Ouvrir le menu principal

Trocadéro (métro de Paris)

station du métro de Paris
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trocadéro.

Trocadéro
Quais de la ligne 9.
Quais de la ligne 9.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 16e
Coordonnées
géographiques
48° 51′ 48″ nord, 2° 17′ 13″ est

Géolocalisation sur la carte : 16e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 16e arrondissement de Paris)
Trocadéro

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Trocadéro
Caractéristiques
Voies 4
Quais 4
Transit annuel 8 973 095 (2013)
Historique
Mise en service 2S :
(5)(6) :
(9) :
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 1715
Ligne(s) (6)(9)
Correspondances
Bus (BUS) RATP 22 30 32 63
Noctilien (N) N53 NOCTILIEN.png
Le Bus Direct (BUS) Le Bus Direct 1 2
(6)
(9)

Trocadéro est une station des lignes 6 et 9 du métro de Paris, située dans le 16e arrondissement de Paris.

SituationModifier

La station est implantée sous la place du Trocadéro-et-du-11-Novembre, les quais étant établis :

HistoireModifier

La station est ouverte le en tant que terminus sud-est d'un embranchement de la ligne 1 depuis Étoile (aujourd'hui Charles de Gaulle - Étoile)[1], jusqu'au , date à laquelle la ligne est prolongée d'une station jusqu'à Passy sous le nom de ligne 2 Sud[1].

Elle doit sa dénomination à son implantation sous la place du Trocadéro-et-du-11-Novembre, laquelle commémore la bataille du Trocadéro, dont le nom a également été attribué à l'ancien palais construit pour l’Exposition universelle de 1878 et dont il ne subsiste qu'une partie.

Le , la ligne 2 Sud est absorbée par la ligne 5 qui effectue alors le trajet Étoile - Lancry (actuelle Jacques Bonsergent)[2].

Avant 1914, la station est équipée d'un des premiers escaliers mécaniques qui subsiste jusqu'en 1959, d'une balustrade de Joseph Cassien-Bernard, ainsi que, sur le terre-plein central, d'un accès orné d'un édicule Guimard, supprimé en 1936[3].

Le , la station de la ligne 9 est ouverte à son tour en tant que terminus nord-est de son premier tronçon depuis Exelmans[4], jusqu'au où elle voit ledit terminus reporté à Saint-Augustin[4].

Du 17 mai au , le tronçon entre Place d'Italie et Étoile de la ligne 5 est intégré temporairement à la ligne 6, qui relie alors Étoile à Nation[5]. La section absorbée lui est définitivement cédée le .

Les quais de la ligne 6 sont rénovés une première fois après 1969 en adoptant le style « Mouton-Duvernet » avec des carreaux à plusieurs tons orangés, tranchant radicalement avec le blanc dominant de l'origine du métro[6], ainsi que des rampes lumineuses caractéristiques de ce type d'aménagement, lequel est par la suite complété de sièges de style « Motte » également de couleur orange. Le point d'arrêt de la ligne 9 est quant à lui modernisé dans le style « Andreu-Motte », en l'occurrence de couleur verte avec carrelage plat blanc, vers la fin des années 1970.

Dans le cadre du programme « Renouveau du métro » de la RATP, les couloirs de la station et les quais de la ligne 6 ont été rénovés le [7], mettant fin à la décoration de style « Mouton » de ces derniers.

En 2011, 8 455 619 voyageurs entrent à cette station[8]. Elle voit entrer 8 973 095 voyageurs en 2013, ce qui la place à la 24e position des stations de métro pour sa fréquentation[9].

Services aux voyageursModifier

AccèsModifier

La station dispose de six accès :

  • Accès 1 : avenue Paul-Doumer, côté pair ;
  • Accès 2 : avenue Paul-Doumer, côté impair ;
  • Accès 3 : avenue du Président-Wilson ;
  • Accès 4 : avenue Kléber ;
  • Accès 5 : 1, avenue Raymond-Poincaré ;
  • Accès 6 : avenue Georges-Mandel.

QuaisModifier

Les quais des deux lignes sont de configuration standard : au nombre de deux par point d'arrêt, ils sont séparés par les voies du métro situées au centre et la voûte est elliptique.

La station de la ligne 6 est décorée dans le style utilisé pour la majorité des stations du métro : les bandeaux d'éclairage sont blancs et arrondis dans le style « Gaudin » du renouveau du métro des années 2000, et les carreaux en céramique blancs biseautés recouvrent les piédroits, les tympans et les débouchés des couloirs. La voûte est enduite et peinte en blanc. Les cadres publicitaires sont en céramique blanche et le nom de la station est inscrit en police de caractère Parisine sur plaques émaillées. Les sièges sont du style « Akiko » de couleur verte.

Les quais de la ligne 9 sont aménagés dans le style « Andreu-Motte » avec deux rampes lumineuses vertes, des banquettes ainsi que les tympans et débouchés des couloirs traités en carrelage vert plat et des sièges « Motte » de même couleur. Cette décoration est mariée avec le carrelage plat blanc appliqué sur les piédroits et la voûte. Les publicités sont dépourvues de cadres et le nom de la station est écrit en police de caractère Parisine sur plaques émaillées. Il s'agit d'une des rares stations à posséder toujours l'intégralité de l'aménagement « Andreu-Motte ».

IntermodalitéModifier

La station est desservie par les lignes 22, 30, 32 et 63 du réseau de bus RATP et, la nuit, par la ligne N53 du réseau Noctilien ainsi que par les lignes 1 et 2 du réseau de bus Le Bus Direct reliant Paris aux aéroports d'Orly et de Roissy-Charles-de-Gaulle.

À proximitéModifier

CultureModifier

La première séquence du clip de la chanson de Philippe Katerine Patouseul, de l'album Magnum sorti en 2014, montre l'artiste sortant d'une des bouches de la station[réf. nécessaire].

Notes et référencesModifier

  1. a et b Jean Tricoire, Un siècle de métro en 14 lignes. De Bienvenüe à Météor [détail de l’édition], p. 210-211.
  2. Jean Tricoire, Un siècle de métro en 14 lignes. De Bienvenüe à Météor [détail de l’édition], p. 197.
  3. Gérard Roland, Stations de métro d'Abbesses à Wagram, Christine Bonneton, , 224 p. (ISBN 9782862533827), p. 207.
  4. a et b Jean Tricoire, Un siècle de métro en 14 lignes. De Bienvenüe à Météor [détail de l’édition], p. 258-260.
  5. Jean Tricoire, Un siècle de métro en 14 lignes. De Bienvenüe à Météor [détail de l’édition], p. 210-211.
  6. « Métro parisien : de la décoration au design », sur transportparis.canalblog.com (consulté le 17 mars 2018).
  7. « SYMBIOZ - Le Renouveau du Métro », sur www.symbioz.net (consulté le 24 octobre 2019)
  8. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr (consulté le 21 juin 2013).
  9. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr (consulté le 31 août 2014).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier