Abdoulaye Diallo (football, 1992)

joueur franco-sénégalais de football, né le 30 mars 1992

Abdoulaye Diallo
Image illustrative de l’article Abdoulaye Diallo (football, 1992)
Abdoulaye Diallo en juillet 2015
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Turquie Gençlerbirliği SK
Numéro 27
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française
Drapeau : Sénégal Sénégalaise
Nat. sportive Drapeau : Sénégal Sénégalaise
Naissance (28 ans)
Lieu Reims (France)
Taille 1,91 m (6 3)
Période pro. 2009-
Poste Gardien de but
Parcours junior
Années Club
1999-2002Drapeau : France SC Tinqueux
2002-2006Drapeau : France Stade de Reims
2004-2007Drapeau : France INF Clairefontaine
2007-2009Drapeau : France Stade rennais FC
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2009-2019Drapeau : France Stade rennais FC032 0(0)
2014-2015 Drapeau : France Le Havre AC052 0(0)
2016-2017 Drapeau : Turquie Çaykur Rizespor019 0(0)
2019-Drapeau : Turquie Gençlerbirliği SK002 0(0)
Total 105 (0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2010-2011Drapeau : France France -19 ans010 0(0)
2011-2013Drapeau : France France -20 ans006 0(0)
2015-Drapeau : Sénégal Sénégal017 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 26 août 2019

Abdoulaye Diallo, né le à Reims (France)[1], est un footballeur international sénégalais qui évolue actuellement au poste de gardien de but.

ParcoursModifier

 
Abdoulaye Diallo lors de la Coupe du monde 2018.

Abdoulaye Diallo débute au SC Tinqueux puis au Stade de Reims, où il évolue dans les catégories de jeunes[2]. Repéré en 2004 par le Stade rennais, il est orienté par le club breton vers l'INF Clairefontaine, Reims ayant vu son centre de formation disparaître[3]. Diallo reste alors trois ans à l'INF Clairefontaine tout en jouant le week-end avec le Stade de Reims lors des deux premières saisons[4].

Après sa préformation à Clairefontaine, Diallo rejoint à l'été 2007 le Stade rennais pour y réaliser sa formation. Après deux saisons à s'affirmer, au point d'être surclassé chez les 18 ans et d'être titulaire en Coupe Gambardella à seize ans seulement[5], il débute avec la réserve rennaise en CFA lors de la saison 2009-2010.

Le , il est retenu pour une première fois dans le groupe professionnel rennais pour un match de Ligue 1, suppléant Cheick N'Diaye blessé, et étant préféré à Patrice Luzi et Florent Petit[6]. Une semaine plus tard, le , il profite d'une blessure du titulaire Nicolas Douchez pour faire ses grands débuts en L1 à seulement 17 ans, lors d'une rencontre disputée face à l'Olympique lyonnais (1 - 1)[7]. Il est de nouveau titularisé en Coupe de France face au Stade Malherbe de Caen en janvier (2-0). Quelques mois plus tard, le , il signe un premier contrat professionnel de trois ans en faveur de son club formateur[8].

Cette mise en lumière lui permet, le , alors qu'il n'a pas encore 18 ans, d'être appelé par Francis Smerecki en équipe de France des moins de 19 ans, devenant ainsi l'un des rares joueurs à être surclassés en sélections de jeunes. En il dispute comme titulaire l'Euro de la catégorie, remportée par la France à domicile après une victoire sur l'Espagne en finale (2-1)[9].

Pour la saison 2010-2011, Diallo reste dans l'ombre des deux premiers choix du Stade rennais, Nicolas Douchez et Johann Carrasso. Il ne dispute aucune rencontre avec les professionnels durant l'année, se contentant de matchs avec la réserve en CFA. Pour la saison suivante, Abdoulaye profite du prêt de Johann Carrasso à l'AS Monaco FC pour s'établir en qualité de doublure de Benoit Costil.

Le , il est prêté sans option d'achat par le Stade rennais au Havre AC, en Ligue 2[10], et parvient à y gagner en temps de jeu. Si bien qu'en , son prêt au Havre est prolongé pour une saison supplémentaire[11]. Le , il obtient sa première sélection en équipe nationale du Sénégal, disputant un match amical face au Ghana[12],[13].

Suite au départ de Benoît Costil vers les Girondins de Bordeaux, il est intronisé numéro 1 dans les cages bretonnes en vue de la saison 2017-2018. Titulaire lors des trois premières journées de championnat, il est touché aux adducteurs fin , une blessure l'éloignant des terrains pour plusieurs semaines[14]. Conjuguée à l'absence de Raïs M'Bolhi, ces indisponibilités conduisent le stade rennais à s'attacher les services de Tomas Koubek dans les derniers jours du mercato[15]. Devenu doublure du tchèque, il retrouve les cages à l'occasion de la Coupe de la Ligue lors des seizièmes de finale le à Dijon (victoire 1-2).

En il est sélectionné par Aliou Cissé dans l'effectif sénégalais pour la Coupe du Monde 2018. Cependant, il n'y jouera aucun match, Khadim N'Diaye gardant les cages sénégalaises lors du tournoi.

En libre de tous contrat il s'engage au Gençlerbirliği SK[16].

StatistiquesModifier

Statistiques d'Abdoulaye Diallo au 19 juillet 2019[17]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
  Sénégal Total
Division M B M B M B C M B M B M B
2009-2010   Stade rennais FC Ligue 1 1 0 1 0 0 0 - - - - - 2 0
2010-2011   Stade rennais FC Ligue 1 0 0 0 0 0 0 - - - - - 0 0
2011-2012   Stade rennais FC Ligue 1 1 0 0 0 1 0 C3 1 0 - - 3 0
2012-2013   Stade rennais FC Ligue 1 0 0 1 0 0 0 - - - - - 1 0
2013-2014   Stade rennais FC Ligue 1 0 0 0 0 0 0 - - - - - 0 0
Sous-total 2 0 2 0 1 0 - 1 0 - - 6 0
2014   Le Havre AC (prêt) Ligue 2 16 0 0 0 0 0 - - - - - 16 0
2014-2015   Le Havre AC (prêt) Ligue 2 34 0 1 0 1 0 - - - 1 0 37 0
Sous-total 50 0 1 0 1 0 - - - 1 0 53 0
2015-2016   Stade rennais FC Ligue 1 7 0 0 0 1 0 - - - 6 0 14 0
Sous-total 7 0 0 0 1 0 - - - 6 0 14 0
2016-2017   Çaykur Rizespor (prêt) D1 19 0 0 0 - - - - - 7 0 26 0
Sous-total 19 0 0 0 - - - - - 7 0 26 0
2017-2018   Stade rennais FC Ligue 1 3 0 1 0 4 0 - - - 2 0 10 0
2018-2019   Stade rennais FC Ligue 1 6 0 0 0 0 0 C3 3 0 0 0 9 0
Sous-total 9 0 1 0 4 0 - 3 0 2 0 19 0
2019-2020   Gençlerbirliği SK Spor Toto Süper Lig 0 0 0 0 - - - - - 0 0 0 0
Sous-total 0 0 0 0 - - - - - 0 0 0 0
Total sur la carrière 87 0 4 0 7 0 - 4 0 16 0 118 0

PalmarèsModifier

En clubModifier

En sélection nationaleModifier

Notes et référencesModifier

  1. Fiche d'Abdoulaye Diallo sur Staderennais.com
  2. Aurélien Durand, « Diallo-Vidal, tandem de choc », sur fff.fr, (consulté le 24 juillet 2010)
  3. Jacques Guyader, « Rennes veut mettre sa pépite au coffre », Ouest-France, 1er décembre 2009
  4. [vidéo] Christophe Penven & Maric Fadier, Émission Rouge et Noir : « Rencontre avec Abdoulaye Diallo », TV Rennes 35 et Stade rennais FC, 2 décembre 2009, Chaîne vidéo du Stade Rennais FC sur Dailymotion.com
  5. « Coupe Gambardella : le Stade Rennais éliminé aux tirs aux buts », Stade-rennais-online.com, 15 mars 2009
  6. « Stade Rennais - Le Mans : les groupes », Stade-rennais-online.com, 20 novembre 2009
  7. Mathieu Idiart, « Diallo, 17 ans et de l’assurance », le10sport.com, 29 novembre 2009
  8. « Abdoulaye Diallo passe pro », sur staderennais.com, (consulté le 18 avril 2010)
  9. « Feuille de match de France - Espagne, finale de l'Euro des moins de 19 ans 2010 », sur uefa.com (consulté le 30 juillet 2010)
  10. « Abdoulaye Diallo prêté au Havre », sur staderennais.com, (consulté le 21 janvier 2014)
  11. « Abdoulaye Diallo a prolongé son prêt d'une saison », sur hac-foot.com, (consulté le 12 juin 2014)
  12. « Sénégal : Abdoulaye Diallo espère s’imposer dans la durée chez les Lions », sur africatopsports.com, (consulté le 29 mars 2015)
  13. « Direct Sénégal-Ghana : Le 11 de départ dévoilé », sur sen360.com, (consulté le 29 mars 2015)
  14. « Ligue 1. Stade Rennais : le gardien Diallo forfait pour Toulouse », sur ouest-france.fr,
  15. « Stade Rennais: Tomás Koubek doit juste faire aussi bien que Petr Cech et Benoît Costil », sur 20minutes.fr,
  16. « ABDOULAYE DIALLO (EX-RENNES) PART EN TURQUIE », sur www.mercato365.com, (consulté le 19 juillet 2019)
  17. « Fiche d’Abdoulaye Diallo », sur footballdatabase.eu
  18. « Abdoulaye DIALLO », sur www.lfp.fr, (consulté le 2 juillet 2019)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :