Ouvrir le menu principal

Le genre Allium regroupe des plantes monocotylédones de la famille des Amaryllidacées (certains auteurs l'ont classé dans les Liliacées). Les aulx sont un genre important dans l'alimentation humaine, qui comprend de nombreuses plantes alimentaires, condimentaires et aux vertus médicinales[1],[2].

C'est à ce genre qu'appartiennent le poireau, l'oignon, l'ail cultivé, l'échalote, la ciboule et la ciboulette.

En général, ce sont des plantes à bulbes. Certaines espèces présentent en plus de la reproduction sexuée par graines un mode de multiplication végétative par bulbilles au niveau de la souche ou bien des inflorescences.

Sommaire

Caractéristiques du genreModifier

Les aulx sont des plantes herbacées, vivaces, bulbeuses (les espèces cultivées le sont surtout pour leur bulbe), à feuilles simples radicales. Les fleurs forment en général une ombelle à l'extrémité d'une hampe nue. Avant l'éclosion, l'ombelle est entièrement recouverte d'une bractée membraneuse appelée spathe. Chaque fleur est constituée de six tépales (trois pétales et trois sépales pétaloïdes identiques). Elle comporte six étamines qui entourent un style émergeant de trois carpelles soudés. Le fruit est une capsule. Beaucoup d'espèces ont une odeur d'ail (ou d'oignon) parfois très forte, mais certaines sont totalement inodores.

Le genre se retrouve généralement dans les régions tempérées chaudes et subtropicales.

ÉtymologieModifier

Le genre Allium tire son nom directement du nom latin de l'ail. Le mot dériverait du celtique all signifiant « brûlant, âcre » (telles les propriétés de l'ail).

Espèces communesModifier

Selon Tela Botanica (France métro) (10 octobre 2004)[3] :

GalerieModifier

Liste d'espècesModifier

Selon Kew Garden World Checklist (3 juin 2010)[4] :

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :