Ouvrir le menu principal

19e étape du Tour de France 2013

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2013.

Tour de France 2013
19e étape
Image illustrative de l’article 19e étape du Tour de France 2013

Le Bourg-d'Oisans à Le Grand-Bornand
Résultats de l’étape
1erDrapeau : Portugal Rui Costa h 59 min 1 s
(34,177 km/h)
2eDrapeau : Allemagne Andreas Klöden + 48 s
(34,101 km/h)
3eDrapeau : Belgique Jan Bakelants + min 44 s
(34,012 km/h)
Jersey red number.svg Comb.Drapeau : France Pierre Rolland
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jauneDrapeau : Royaume-Uni Christopher Froome 77 h 10 min 0 s
(40,756 km/h)
2eDrapeau : Espagne Alberto Contador + min 11 s
(40,710 km/h)
3eDrapeau : Colombie Nairo Quintana + min 32 s
(40,708 km/h)
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Slovaquie Peter Sagan 380 pts
Jersey polkadot.svg M. à poisDrapeau : Royaume-Uni Christopher Froome 104 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Colombie Nairo Quintana 77 h 15 min 32 s
(40,708 km/h)
Jersey yellow number.svg D. jauneDrapeau : Danemark Saxo-Tinkoff 230 h 46 min 35 s
(40,884 km/h)
Chronologie

La 19e étape du Tour de France 2013 s'est déroulée le vendredi . Elle part du Bourg-d'Oisans en Isère et arrive au Grand-Bornand en Haute-Savoie avec une traversée de la Savoie et notamment d'Albertville, où se dispute par ailleurs le sprint intermédiaire.

ParcoursModifier

 
Après le passage au col du Glandon, les coureurs descendent la vallée des Villards (premier plan) avant de remonter au col de la Madeleine (en face en arrière-plan).

La dix-neuvième étape de ce Tour de France 2013 est longue de 204 km, entre la commune du Bourg-d'Oisans dans le département de l'Isère et celle du Grand-Bornand en Haute-Savoie. Cette étape décrit une trajectoire sud-ouest vers nord-est quasiment rectiligne malgré la présence de hautes montagnes franchies par cinq cols, dont deux à près de 2 000 m d'altitude.

Au départ du Bourg-d'Oisans (716 m d'altitude), le parcours propose immédiatement une ascension classée hors catégorie en prenant la direction du département voisin de la Savoie situé à une trentaine de kilomètres, par le col du Glandon (1 924 m), premier grand col de l’étape. Après le sommet suivent 20 km de descente de la vallée des Villards, jusqu'à la traversée de l'Arc au cœur de la vallée de la Maurienne, à moins de 500 m d'altitude.

Après un passage sur la commune de la Chambre, le parcours entame la seconde ascension hors catégorie de l’étape, celle de 20 km jusqu'au col de la Madeleine à 2 000 m d'altitude, après la traversée de Saint-François-Longchamp. La descente vers la vallée de la Tarentaise et Albertville (339 m) est quasiment continue sur les 45 km séparant le col de la sous-préfecture de la Savoie.

À la sortie d'Albertville, le parcours prend une direction est-ouest sur une dizaine de kilomètres jusqu'aux communes de Mercury et Plancherine à partir desquelles débute l’ascension du col de Tamié à 907 m (alors de nouveau plein nord). Une nouvelle descente d'environ 10 km permet d'accéder au département de la Haute-Savoie et la commune de Faverges (542 m).

De Faverges, le parcours entame une nouvelle ascension, les 13 km conduisant au col de l’Épine à 947 m. Il redescend ensuite du côté de Thônes qu'il ne traverse néanmoins pas puisque prenant la direction de Manigod (895 m) puis du col de la Croix Fry (1 477 m). À partir de là débute l'ultime descente du parcours jusqu'à la Clusaz d'abord, puis le Grand-Bornand, arrivée de l’étape, à 944 m d'altitude.

Le sprint intermédiaire est pour sa part disputé à Albertville[1].

Déroulement de la courseModifier

 
Passage de l’échappée de 30 à 40 coureurs à La Chambre en Maurienne...
 
...suivis dix minutes plus tard par le peloton. Ici débute l’ascension du col de la Madeleine situé à 19 km.

Un groupe d'une vingtaine de coureurs se forme très vite lors de l’ascension du col du Glandon. Ryder Hesjedal (Garmin-Sharp) puis Pierre Rolland (Europcar) s'extirpent de l'échappée qui compte alors plus de 40 poursuivants et font ensemble la montée du col de la Madeleine, mais le Canadien souffre et laisse filer son compagnon d'échappée dans la plaine.

Le Français monte seul les cols de Tamié et de l'Épine alors qu'il est au bord des crampes. Il entame le col de la Croix Fry avec deux minutes d'avance sur ses poursuivants qui se rapprochent petit à petit. Rui Costa (Movistar), déjà vainqueur à Gap, attaque pour rejoindre Rolland et le dépasse dans la foulée dans les plus forts pourcentages de la montée. Il remporte ensuite l'étape en solitaire, tandis qu'Andreas Klöden (RadioShack-Leopard), parti en contre, termine deuxième à moins d'une minute. Derrière, Alejandro Valverde (Movistar) et John Gadret (AG2R La Mondiale) s'échappent du groupe maillot jaune où les cinq premiers du classement général se neutralisent.

Rolland, qui visait la victoire d'étape[2], gagne de précieux points pour le classement du meilleur grimpeur, duquel il reprend la deuxième place à un point de Christopher Froome (Sky). Il dispose de cinq points d'avance sur l'Espagnol Mikel Nieve (Euskaltel Euskadi), qui a disputé les sprints aux sommets sur cette étape, six sur le Colombien Nairo Quintana (Movistar) et dix sur l'autre Français, Christophe Riblon (AG2R La Mondiale), qui portait la tunique à pois.

RésultatsModifier

Classement de l'étapeModifier

Classement de la 19e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Rui Costa   Portugal Movistar en h 59 min 1 s
2e Andreas Klöden   Allemagne RadioShack-Leopard + 48 s
3e Jan Bakelants   Belgique RadioShack-Leopard + min 44 s
4e Alexandre Geniez   France FDJ.fr + min 52 s
5e Daniel Navarro   Espagne Cofidis + min 55 s
6e Bart De Clercq   Belgique Lotto-Belisol + min 58 s
7e Robert Gesink   Pays-Bas Belkin + min 3 s
8e Alessandro De Marchi   Italie Cannondale + min 5 s
9e Mikel Nieve   Espagne Euskaltel Euskadi + min 16 s
10e Rubén Plaza   Espagne Movistar + min 44 s

Points attribuésModifier

Sprint intermédiaire
d'Albertville (km 129,5)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Ryder Hesjedal   Canada Garmin-Sharp 20
2e Pierre Rolland   France Europcar 17
3e José Joaquín Rojas   Espagne Movistar 15
4e Juan Antonio Flecha   Espagne Vacansoleil-DCM 13
5e Rubén Pérez   Espagne Euskaltel Euskadi 11
6e Romain Sicard   France Euskaltel Euskadi 10
7e Jan Bakelants   Belgique RadioShack-Leopard 9
8e Laurent Didier   Luxembourg RadioShack-Leopard 8
9e Damiano Cunego   Italie Lampre-Merida 7
10e Jérôme Coppel   France Cofidis 6
11e Simon Geschke   Allemagne Argos-Shimano 5
12e Rui Costa   Portugal Movistar 4
13e Romain Bardet   France AG2R La Mondiale 3
14e Rubén Plaza   Espagne Movistar 2
15e Andreas Klöden   Allemagne RadioShack-Leopard 1

Cols et côtesModifier

Col de Tamié (km 143)
2e catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Pierre Rolland   France Europcar 5
2e Romain Sicard   France Euskaltel Euskadi 3
3e José Serpa   Colombie Lampre-Merida 2
4e Bart De Clercq   Belgique Lotto-Belisol 1
Col de l'Épine (km 165)
1re catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Pierre Rolland   France Europcar 10
2e Mikel Nieve   Espagne Euskaltel Euskadi 8
3e Jan Bakelants   Belgique RadioShack-Leopard 6
4e Jérôme Coppel   France Cofidis 4
5e Tom Dumoulin   Pays-Bas Argos-Shimano 2
6e Daniel Navarro   Espagne Cofidis 1

Col de la Croix Fry (km 191,5)
1re catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Rui Costa   Portugal Movistar 10
2e Andreas Klöden   Allemagne RadioShack-Leopard 8
3e Jan Bakelants   Belgique RadioShack-Leopard 6
4e Daniel Navarro   Espagne Cofidis 4
5e Bart De Clercq   Belgique Lotto-Belisol 2
6e Mikel Nieve   Espagne Euskaltel Euskadi 1

Classements à l'issue de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Christopher Froome      Royaume-Uni Sky en 77 h 10 min 0 s
2e Alberto Contador   Espagne Saxo-Tinkoff   + min 11 s
3e Nairo Quintana     Colombie Movistar + min 32 s
4e Roman Kreuziger   République tchèque Saxo-Tinkoff   + min 44 s
5e Joaquim Rodríguez   Espagne Katusha + min 58 s
6e Bauke Mollema   Pays-Bas Belkin + min 58 s
7e Jakob Fuglsang   Danemark Astana + min 33 s
8e Daniel Navarro   Espagne Cofidis + 12 min 33 s
9e Alejandro Valverde   Espagne Movistar + 14 min 56 s
10e Michał Kwiatkowski   Pologne Omega Pharma-Quick Step + 16 min 8 s

Classement par pointsModifier

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Peter Sagan     Slovaquie Cannondale 380 points
2e Mark Cavendish   Royaume-Uni Omega Pharma-Quick Step 278 pts
3e André Greipel   Allemagne Lotto-Belisol 227 pts

Classement du meilleur grimpeurModifier

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Christopher Froome      Royaume-Uni Sky 104 points
2e Pierre Rolland     France Europcar 103 pts
3e Mikel Nieve   Espagne Euskaltel Euskadi 98 pts

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Nairo Quintana     Colombie Movistar en 77 h 15 min 32 s
2e Michał Kwiatkowski   Pologne Omega Pharma-Quick Step + 10 min 36 s
3e Andrew Talansky   États-Unis Garmin-Sharp + 10 min 52 s

Classement par équipesModifier

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re Saxo-Tinkoff     Danemark en 230 h 46 min 35 s
2e RadioShack-Leopard   Luxembourg + min 39 s
3e AG2R La Mondiale   France + min 37 s

AbandonsModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Parcours de l'étape », sur letour.fr (consulté le 5 juillet 2013).
  2. « Rolland, l'échappée vaine », sur lequipe.fr, (consulté le 20 juillet 2013).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :