1736 en santé et médecine

événements liés à la santé et la médecine en 1736
Chronologies
Années :
1733 1734 1735  1736  1737 1738 1739
Décennies :
1700 1710 1720  1730  1740 1750 1760
Siècles :
XVIIe siècle  XVIIIe siècle  XIXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit Littérature Musique classique Philosophie Santé et médecine Science Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

ÉvénementsModifier

Angleterre
États-Unis
France
  •  : déclaration portant que le premier chirurgien du roi sera autorisé à nommer des lieutenants et greffiers dans les communautés des maîtres chirurgiens des villes du royaume[2].
  • La mort de son père et l'héritage qu'il en reçoit permettent à Daubenton (1716-1799) d'arrêter de suivre en secret les cours de médecine et d’anatomie et de choisir lui-même sa carrière de naturaliste et de médecin.
Mexique
  • En octobre, une épidémie de matlazáhuatl (peut-être la variole) éclate dans les environs de Mexico où l'Église catholique enterra dans 5 de ses cimetières extramuros 40 150 personnes victimes de l'épidémie[3].
Suisse

PublicationsModifier

NaissancesModifier

Date inconnue

DécèsModifier

RéférencesModifier

  1. (en) Edwin M. Knights Jr., « Bellevue Hospital », sur http://www.history-magazine.com (consulté le ).
  2. Nicolas Wetzel, « Secrétariat d’État de la Maison du Roi, 1610-1786 », sur www.chateauversailles-recherche.fr, Centre de recherche du château de Versailles, (consulté le ).
  3. (es) América Molina del Villar, La Nueva España y el matlazahuatl, 1736-1739, Mexico, Zamora, Mich. : El Colegio de Michoacán, A.C. ; México, D.F. : Centro de Investigaciones y Estudios Superiores en Antropología Social, coll. « Colección Historias », (présentation en ligne).
  4. (la) Jean Astruc, De morbis venereis libri sex : in quibus dissertur tum de origine, propagatione & contagione horumce affectuum in genere, tum de singulorum natura, aetiologia & therapeia, cum brevi analysi & epicrisi operum plerorumque quae de eodem argumento scrpita sunt, Guillelmum Cavelier, (1736 ; 1740), 625 p. (lire en ligne sur Gallica). Traduit en français sous le titre Traité des maladies vénériennes (3 volumes, 1740)
  5. « État de la médecine au XVIIIe siècle », sur http://www.biusante.parisdescartes.fr, Bibliothèque numérique Medic@ (consulté le ).
  6. (la) Johann Friedrich Cartheuser, Elementa chemiae medicae, Fritschius, , 370 p. (lire en ligne)
  7. François Quesnay, L'art de guérir par la saignée : où l'on examine en même tems les autres secours qui doivent concourir avec ce remède, ou qui doivent lui être préférés, dans la cure de maladies tant médicinales que chirurgicales, Guillaume Cavelier, , 375 p. (lire en ligne)
  8. Ernst Schlunegger, « Allamand, Frédéric-Louis » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  9. « Louis Vitet », sur Sycomore, base de données des députés de l'Assemblée nationale (consulté le )