Ouvrir le menu principal

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guy Ier.

Guy Ier de Spolète (Italien Guido di Spoleto) vers 800 - 860) est le fils aîné de Lambert Ier de Nantes et de Théodrade d'Italie[1].

Sommaire

BiographieModifier

Il devient abbé de Mettlach en 840 à la mort de l'empereur Louis le Pieux. Il suit son père dans son exil en Italie et devient duc de Spolète en 842. .

RègneModifier

Par une politique astucieuse, profitant à la fois de la faiblesse du pouvoir impérial et de la position géographique favorable de son duché, il réussit à s'intégrer à la vie italienne et fonde ainsi la dynastie la plus puissante de l'Italie centrale du IXe siècle.

En 843, il intervient dans la guerre civile qui fait rage dans le duché de Bénévent, au côté de son beau-frère Adalgis. Il a agi à plusieurs reprises comme arbitre dans cette lutte pour de hauts honoraires, mais c'est finalement le successeur de Lothaire, l'Empereur Louis II, qui a mis fin au conflit en 849. En 846, il avait repoussé les Sarrazins venus à Rome profaner l’Église Saint-Pierre et donne son nom à la zone à l'ouest de la ville où se déroula la bataille (devenue Castel di Guido). En 856, il apporte son soutien à Adémar de Salerne contre les prétentions du Comte de Capoue Landon Ier, prend le contrôle de la vallée du Liri s'appropriant ainsi Sora, Arpino, Vicalvo et Atina

Union et postéritéModifier

Marié depuis 829, à Adélaïde d'Italie dite Itta (orthographié aussi « Ita » ou « Itana »), fille de Sicon, duc de Bénévent, Il meurt en 860 et laisse trois fils :

Notes et référencesModifier

  1. Eduard Hlawitschka donne Rotrudis comme épouse de Lambert et mère de ses enfants. Il fait d'elle une fille de l'Empereur Lothaire Ier

Liens externesModifier