Alcante

scénariste belge de bande dessinée

Alcante, de son vrai nom Didier Swysen, est un scénariste belge de bande dessinée, né le , en Belgique.

Alcante
Image dans Infobox.
Alcante
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (51 ans)
UccleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinctions
Œuvres principales

BiographieModifier

De son vrai nom Didier Swysen, Alcante est né le à Uccle (Bruxelles)[1].

Il fait ses humanités à Louvain-la-Neuve au Lycée Martin V. Il se tourne tout d'abord vers des études en sciences économiques[1]. Après ses cinq années (licence et maîtrise) à l'université catholique de Louvain-la-Neuve, il est engagé comme chercheur à l'université d'Anvers pendant quatre ans, avant de travailler plusieurs années comme conseiller dans une grande entreprise publique et dans un cabinet ministériel[Lequel ?][2][source insuffisante],[1].

Parallèlement, il débute en tant que scénariste. En 1995, il remporte un concours de scénario supervisé par Raoul Cauvin et il voit ainsi sa première planche publiée dans l'hebdomadaire Spirou[3]. Il participe au site BDAmateur.com, sur lequel il s'exerce sur des scénarios courts. À partir de 2002, ses histoires courtes sont régulièrement publiées dans Spirou.[réf. souhaitée] Il adopte alors le pseudonyme d'Alcante, composé des premières syllabes des prénoms de ses enfants : Alexandre et Quentin[4].

Pour Dupuis, il écrit Pandora Box, une série de huit albums transposant des mythes grecs dans l'actualité contemporaine. Cette série « multi-dessinateurs » paraît à partir de [5],[6]. L'intégrale, en deux volumes, parait en 2009[7],[8]. Puis, à la demande du scénariste Jean Van Hamme, Alcante écrit un album dérivé de la série XIII, Colonel Amos, dessiné par François Boucq.

La collaboration avec Jean Van Hamme se poursuit également sur Rani[9], une série historique se déroulant en Inde au XVIIIe siècle.  

Devenu scénariste à temps plein en , il écrit d'autres scénarios, dans différents registres : le thriller (Jason Brice, Interpol), l’anticipation (Re-Mind), le drame (Quelques jours Ensemble), l’aventure historique (La fin des Templiers).

En 2014, il entame une collaboration avec les éditions Kennes et adapte pour celles-ci deux séries de romans québecois : La Vie compliquée de Léa Olivier (de Catherine Girard-Audet)[10], et Bine / L’incroyable histoire de Benoit-Olivier (de Daniel Brouillette).

À partir de 2017, il lance une série historique (trois albums) intitulée LaoWai (Glénat) avec le concours de Laurent-Frédéric Bollée (scénario) et Xavier Besse (dessin)[11].

En 2020 est publié le roman graphique La Bombe, racontant en près de 450 pages l'histoire vraie de la bombe atomique, de 1933 à 1945, avec les textes d'Alcante et Laurent-Frédéric Bollée, Denis Rodier étant l'illustrateur[12],[13]. L'ouvrage fait notamment partie de la sélection pour le grand prix de la critique 2021[14]. L'album remporte le Prix Cases d'Histoire 2020[15] et le prix de la critique ACBD de la BD québécoise 2020[16]. Lors de la remise des Prix Atomium en 2021, l'ouvrage gagne le Prix  Cognito de la BD historique[17].

ŒuvresModifier

SériesModifier

  1. Ce qui est écrit, 2008
  2. Ce qui est caché, 2009
  3. Ce qui est révélé, 2010
  1. Énigmes (2012)
  2. Transmutations (2013)
  3. V.I.T.R.I.O.L. (2015)
2. Tome 2, scénario de Jean-Paul Krassinsky, Philippe Thirault, Marc Védrines et Alcante, dessins de Michel Durand, Guillem March et Matteo
  1. American Gothic, avec Gihef (co-scénariste) et Stéphane Perger (dessins et couleurs), 2017
  2. Le cri, avec Gihef (co-scénariste) et Luc Brahy (dessins), 2017
  • LaoWai, (Glénat), trois albums, avec Xavier Besse (dessins) et L.-F. Bollée (co-scénario)
  1. La guerre de l'opium, 2017
  2. La Bataille de Dagu, 2018
  3. La chute du Palais d'été, 2019

One shotsModifier

Didier Swysen est également l’auteur d’un scénario de Jeu de Rôles (écran de fumée) publié par le fanzine Chrysopée, ainsi que de deux nouvelles (Un monde virtu-Wal, publié dans Le Soir, et Neuf boules pour une balle, publié dans Le Soir Magazine).

Prix et distinctionsModifier

  • Prix du meilleur album du festival de Buc 2014, avec Milan Jovanovic (dessin) pour Ars Magna T1[19]
  • Prix du meilleur album du festival de Buc 2017, avec Xavier Besse (dessin) et L.-F. Bollée (co-scénario) pour Laowai T1 [20]
  • Prix Marine Bravo Zulu (catégorie BD) 2017, avec Xavier Besse (dessin) et L.-F. Bollée (co-scénario) pour Laowai T1 [21]
  • Prix BD Carrefour 2020, avec Laurent-Frédéric Bollée (co-scénario) et Denis Rodier (dessin) pour La Bombe [22]
  • Prix des rédacteurs de Sceneario 2020, avec Laurent-Frédéric Bollée et Denis Rodier pour La Bombe[23]
  • BDGest'Art du Meilleur Récit Court Europe 2020, avec Laurent-Frédéric Bollée et Denis Rodier, pour La Bombe[24]
  • Prix Cases d'Histoire 2020, avec Laurent-Frédéric Bollée (co-scénario) et Denis Rodier (dessin), pour La Bombe[25]
  • Prix de la critique ACBD de la BD québécoise 2020, avec Laurent-Frédéric Bollée (co-scénario) et Denis Rodier (dessin), pour La Bombe[26]
  • Premier Grand prix « Les Galons de la BD » décerné en avril 2021 par le ministère des Armées, avec Laurent-Frédéric Bollée et Denis Rodier, pour La Bombe[27],[28].

RéférencesModifier

  1. a b et c « Alcante », sur Dupuis.
  2. « :::Les Sentiers de l'Imaginaire::: », sur sdimag.fr (consulté le )
  3. « Concours de scénario dans Spirou », BD oubliées (consulté le )
  4. « Interview bd de Alcante sur planetebd.com ! », sur planetebd.com (consulté le )
  5. Arnaud d'Ussel, « Pandora Box T1 », Planète BD,
  6. Nicolas Anspach, « Pandora Box - T5 : L’Avarice - Par Alcante & Juszezak - Dupuis », sur Actua BD,
  7. Stéphane G, « Intégrale Pandora Box, volume 1 », ActuSF,
  8. Stéphane G, « Intégrale Pandora Box, volume 2 », ActuSF,
  9. Alcante : "Van Hamme est pour moi le Ronaldinho du scénario" , Actua BD.com, 29 août 2008
  10. Benoît Cassel, « La Vie compliquée de Léa Olivier T1 », Planète BD,
  11. Alexis Seny, « Alcante et Xavier Besse sur Laowai :  » Nous nous sommes imposé de rester réalistes, notre héros ne devait pas inverser le cours de la guerre de l’opium » », Branchés culture,
  12. Jean-Laurent Truc, « La Bombe, tout savoir sur le feu atomique », sur Ligne claire,
  13. Mariel Balbuena Vallejos, « « La Bombe », un roman graphique unique sur l’histoire de la bombe atomique », sur Geek Junior,
  14. « Grand Prix de la critique ACBD 2021 - Les 15 titres en compétition », sur BD Gest', .
  15. Jean-Laurent Truc, « La Bombe reçoit le Prix Cases d’Histoire 2020 », sur Ligneclaire.info, (consulté le )
  16. « La Bombe reçoit le Prix de la critique ACBD de la BD québécoise 2020 », sur ActuaLitté.com (consulté le )
  17. « Les Prix Atomium 2021 récompensent la curiosité et la diversité », sur Actua BD, .
  18. Denis Marc, « Star Fuckers », sur RTBF, .
  19. « Milan Jovanovic récompensé à Buc ! » (version du 1 août 2016 sur l'Internet Archive),
  20. « Laowai, tome 1 : La guerre de l’opium », sur Le Bibliocosme, (consulté le )
  21. « Lao Wai, tome 1, La guerre de l’opium », sur www.acoram.fr (consulté le )
  22. « Prix BD Carrefour », sur BD-Win-Carrefour (consulté le )
  23. Aub, « LA BOMBE remporte le prix 2020 des Rédacteurs de Sceneario », sur Sceneario,
  24. Philippe Magneron, « BDGest'Arts 2020 », sur BD Gest' (consulté le )
  25. Thierry Lemaire, « La Bombe, d’Alcante, Laurent-Frédéric Bollée et Denis Rodier, Prix Cases d’Histoire 2020 », sur Cases d'histoire,
  26. Antoine Oury, « La Bombe reçoit le Prix de la critique ACBD de la BD québécoise 2020 », sur ActuaLitté,
  27. « La bombe Grand prix des Galons de la BD », sur BD Gest', .
  28. François Rissel, « "La Bombe" et "Les Damnés de la Commune" lauréats du premier prix de la bande dessinée « Les Galons de la BD » », sur Actua BD, .

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier