Ouvrir le menu principal
Dans le nom hongrois Enyedi Ildikó, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français Ildikó Enyedi, où le prénom précède le nom.
Ildikó Enyedi
Description de cette image, également commentée ci-après
Ildikó Enyedi à la Berlinale 2017.
Naissance (63 ans)
Budapest (Hongrie)
Nationalité Drapeau de Hongrie Hongrois
Profession Réalisatrice, scénariste
Films notables

Mon XXe siècle

Corps et Âme

Ildikó Enyedi, née le à Budapest (Hongrie), est une réalisatrice et scénariste hongroise.

BiographieModifier

Elle est la fille du géographe György Enyedi et d'Irén Pardi. Après le lycée, elle étudie à l’université de Montpellier en 1974, puis de 1975 à 1978 l'économie à l’université Karl Marx, et de 1979 à 1984 à la haute école de théâtre et de cinéma dans la classe de Zoltán Fábri mais n’obtient pas de diplôme.

De 1978 à 1984, elle est membre du groupe d'artistes INDIGO. En 1984, elle devient assistant réalisateur chez Mafilm. Elle est conférencière au collège de théâtre et de cinéma depuis 1989.

Après avoir réalisé plusieurs courts métrages au studio Béla Balázs ; son premier long métrage, Mon XXe siècle (Az én XX. századom), est présenté en 1989 au Festival de Cannes 1989 dans la section Un certain regard où il remporte la Caméra d'or.

En 1992, elle est membre du jury du festival international du film de Berlin.

Un hommage lui est rendu au Festival international du film d'Amiens en 2001 avec quatre films projetés[1].

En 2007 elle est membre du jury du festival international du film de Moscou.

En 2011, elle obtient son doctorat de l'Université d'art dramatique et cinématographique.

En 2017, son film Corps et Âme (A Teströl és Lélekröl) remporte l'Ours d'or à la Berlinale 2017[2].

La même année, elle fait partie de deux jurys : celui du Festival international du film d'Erevan, et celui du jury de la Mostra de Venise 2017, présidé par la comédienne américaine Annette Bening[3].

L'année suivante, en 2018, elle est membre du jury du Festival international du film de Shanghai.

Elle est mariée depuis 1989 avec Wilhelm Droste, historien de la littérature allemande, écrivain et traducteur vivant en Hongrie, et chargé de cours au département de littérature allemande de l'Institut d'études allemandes de l'université Eötvös Loránd. Ils ont deux enfants: Júlia et György.

FilmographieModifier

RéalisatriceModifier

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Hommage à Ildikó Enyedi (réalisatrice, Hongrie) sur le site du Festival international du film d'Amiens
  2. Berlinale 2017 : un palmarès aussi déroutant qu’un scénario de Paul Verhoeven sur le site www.lemonde.fr, 19 février 2017
  3. La Mostra de Venise dévoile la composition du jury sur le site france24.com, 23 juillet 2017
  4. Revue Positif no 349 et 686, p. 68 et 84.
  5. Revue Positif no 681, p. 14.

Liens externesModifier