Ouvrir le menu principal

Alma - Marceau (métro de Paris)

station du métro de Paris
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alma et Marceau.

Alma - Marceau
Image illustrative de l’article Alma - Marceau (métro de Paris)
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 8e, 16e
Coordonnées
géographiques
48° 51′ 54″ nord, 2° 18′ 01″ est

Géolocalisation sur la carte : 8e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 8e arrondissement de Paris)
Alma - Marceau

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Alma - Marceau
Caractéristiques
Voies 2
Quais 2
Transit annuel 4 060 044 (2013)
Historique
Mise en service
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 18-03
Ligne(s) (9)
Correspondances
RER (C) (Pont de l'Alma, par la voie publique)
Bus RATP (BUS) RATP 42 63 72 80 92
(9)

Alma - Marceau est une station de la ligne 9 du métro de Paris, située à la limite des 8e et 16e arrondissements de Paris.

SituationModifier

La station est implantée à l'ouest de la place de l'Alma et orientée nord-ouest/sud-est, selon l'axe de l'avenue du Président-Wilson. Elle s'intercale entre les stations Iéna et Franklin D. Roosevelt.

HistoireModifier

 
Bouche de métro de la station Alma-Marceau sur la place de l'Alma.

La station est ouverte le avec la mise en service du premier prolongement de la ligne 9 depuis Trocadéro jusqu'à Saint-Augustin.

Elle doit sa dénomination d'une part à sa proximité avec le pont de l'Alma et à la place de l'Alma, lesquels commémorent la bataille de l'Alma, une victoire franco-britannique contre les Russes en 1854 en Crimée.

La station reprend d'autre part le nom de l'avenue Marceau, ainsi baptisée en hommage au général François Séverin Marceau-Desgravier (1769-1796), qui combattit les révoltés vendéens au cours de la période révolutionnaire.

Comme un tiers des stations du réseau entre 1974 et 1984, les quais sont modernisés en style « Andreu-Motte », en l'occurrence dans une nuance de bleu qui ne sera pas reconduite. Dans le cadre du programme « Renouveau du métro » de la RATP, les couloirs de la station ont été rénovés le 15 mars 2002[1].

En 2011, 4 080 301 voyageurs sont entrés à cette station[2]. Elle a vu entrer 4 060 044 voyageurs en 2013, ce qui la place à la 118e position des stations de métro pour sa fréquentation[3].

Services aux voyageursModifier

AccèsModifier

La station dispose de trois accès dotés de balustrades de type Dervaux :

  • l'accès 1 « Avenue Montaigne - Théâtre des Champs-Élysées », constitué d'un escalier fixe orné de deux candélabres Dervaux (cas rare pour le réseau qui n'utilise souvent qu'un unique signal par entrée), débouchant au droit du no 7 de la place de l'Alma, à l'angle avec l'avenue Montaigne et l'avenue George-V ;
  • l'accès 2 « Pont de l'Alma, Bateaux mouches ; Musée du quai Branly - Jacques-Chirac », également constitué d'un escalier fixe agrémenté de deux mâts Dervaux, se trouvant face au no 1 de la place de l'Alma, à l'angle avec l'avenue de New-York ;
  • l'accès 3 « Avenue du Président-Wilson - Musée d'Art moderne, Palais de Tokyo », constitué d'un escalier fixe doublé d'un escalier mécanique montant et doté d'un totem Dervaux, se situant au droit du no 4 de cette avenue.

QuaisModifier

Alma - Marceau est une station de configuration standard : elle possède deux quais séparés par les voies du métro et la voûte est elliptique. La décoration est de style « Andreu-Motte » avec deux rampes lumineuses bleues, des banquettes, tympans et l'essentiel des débouchés de couloirs traités en carrelage bleu plat et des sièges « Motte » de même couleur. Ces aménagements sont mariés avec les carreaux en céramique blancs biseautés qui recouvrent les piédroits, la voûte ainsi qu'un seuil de couloir sur le quai en direction de Pont de Sèvres. Les cadres publicitaires sont en faïence de couleur miel et le nom de la station est également en faïence dans le style de la CMP d'origine. La station se distingue cependant par la partie basse de ses piédroits qui est verticale et non elliptique, sa proximité immédiate avec l'eau de la Seine ayant nécessité une construction renforcée se traduisant par un profil spécial[4].

Il s'agit d'une des rares stations à présenter encore le style « Andreu-Motte » dans son intégralité.

IntermodalitéModifier

La station est en correspondance avec la gare du Pont de l'Alma (de la ligne C du RER), située de l'autre côté du pont de l'Alma. Cette correspondance est reprise sur le plan RATP de la ligne 9 du métro, avec un symbole de marcheur (correspondance à distance)[5]. Elle est reprise sans distinction particulière sur le plan du RER C[6].

Par ailleurs, elle est desservie par les lignes 42, 63, 72, 80 et 92 du réseau de bus RATP.

À proximitéModifier

Notes et référencesModifier

  1. « SYMBIOZ - Le Renouveau du Métro », sur www.symbioz.net (consulté le 15 novembre 2019)
  2. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr (consulté le 29 octobre 2013).
  3. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr (consulté le 31 août 2014).
  4. Gérard Roland, Stations de métro d'Abbesses à Wagram, Christine Bonneton, , 224 p. (ISBN 9782862533827), p. 54.
  5. [PDF] Plan RATP de la ligne 9 du métro de Paris, de (consulté le ).
  6. [PDF] Plan Transilien de la ligne C du RER (consulté le ).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier