers ont trois rôles :

  1. ils sont des élus de proximité pour les Français de l'étranger ;
  2. ils appartiennent à l'une des quinze circonscriptions qui élisent en leur sein les membres de l'Assemblée des Français de l'étranger ;
  3. ils intègrent le collège électoral qui élit les sénateurs représentant les Français établis hors de France.

Pour l'élection à l'Assemblée des Français de l'étranger, la Lettonie appartenait jusqu'en 2014 à la circonscription électorale de Stockholm[8] comprenant aussi le Danemark, l'Estonie, la Finlande, l'Islande, la Lituanie, la Norvège et la Suède, et désignant deux sièges. La Lettonie appartient désormais à la circonscription électorale « Europe du Nord » dont le chef-lieu est Londres et qui désigne huit de ses 28 conseillers consulaires pour siéger parmi les 90 membres de l'Assemblée des Français de l'étranger[9].

Pour l'élection des députés des Français de l’étranger, la Lettonie dépend de la 3e circonscription.

Voir aussiModifier

RéférencesModifier