Ouvrir le menu principal

Aéroport international de Clark

aéroport desservant Manila, Philippines

Aéroport international de Clark
Terminal en cours de finition en 2007
Terminal en cours de finition en 2007
Localisation
Pays Drapeau des Philippines Philippines
Ville Angeles City
Coordonnées 15° 11′ 11″ nord, 120° 33′ 37″ est
Altitude 148 m (484 ft)

Géolocalisation sur la carte : Philippines

(Voir situation sur carte : Philippines)
CRK
CRK
Pistes
Direction Longueur Surface
02R/20L 3 200 m (10 499 ft) béton
02L/20R 3 200 m (10 499 ft) béton
Informations aéronautiques
Code AITA CRK
Code OACI RPLC
Type d'aéroport civil
Gestionnaire Clark International Airport Corporation (CIAC)

L'aéroport international Diosdado Macapagal (en philippin : Paliparang Pandaigdig ng Diosdado Macapagal), aussi désigné comme Aéroport International de Clark (code AITA : CRK • code OACI : RPLC), est situé sur l'île de Luçon aux Philippines. Il porte le nom de l'homme d'État philippin Diosdado Macapagal, père de la présidente Gloria Macapagal-Arroyo.

Il reprend les infrastructures de l'ancienne base de l'USAF Clark Air Base.

Sommaire

HistoireModifier

Clark Air BaseModifier

Clark Air Base a été fondée en 1903 par l'US Army sous le nom de Fort Stotsenburg. La partie de ce camp utilisée par l'aviation de renseignement est connue sous le nom de Clark Field depuis septembre 1919. Durant les années 1930, Clark Field servit de terrain pour les bombardiers américains stationnés aux Philippines. Malgré les nombreux appareils envoyés en renfort pendant l'été et l'automne 1941, la base fut capturée en janvier 1942 par les forces japonaises. La base fut reprise par les unités américaines en janvier 1945 (bataille de Luçon). En mai 1949, Clark est rattachée à l'United States Air Force créé deux ans plus tôt. En 1979, la base, bien que toujours occupée par des unités américaines, passe sous la juridiction de l'état philippin.

 
État de la base le 24 juin 1991.

Très fortement endommagée par la violente éruption du Pinatubo en juin 1991, la base est définitivement abandonnée par les unités américaines en novembre 1991 qui y détache de nouveau des unités depuis 2016.

Aéroport civilModifier

Il faut attendre 1993 pour que l'aéroport, une fois les montagnes de débris déposées par l'éruption volcanique nettoyées, soit rouvert en tant que Clark Special Economic Zone. En 1995, l'aéroport est désigné comme la future plateforme aéroportuaire internationale de la région de Manille. En 2003, la présidente Gloria Macapagal-Arroyo baptise l'aéroport du nom de son père, Diosdado Macapagal.

Témoin de la vocation de l'aéroport à devenir le point d'entrée des Philippines pour les vols internationaux, l'Airbus A380 y a effectué un vol d'essai le 12 octobre 2007.

SituationModifier

Compagnies aériennes et destinationsModifier

Destinations domestiques et internationalesModifier

CompagniesDestinations
AirSWIFT El Nido (en)
  Asiana Airlines Séoul-Incheon
  Cathay Dragon Hong Kong
  Cebu Pacific Mactan-Cebu, Hong Kong, Kalibo, Macao, Singapour-Changi
  Cebu Pacific opéré par Cebgo Busuanga (en), Malay P. Ramos (en)
  China Eastern Airlines Shanghai-Pudong
  Emirates Dubaï
  Jetstar Asia Airways Osaka-Kansai [1], Singapour-Changi
  Jin Air Busan-Gimhae, Séoul-Incheon
  Philippine Airlines Bacolod-Silay (en), Cagayan de Oro-Laguindingan (en), Davao City-Francisco Bangoy, Puerto Princesa, Séoul-Incheon
  Philippine Airlines opéré par   PAL Express Basco (en), Busuanga (en), Calbayog (en), Catarman, Malay P. Ramos (en), Mactan-Cebu, Masbate (en), Naga (en), Bohol–Panglao, Virac (en)
  Philippines AirAsia Mactan- Cebu ( débute 1 aout 2019) , Malay P. Ramos (en), Davao City-Francisco Bangoy, Iloilo, Kalibo, Kaohsiung ( débute 1 aout 2019) , Puerto Princesa, Tacloban D. Z. Romualdez (en)
Platinum Skies Aviation Charter: Bagabag (en)
  Qatar Airways Doha-Hamad
  Scoot Singapour-Changi

Édité le 03/02/2018

Terminal CargoModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Jetstar launches first direct service to Osaka from Clark », aviator.aero (consulté le 26 janvier 2018)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :