Ouvrir le menu principal

Festival international du film d'Erevan

(Redirigé depuis Abricot d'or)

Festival international du film Abricot d'or
Image illustrative de l’article Festival international du film d'Erevan

Date de création 2004
Prix principal Abricot d'or
Durée 6 jours
Direction générale Harutyun Khachatryan
Direction artistique Susanna Harutyunyan
Lieu Erevan
Siège social 3 rue Moskovyan, 0001, Erevan, Arménie
Site web gaiff.am/

Le Festival international du film d'Erevan (en arménien «Ոսկե Ծիրան» Երևանի միջազգային կինոփառատոն ; en anglais "Golden Apricot" Yerevan International Film Festival, GAIFF), surnommé « Abricot d'or » du nom de son prix principal, est un festival de cinéma se déroulant en juillet à Erevan, en Arménie. Créé en 2004, le festival est le seul festival cinématographique du pays et tend à être un événement international majeur dans le Caucase.

Atom Egoyan, après avoir remporté le premier Abricot d'or du Meilleur film en 2004 avec son film Ararat, est depuis 2005 le président du festival.

L'abricot (Prunus armeniaca) fait référence au fruit national, originaire d'Arménie selon la légende.

HistoriqueModifier

Le festival international du film de l'Abricot d'or est créé en 2004 à l'initiative du Golden Apricot Fund for Cinema Development, de l’Armenian Association of Film Critics and Cinema Journalists, des ministères des affaires étrangères et de la culture. La première session a lieu du 30 juin au et représente vingt pays[1].

En 2005, le réalisateur canadien Atom Egoyan, gagnant de l'Abricot d'or 2004, prend la présidence du festival.

En 2009, près de trois cents films de soixante pays sont présentés[2] et c'est Le Premier Cercle, film français de Laurent Tuel avec Jean Reno, qui fait l'ouverture du festival[3].

La septième session, qui se tient du 11 au 18 juillet 2010, voit concourir cent-vingt films — sur cinq cents présentés — originaires de quarante-cinq pays[4]. L'Abricot d'or du Meilleur film est remis à Kosmos, un film bulgaro-turc de Reha Erdem. Henri Verneuil reçoit à titre posthume le prix d'honneur Paradjanov ; Claudia Cardinale et Theodoros Angelopoulos se voient remettre le prix Paradjanov récompensant leur carrière[5]. Le 14 juillet, le festival honore le cinéma français avec une journée spéciale à laquelle l'ambassade de France en Arménie apporte un soutien financier[6]. Le film du réalisateur français Serge Avédikian L'Histoire est chien est projeté pour la cérémonie de clôture[4].

FonctionnementModifier

 
Cinéma Moskva d'Erevan.

Le festival a principalement lieu dans le plus important cinéma d'Erevan, le Moskva, notamment les cérémonies d'ouverture et de fermeture, et la remise des prix. Les films sont diffusés dans les trois salles du cinéma, ainsi qu'à la Galerie nationale d'Arménie et au Théâtre de marionnettes d'Erevan[7].

Trois catégories sont représentées en compétition officielle : les films de fiction internationaux, les documentaires internationaux et les films arméniens. Chaque catégorie récompense le premier prix d'un Abricot d'or et le deuxième d'un Abricot d'argent[8]. Les films retenus pour la compétition doivent avoir été produits moins de deux ans avant l'ouverture du festival[9].

Par ailleurs, chaque année, la section Cinema in Dialogue Regional Competition récompense des films produits dans le Caucase et autour de la mer Noire[9] et la section Retrospective met en avant plusieurs réalisateurs de divers pays en diffusant quelques films de ceux-ci. Depuis 2004, le festival a notamment proposé des rétrospectives de films de Claire Denis, Jos Stelling, Marco Bellocchio, Leos Carax, Catherine Breillat, Wim Wenders, Kōhei Oguri, Rob Nilsson ou Fatih Akin[7].

AdministrationModifier

En 2012, le festival est administré par[10] :

JurysModifier

 
Atom Egoyan, président du festival depuis 2005.
 
Arsinée Khandjian au festival en 2006.
 
Fridrik Thor Fridriksson en 2007.

Cinq groupes de jury évaluent les différentes catégories en compétition[9]. Le jury du film de fiction est composé, selon les années, de trois à six personnalités internationales du cinéma[11].

2005 
2e édition
2006 
3e édition
2007 
4e édition
2008 
5e édition
2009 
6e édition
2010 
7e édition
2011 
8e édition
2012 
9e édition
2013 
10e édition
2014 
11e édition
2015 
12e édition
2016 
13e édition
2017 
14e édition
2018 
15e édition
2019 
16e édition

PalmarèsModifier

Année Catégorie Film[5] Réalisateur Pays
2004 Meilleur film Ararat Atom Egoyan   Canada
2005 Meilleur film Le Soleil (Solntse) Alexandre Sokourov   Russie
Meilleur film documentaire Les Trois Chambres de la mélancolie
(Melancholian 3 huonetta)
Pirjo Honkasalo   Finlande
2006 Meilleur film Three Times (Zui hao de shi guang) Hou Hsiao-hsien   Taïwan
Meilleur film documentaire Workingman's Death Michael Glawogger   Autriche
2007 Meilleur film Import/Export Ulrich Seidl   Autriche
Meilleur film documentaire A Story of People in War and Peace Vardan Hovhannisyan   Arménie
2008 Meilleur film The Mermaid Anna Melikian   Russie
Meilleur film documentaire Women See Lot of Things Meira Asher   Israël
2009 Meilleur film L'Autre Rive (Gagma napiri) George Ovashvili   Géorgie
Meilleur film documentaire Burma VJ Anders Østergaard   Danemark
2010 Meilleur film Kosmos Reha Erdem   Turquie
Meilleur film documentaire Together Pavel Kostomarovi   Russie
2011 Meilleur film Une séparation (جدایی نادر از سیمین) Asghar Farhadi   Iran
Meilleur film documentaire The World according to Ion B. Alexander Nanau   Roumanie
2012 Meilleur film Dans la brume (В тумане) Sergei Loznitsa   Russie
Meilleur film documentaire 5 Broken Cameras (خمس كاميرات محطمة) Emad Burnat   Palestine
2013 Meilleur film Circles (Кругови) Srdan Golubović   Serbie
Meilleur film documentaire A World Not Ours Mahdi Fleifel   Liban
2014 Meilleur film The Tribe (Кругови) Myroslav Slaboshpytskiy   Ukraine
Meilleur film documentaire The Stone River Giovanni Donfrancesco   France/  Italie
2015 Meilleur film El abrazo de la serpiente
(Embrace of the Serpent)
Ciro Guerra   Colombie
Meilleur film documentaire The creation of meaning Simone Rapisarda Casanova   Canada/
  Italie

Notes et référencesModifier

  1. (en) « History », Golden Apricot International Film Festival, (consulté le 7 juin 2009).
  2. « News & Events : The Golden Apricot 6th International Film Festival », ArmeniaInfo.am, (consulté le 8 juin 2009).
  3. « News & Events : Golden Apricot 6th International Film Festival », ArmeniaInfo.am, (consulté le 8 juin 2009).
  4. a et b « Résultats du festival international « Abricot d’or » », Radio publique d'Arménie, (consulté le 18 août 2010).
  5. a et b (en) « Winners », Golden Apricot International Film Festival (consulté le 13 août 2010).
  6. « Agenda : Festival International du Film « Golden Apricot » 2010 », Ambassade de France en Arménie (consulté le 18 août 2010).
  7. a et b (en) « Retrospective », Golden Apricot International Film Festival (consulté le 18 août 2010).
  8. (en) « Awards », Golden Apricot International Film Festival (consulté le 7 juin 2009).
  9. a b et c (en) « Regulations and Entry Form », Golden Apricot International Film Festival (consulté le 18 août 2010).
  10. (en) « Team », Golden Apricot International Film Festival (consulté le 31 janvier 2013).
  11. (en) « Feature Jury », Golden Apricot International Film Festival (consulté le 18 août 2010).

Voir aussiModifier