Radu Jude

réalisateur roumain

Radu Jude, né à Bucarest le (44 ans), est un cinéaste et scénariste roumain.

Radu Jude
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Encore aux études, Radu Jude travaille comme assistant réalisateur sur le film Amen., réalisé par Costa-Gavras en 2002. Il obtient un diplôme en réalisation de la Faculté des médias de l'université de Bucarest en 2003.

Après avoir réalisé une série télévisée, il signe quelques courts métrages, dont The Tube with a Hat (Lampa cu caciulă) en 2006, qui remporte de nombreux prix internationaux. En 2009, il donne un premier long métrage, La Fille la plus heureuse du monde (Cea mai fericită fată din lume), qui décroche le prix de la Confédération internationale des cinémas d'art et d'essai à la Berlinale.

Aferim! (2015), sélectionné en compétition officielle au 65e Festival international du film de Berlin, obtient l'Ours d'argent du meilleur réalisateur.

En 2018, le film Peu m'importe si l'Histoire nous considère comme des barbares (Îmi este indiferent daca în istorie vom intra ca barbari ) qui, par le truchement d'une mise en scène théâtrale, s'interroge sur le sujet sensible en Roumanie des massacres d'Odessa de 1941, est couronné par le Globe de cristal du Festival de Karlovy Vary.

En 2021, Bad Luck Banging or Loony Porn (Babardeală cu bucluc sau porno balamuc) est lauréat de l'Ours d'or à la Berlinale.

FilmographieModifier

RéalisateurModifier

ScénaristeModifier

  • 2012 : Papa vient dimanche (avec Corina Sabău)
  • 2015 : Aferim!

Assistant metteur en scèneModifier

RécompensesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Berlinale 2015: un palmarès paresseux », sur L'Express, (consulté le )
  2. « Karlovy Vary Film Festival 2018 winners revealed », sur Screen Daily, (consulté le )
  3. A. F. P. News, « Sex Tape Satire 'Bad Luck Banging Or Loony Porn' Wins Berlinale Golden Bear », sur International Business Times, (consulté le )
  4. « Le trio gagnant de la Berlinale 2021 : une comédie roumaine, une merveille japonaise et un doc allemand », sur Télérama, (consulté le )

Liens externesModifier