Association des critiques et des journalistes de bande dessinée

association loi 1901

L'Association des critiques et journalistes de bande dessinée (ACBD) est une association loi de 1901 créée en janvier 1984 afin de promouvoir l’information sur la bande dessinée dans les médias et réunir les personnes qui traitent régulièrement de bandes dessinées dans un média, sans être liés à l’édition d’une part importante de cette production.

Cette association compte aujourd’hui[Quand ?] 73 membres, journalistes et chroniqueurs de presse écrite nationale et régionale (quotidiens et magazines), de radios nationales et locales, de télévisions et des nouvelles technologies.

L'association accueille aussi des chercheurs et spécialistes de la bande dessinée.

Son siège social est situé à Paris, dans le 18e arrondissement.

HistoireModifier

Initialement liée au festival d'Angoulême où quelques journalistes remettaient en salle de presse le prix Bloody Mary (du nom de l'album de Jean Teulé et Jean Vautrin, premier primé) qui est devenu grand prix de la critique, l'ACBD invite journalistes et acteurs du monde de la bande dessinée. Y participent :

  • Des journalistes et éditeurs (la branche BD du Syndicat national de l'édition s'appuie chaque année sur l'enquête exhaustive de Gilles Ratier, secrétaire général de l'ACBD, pour observer le paysage des publications dans l'espace francophone européen)
  • Des journalistes et intervenants de différents festivals dont l'ACBD relaie la programmation, l'activité et les palmarès
  • Les journalistes qui, par l'intermédiaire de ce réseau, se communiquent les informations du secteur.

Remise de prixModifier

Prix de la critiqueModifier

L'ACBD est aussi un collectif qui décerne le grand prix de la critique. Les différentes étapes de sélection des albums, qui associent l'ensemble des adhérents, permettent de désigner tout d'abord une liste d'albums nominés puis l'album qui se voit décerner le prix.

Prix AsieModifier

Depuis 2007, l'ACBD décerne également un Prix Asie lors de la remise des Japan Expo Awards à la Japan Expo. Elle a récompensé[1] :

Prix ACBD-QuébecModifier

À partir de 2015, un groupe de critique québécois se réunit pour décerner un prix de la bande dessinée Québécoise. Ce groupe sélectionne trois titres au sein des parutions de l'année (souvent non-distribuées en France) et tous les membres de l'ACBD peuvent les lire et désigner leur favoris[7]. Le prix est remis en novembre lors du Salon du livre de Montréal[8].

Prix jeunesse ACBDModifier

Depuis 2016, un prix jeunesse ACBD est décerné dans le cadre du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil. L’ensemble des adhérents de l’ACBD participe à l'élection du lauréat parmi cinq titres afin de « soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie »[12].

Prix ComicsModifier

Ce prix est inauguré en 2019. Il récompense un album publié initialement en langue anglaise par un éditeur anglophone, adapté et traduit pour le marché français par un éditeur francophone. Un album répondant aux exigences graphiques et narratives portées par l'association.

Son comité de sélection désigne 5 titres soumis aux votes des adhérents. Il se compose de Yaneck Chareyre (Zoo le mag), Bernard Launois (Auracan), Aurélien Pigeat (Actua BD), Florian Rubis (Actua BD).

Le premier prix a été remis au cours de la Comic Con Paris 2019.

MembresModifier

BureauModifier

Le bureau est composé des personnes suivantes[21] :

Notes et référencesModifier

  1. « Prix Asie de la Critique ACBD », sur http://www.acbd.fr (consulté le ).
  2. Laurent Turpin, « La Cantine de minuit de Yarô Abe 11e Prix Asie de la Critique ACBD », sur acbd.fr, (consulté le )
  3. « Sous un ciel nouveau de Kei Fujii et Cocoro Hirai, 12e Prix Asie de la Critique ACBD », sur acbd.fr, (consulté le )
  4. « Les Montagnes hallucinées de Gou Tanabe, d'après l'œuvre de H. P. Lovecraft, 13e Prix Asie de la Critique ACBD | | ACBD.fr », sur www.acbd.fr (consulté le )
  5. « Sengo de Sansuke Yamada, 14e Prix Asie de la Critique ACBD | | ACBD.fr », sur www.acbd.fr (consulté le )
  6. Jean-Laurent Truc, « Prix Asie de la Critique ACBD 2021 à Tomino la maudite de Suehiro Maruo », sur ligneclaire.info,
  7. BD québécoise : trois finalistes au prix de l’ACBD, actuabd, 23 septembre 2015.
  8. BD québécoise : Jimmy Beaulieu remporte le prix ACBD, actuabd, 30 octobre 2015
  9. « « Vogue la valise : L’Intégrale » remporte le Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise 2018 », sur acbd.fr, (consulté le )
  10. Benjamin Roure, « La Petite Russie, Prix de la critique ACBD de la BD québécoise 2019 », sur BoDoï, .
  11. « La Bombe reçoit le Prix de la critique ACBD de la BD québécoise 2020 », sur ActuaLitté.com (consulté le )
  12. « La Sélection du Prix jeunesse ACBD 2016 » (consulté le )
  13. « « Supers » tome 2 est lauréat du premier Prix Jeunesse ACBD » (consulté le )
  14. « « Imbattable, tome 1 » est lauréat du Prix Jeunesse-ACBD 2017 » (consulté le )
  15. « « Les Croques, tome 1 » est lauréat du Prix Jeunesse-ACBD 2018 » (consulté le )
  16. Nicolas Gary, « Le fils de l’Ursari reçoit le Prix Jeunesse ACBD 2019 », sur ActuaLitté, .
  17. Thomas Faidherbe, « Le prix Jeunesse ACBD sacre "Le roi des oiseaux" », sur LivresHebdo, .
  18. Antoine Oury, « Mister Miracle, Prix Comics de la Critique ACBD 2019 », sur ActuaLitté, .
  19. « Le prix Comics ACBD 2020 pour "Kent State" », sur Courrier plus, (consulté le )
  20. Thomas Faidherbe, « "Coda" distingué par le Prix Comics de la Critique ACBD 2021 », sur livreshebdo.fr, .
  21. « Bureau », sur acbd.fr, .

AnnexesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier