Ouvrir le menu principal

15e étape du Tour d'Italie 2015

étape du Tour d'Italie 2015

Article général Pour un article plus général, voir Tour d'Italie 2015.

Tour d'Italie 2015
15e étape :
Marostica à Madonna di Campiglio
Image illustrative de l’article 15e étape du Tour d'Italie 2015
Classement de l'étape
VainqueurDrapeau : Espagne Mikel Landa h 22 min 35 s
(37,7 km/h)
DeuxièmeDrapeau : Russie Yury Trofimov + s
TroisièmeDrapeau : Espagne Alberto Contador + s
Classements à l'issue de l’étape
Jersey pink.svg M. roseDrapeau : Espagne Alberto Contador 60 h 1 min 34 s
(39,9 km/h)
DeuxièmeDrapeau : Italie Fabio Aru + min 35 s
TroisièmeDrapeau : Costa Rica Andrey Amador + min 19 s
Jersey red.svg M. rougeDrapeau : Italie Elia Viviani 119 pts
Jersey blue.svg M. bleuDrapeau : Espagne Beñat Intxausti 85 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Italie Fabio Aru 60 h 4 min 9 s
(39,9 km/h)
ÉquipesDrapeau : Kazakhstan Astana 179 h 30 min 47 s
Équipes aux pointsDrapeau : Kazakhstan Astana 418 pts
Sprints volantsDrapeau : Italie Marco Frapporti 36 pts
CombativitéDrapeau : Espagne Alberto Contador 28 pts
Azzurri d'ItaliaDrapeau : Espagne Mikel Landa 6 pts
ÉchappéeDrapeau : Italie Nicola Boem 420 pts
Chronologie

La 15e étape du Tour d'Italie 2015 s'est déroulée le dimanche . Elle part de Marostica et arrive à Madonna di Campiglio après 165 km.

Sommaire

ParcoursModifier

Cette quinzième étape se déroule sous la forme d'une étape en ligne entre Marostica et Madonna di Campiglio. Elle est classée haute montagne par les organisateurs, le parcours comprend deux côtes ou cols classées en deuxième (La Fricca (km 60,1) ) et première catégorie (Passo Daone (km 134) et Madonna di Campiglio (km 165) ).

Déroulement de la courseModifier

De nombreuses attaques animent le début de course, sans parvenir à former d'échappée. Beñat Intxausti (Movistar), Giovanni Visconti (Movistar) et Ilnur Zakarin (Katusha) sont les premiers à pouvoir le faire. Ils passent dans cet ordre à La Fricca, avec 46 secondes d'avance sur le peloton. Ils sont rejoints dans la descente par Sérgio Paulinho (Tinkoff-Saxo), puis par Kanstantsin Siutsou (Sky), Hubert Dupont et Matteo Montaguti (AG2R-La Mondiale), Diego Rosa (Astana), Brent Bookwalter (BMC) et Francesco Gavazzi (Southeast). L'équipe Tinkoff-Saxo, qui mène le peloton, les laisse prendre trois minutes d'avance.

À moins de soixante kilomètres de l'arrivée, Siutsou et Visconti s'échappent, rejoints par Dupont et Bookwalter, tandis que le peloton revient à deux minutes. Bookwalter est distancé dès les premières pentes du Passo Daone, et est repris par le peloton, comme l'ont été les autres membres de l'échappée. Siutsou, Visconti et Dupont ne résistent pas longtemps après le Passo Danoe, Dupont étant le dernier rattrapé, au début de l'ascension finale.

Dans l'ascension du Passo Daone, Richie Porte (Sky), Roman Kreuziger (Tinkoff-Saxo), Rigoberto Urán (Etixx-Quick Step) sont distancés par le peloton, emmené par les coureurs d'Astana. Fabio Aru, leader de cette équipe, compte cinq équipiers, tandis qu'Alberto Contador n'a plus que Michael Rogers à ses côtés. Dans la descente, Kreuziger parvient à revenir, mais chute avec Darwin Atapuma (BMC) et Jurgen Van den Broeck (Lotto-Soudal). Durant la dernière ascension, l'équipe Astana mène le train du groupe de tête, qui se réduit peu à peu. Après le relais de Tanel Kangert, il ne reste plus que quatre coureurs : Fabio Aru, Mikel Landa (Astana), Yury Trofimov (Katusha) et Alberto Contador. À trois kilomètres de l'arrivée, Landa attaque, et est contré par Contador. Aru et Trofimov parviennent à les rejoindre. Trofimov attaque à son tour à un kilomètre. Il semble en mesure d'obtenir la victoire, mais Landa part à sa poursuite et le rattrape à 450 mètres de la ligne d'arrivée. Mikel Landa offre à Astana sa deuxième victoire d'étape sur ce Giro[1].

Grâce à sept secondes de bonifications, Contador accroît son avance sur Aru au classement général. Andrey Amador (Movistar), sixième de l'étape, reste troisième du classement général, à plus de quatre minutes de Contador. Derrière ce podium, le classement général connaît des changements importants : Rigoberto Urán perd huit minutes, Jürgen Van Den Broeck près de six minutes. Ils sont écartés de la course au podium[2].

RésultatsModifier

Classement de l'étapeModifier

Classement de l'étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Mikel Landa   Espagne Astana en h 22 min 35 s
2e Yury Trofimov   Russie Katusha + s
3e Alberto Contador     Espagne Tinkoff-Saxo + s
4e Fabio Aru     Italie Astana + s
5e Steven Kruijswijk   Pays-Bas Lotto NL-Jumbo + 38 s
6e Andrey Amador   Costa Rica Movistar + 42 s
7e Leopold König   République tchèque Sky + min 0 s
8e Tanel Kangert   Estonie Astana + min 10 s
9e Alexandre Geniez   France FDJ + min 49 s
10e Damiano Caruso   Italie BMC Racing + min 13 s

Points attribuésModifier

  • Sprint intermédiaire de Ponte Arche - Terme di Comano (km 114,2)
Cycliste Nat Équipe Pts Bonif
1 Kanstantsin Siutsou   Biélorussie Sky 8 s
2 Brent Bookwalter   États-Unis BMC Racing 4 s
3 Hubert Dupont   France AG2R La Mondiale 1 s
  • Sprint intermédiaire de Pinzolo (km 148,7)
Cycliste Nat Équipe Pts Bonif
1 Hubert Dupont   France AG2R La Mondiale 8 s
2 Alberto Contador   Espagne Tinkoff-Saxo 4 s
3 Tanel Kangert   Estonie Astana 1 s

Cycliste Nat Équipe Points Bonif
1 Mikel Landa   Espagne Astana 15 10 s
2 Yury Trofimov   Russie Katusha 12 s
3 Alberto Contador   Espagne Tinkoff-Saxo 9 s
4 Fabio Aru   Italie Astana 7
5 Steven Kruijswijk   Pays-Bas Lotto NL-Jumbo 6
6 Andrey Amador   Costa Rica Movistar 5
7 Leopold König   République tchèque Sky 4
8 Tanel Kangert   Estonie Astana 3
9 Alexandre Geniez   France FDJ 2
10 Damiano Caruso   Italie BMC Racing 1

Cols et côtesModifier

  • La Fricca, 2e catégorie (km 60,1)
Cycliste Pays Équipe Points
1 Beñat Intxausti   Espagne Movistar 15
2 Giovanni Visconti   Italie Movistar 8
3 Ilnur Zakarin   Russie Katusha 6
4 Franco Pellizotti   Italie Androni Giocattoli-Sidermec 4
5 Stefano Pirazzi   Italie Bardiani CSF 2
6 Carlos Betancur   Colombie AG2R La Mondiale 1
  • Passo Daone, 1re catégorie (km 134)
Cycliste Pays Équipe Points
1 Giovanni Visconti   Italie Movistar 35
2 Kanstantsin Siutsou   Biélorussie Sky 18
3 Hubert Dupont   France AG2R La Mondiale 12
4 Beñat Intxausti   Espagne Movistar 9
5 Carlos Betancur   Colombie AG2R La Mondiale 6
6 Steven Kruijswijk   Pays-Bas Lotto NL-Jumbo 4
7 Igor Antón   Espagne Movistar 2
8 Paolo Tiralongo   Italie Astana 1

  • Madonna di Campiglio, 1re catégorie (km 165)
Cycliste Pays Équipe Points
1 Mikel Landa   Espagne Astana 35
2 Yury Trofimov   Russie Katusha 18
3 Alberto Contador   Espagne Tinkoff-Saxo 12
4 Fabio Aru   Italie Astana 9
5 Steven Kruijswijk   Pays-Bas Lotto NL-Jumbo 6
6 Andrey Amador   Costa Rica Movistar 4
7 Leopold König   République tchèque Sky 2
8 Tanel Kangert   Estonie Astana 1

Classement au temps par équipesModifier

Classement par équipes au temps
  Équipe Pays Temps
1re Astana   Kazakhstan en 13 h 9 min 1 s
2e Movistar   Espagne + min 28 s
3e Sky   Royaume-Uni + 11 min 27 s

Classement aux points par équipesModifier

Classement par équipes aux points
  Équipes Pays Point(s)
1re Astana   Kazakhstan 84
2e Katusha   Russie 35
3e Tinkoff-Saxo   Russie 30

Classements à l'issue de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classement final général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Alberto Contador     Espagne Tinkoff-Saxo en 60 h 1 min 34 s
2e Fabio Aru   Italie Astana + min 35 s
3e Andrey Amador   Costa Rica Movistar + min 19 s
4e Mikel Landa   Espagne Astana + min 46 s
5e Leopold König   République tchèque Sky + min 36 s
6e Yury Trofimov   Russie Katusha + min 58 s
7e Damiano Caruso   Italie BMC Racing + min 10 s
8e Maxime Monfort   Belgique Lotto-Soudal + min 20 s
9e Giovanni Visconti   Italie Movistar + min 52 s
10e Alexandre Geniez   France FDJ + 10 min 3 s

Classement par pointsModifier

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Elia Viviani     Italie Sky 119 points
2e Giacomo Nizzolo   Italie Trek Factory Racing 119 pts
3e Nicola Boem   Italie Bardiani CSF 109 pts
4e Sacha Modolo   Italie Lampre-Merida 91 pts
5e Philippe Gilbert   Belgique BMC 83 pts

Classement du meilleur grimpeurModifier

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Beñat Intxausti     Espagne Movistar 85 points
2e Mikel Landa   Espagne Astana 54 pts
3e Simon Geschke   Allemagne Giant-Alpecin 53 pts
4e Steven Kruijswijk   Pays-Bas Lotto NL-Jumbo 53 pts
5e Carlos Betancur   Colombie AG2R La Mondiale 53 pts

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Fabio Aru     Italie Astana en 60 h 4 min 9 s
2e Davide Formolo   Italie Cannondale-Garmin + 14 min 31 s
3e Fabio Felline   Italie Trek Factory Racing + h 7 min 49 s
4e Esteban Chaves   Colombie Orica-GreenEDGE + h 21 min 18 s
5e Jan Polanc   Slovénie Lampre-Merida + h 24 min 25 s

Classements par équipesModifier

Classement au tempsModifier

Classement par équipes au temps
  Équipe Pays Temps
1re Astana   Kazakhstan en 179 h 30 min 47 s
2e Movistar   Espagne + 19 min 5 s
3e Sky   Royaume-Uni + 19 min 26 s

Classement aux pointsModifier

Classement par équipes aux points
  Équipes Pays Point(s)
1re Astana   Kazakhstan 418
2e Lampre-Merida   Italie 242
3e Sky   Royaume-Uni 221

AbandonsModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Mikel Landa en costaud devant Trofimov et Contador », sur cyclismactu.net, (consulté le 25 mai 2015)
  2. « Tour d'Italie — Plus qu'un lieutenant Landa », sur velo101.com, (consulté le 25 mai 2015)

Liens externesModifier