Abbaye de Pásztó

édifice religieux hongrois

Abbaye de Pásztó
image de l'abbaye
Vue aérienne du bâtiment restant de l'abbaye

Nom local pásztói apátság
Diocèse Archidiocèse d'Eger
Patronage Vierge Marie
Numéro d'ordre (selon Janauschek) CCCCXCV (495)[1]
Fondation 1138
Cistercien depuis 1191
Dissolution 1544
Abbaye-mère Abbaye de Pilis
Lignée de Clairvaux
Abbayes-filles Aucune
Congrégation Ordre bénédictin (1138-1191)
Cisterciens (1191-1544)
Période ou style Architecture gothique

Coordonnées 47° 55′ 07″ nord, 19° 41′ 43″ est[2]
Pays Drapeau de la Hongrie Hongrie
Comitat Nógrád
Comitat Nógrád
District Pásztó
Commune Pásztó
Géolocalisation sur la carte : Europe
(Voir situation sur carte : Europe)
Abbaye de Pásztó
Géolocalisation sur la carte : Hongrie
(Voir situation sur carte : Hongrie)
Abbaye de Pásztó

L’abbaye de Pásztó est un ancien monastère de moines cisterciens, fondé au XIIe siècle et situé en Hongrie, dans le comitat de Nógrád, le district de Pásztó et la commune de Pásztó. Elle fut abandonnée devant l'avancée des Ottomans au XVIe siècle, et resta en ruines cent cinquante ans. Une reconstruction partielle eut lieu au début du XVIIIe siècle.

HistoireModifier

Fondation bénédictineModifier

En 1138, une première mention de l'abbaye est attestée; celle-ci est construite et habitée par des moines bénédictins[3].

Refondation cistercienneModifier

En 1190, le roi Béla III donne l'abbaye aux Cisterciens de l'abbaye de Pilis[3].

La destructionModifier

 
Les conquêtes ottomanes en Hongrie en 1547 et 1568. L'abbaye de Pásztó est située au nord-est de Budapest, à l'intérieur de la zone de conquête turque de 1568.

Après la bataille de Mohács, les moines se réfugient en Autriche. En 1551, lors de la conquête de la Hongrie, les troupes des Habsbourgs en déroute incendient la ville derrière eux et détruisent l'abbaye[4].

La reconstructionModifier

Les ruines restent en l'état plus d'un siècle (elles sont attestées en 1698). Quand la menace ottomane est durablement repoussée, les moines réussissent à recouvrer une partie de leurs biens[5]. À partir de 1715, un nouvel édifice, d'architecture baroque, est reconstruit[4]. Une restauration de ce bâtiment est lancée à partir de 1802[3].

Le site de PásztóModifier

Les vestiges médiévaux de l'abbaye sont situés au nord-ouest des bâtiments baroques[4].

L'abbatiale n'était pas construite suivant le plan cistercien traditionnel, puisque l'abbaye était originellement bénédictine. Le chœur était pourvu d'absides rondes au lieu de l'habituel chevet plat.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. (la) Leopold Janauschek, Originum Cisterciensium : in quo, praemissis congregationum domiciliis adjectisque tabulis chronologico-genealogicis, veterum abbatiarum a monachis habitatarum fundationes ad fidem antiquissimorum fontium primus descripsit, t. I, Vienne, , 491 p. (lire en ligne), p. 286 & 287.
  2. (it) « Pásztó », sur http://www.cistercensi.info, Ordre cistercien (consulté le ).
  3. a b et c (hu) « Pásztói apátság », sur http://www.kislexikon.hu/, Kislexicon (consulté le ).
  4. a b et c (hu) « Volt Cisztercita kolostor és középkori romkert, Mûemlék », sur http://www.nograd.net/, Nograd megye honlapja, (consulté le ).
  5. (hu) « Zirci (Ciszterci) Apátság », sur http://uj.katolikus.hu/, Magyar Katolikus Püsköpi Konferencia, (consulté le ).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • [Békefi Remig 1902] (hu) Békefi Remig, A pásztói apátság története : 1702-1814, Budapest, Hornyánszky V., , 642 p. (lire en ligne) ;
  • [Ilona Valter 1966] (hu) Ilona Valter, « Pásztó, ciszterci monostor », Régészeti Füzetek, no 19,‎ , p. 70-71 (ISSN 0484-2901) ;
  • [Ilona Valter 1968] (hu) Ilona Valter, « Pásztó, ciszterci templom és kolostor », Régészeti Füzetek, vol. 21,‎ , p. 71-72 (ISSN 0484-2901) ;
  • [Ilona Valter 1969-1] (hu) Ilona Valter, « Műemléki feltárások és helyreállítások Pásztón », Mûemlékvédelem, vol. 13,‎ , p. 226-230 (ISSN 1215-7678) ;
  • [Ilona Valter 1969-2] (hu) Ilona Valter, « Pásztó, ciszterci kolostor », Régészeti Füzetek, vol. 22,‎ , p. 64-65 (ISSN 0484-2901) ;
  • [Ilona Valter 1982] (hu) Ilona Valter, « A pásztói monostor feltárása », Communicationes Archaeologicae Hungariae,‎ , p. 167-206 (ISSN 0231-133X) ;
  • [Ilona Valter 1986] (hu) Ilona Valter, « Pásztó, bencés apátság műhelyei », Régészeti Füzetek, vol. 39,‎ , p. 72-73 (ISSN 0484-2901) ;
  • [Ilona Valter 1998] (hu) Ilona Valter, A Ciszterci Rend története a középkorban : Állandó kiállítás

vezető, Pásztó, Városi Múzeum, , 16 p. ;

  • [Ilona Valter 2001] (hu) Ilona Valter, Pásztó műemlékei és a Pásztói Múzeum : Állandó kiállítás

vezetô, Budapest, Mikszáth Kiadó, , 56 p. (ISBN 963-9126-51-9, OCLC 909188333) ;

  • [Ilona Valter 2002] (hu) Ilona Valter, « Adatok a pásztói monostor gazdasági életéhez », dans Gergely Csiffáry, Historia est... : Írások Kovács Béla köszöntésére, Heves Megyei Levéltár, , p. 425–435.