Ouvrir le menu principal

Adélaïde

page d'homonymie d'un projet Wikimédia
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sainte Adélaïde.

Sur les autres projets Wikimedia :

Adélaïde est un nom propre qui peut désigner :

PersonnalitésModifier

PrénomModifier

Article détaillé : Adélaïde (prénom).

Adélaïde est un prénom féminin d'origine germanique, formé sur la racine adal « noble » (cf. allemand adel), le second élément étant haid- « lande, bruyère »[1] (cf. allemand Heide) ou plutôt -haid « personnage, type, silhouette » (allemand -heit. cf. allemand Adelheit « noblesse », nom de personne équivalent Adelheid).

Il s'agit d'une formation savante basée sur la latinisation Adeleidis, la forme populaire étant Alix, Alice (anciennement Adelis(e), Aalis, Alis).

Variantes linguistiquesModifier

Les différents dialectes et langues expliquent les variantes :

Saintes chrétiennesModifier

Autres personnalités portant ce prénomModifier

PatronymeModifier

Adélaïde est un nom de famille notamment porté par :

Personnages de fiction et œuvres d'artModifier

Chanson francophoneModifier

Musique et balletModifier

  • Adelaide opéra d'Antonio Sartorio (1630-1680), livret de Pietro Dolfin (Venise 1672)
  • Adelaide opéra de Pietro Torri (1650-1737), livret d'Antonio Salvi (Munich 1722)
  • Adelaide opéra de Nicola Porpora (1686-1768), livret d'Antonio Salvi (Rome 1723)
  • Adelheid oder die ungezwungene Liebe, opéra de Georg Philipp Telemann (1681-1767), livret d'après Johann Christian Hallmann (Bayreuth 1724)
  • Adelaide opéra de Giuseppe Buini (1680-1739) (Bologne 1725)
  • Adelaide opéra de Giuseppe Maria Orlandini (1676-1760), livret d'Antonio Salvi (Venise 1729)
  • Adelaide opéra de Georg Friedrich Haendel (1685-1759), livret de Michelanglo Boccardi (Londres 1730)
  • Adelaide opéra d'Antonio Vivaldi (1678-1471), livret d'Antonio Salvi (Vérone 1735)
  • Adelaide opéra de Gioacchino Cocchi (1715-1804), livret d'Antonio Salvi (Rome 1743)
  • Adelaide opéra de Paolo Scalabrini (1713-1803), livret d'Antonio Salvi (Hambourg 1744) (en collaboration avec Filippo Finazzi, 1705-1770)
  • Adelaide, cantate de Ludwig van Beethoven (opus 46, 1796) sur un texte de Friedrich von Matthisson
  • Adelaide di Guesclino opéra de Francesco Gnecco (1769-1810), livret de Gaetano Rossi (Florence 1800)
  • Adelaide e Tebaldo opéra de Raffaele Orgitano (1738-1804), livret de Gaetano Rossi (Venise 1801)
  • Adelaide Maritata opéra de Valentino Fioravanti (1764-1837), livret d'Andrea Leone Tottola (Naples 1812)
  • La morte d'Adelaide opéra de Valentino Fioravanti (1764-1837), livret d'Andrea Leone Tottola (Naples 1817)
  • Adélaïde ou le langage des fleurs, ballet de Maurice Ravel
  • Concerto Adélaïde, concerto pour violon attribué à Mozart.

CinémaModifier

ThéâtreModifier

ŒnologieModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Un adélaïde est un format de bouteille en verre conçue pour contenir l'équivalent de 124 bouteilles de 75 cl, soit 93 litres[2].

ToponymieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Albert Dauzat, Dictionnaire étymologique des noms de famille et prénoms de France, Librairie Larouusse 1980. édition revue et commentée par Marie-Thérèse Morlet. p. 6.
  2. Site de la société Univerre