Ouvrir le menu principal

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2014.

Tour de France 2014
10e étape
Image illustrative de l’article 10e étape du Tour de France 2014
Le parc de l'organisation du Tour au sommet de la Planche des Belles Filles.
Mulhouse à La Planche des Belles Filles (161,5 km)
Résultats de l’étape
1erDrapeau : Italie Vincenzo Nibali h 27 min 26 s
(36,234 km/h)
2eDrapeau : France Thibaut Pinot + 15 s
(36,199 km/h)
3eDrapeau : Espagne Alejandro Valverde + 20 s
(36,188 km/h)
Jersey red number.svg Comb.Drapeau : Allemagne Tony Martin
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jauneDrapeau : Italie Vincenzo Nibali 42 h 33 min 38 s
(41,905 km/h)
2eDrapeau : Australie Richie Porte + min 23 s
(41,866 km/h)
3eDrapeau : Espagne Alejandro Valverde + min 47 s
(41,859 km/h)
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Slovaquie Peter Sagan 287 pts
Jersey polkadot.svg M. à poisDrapeau : Espagne Joaquim Rodríguez 51 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : France Romain Bardet 42 h 36 min 39 s
(41,856 km/h)
Jersey yellow number.svg D. jauneDrapeau : France AG2R La Mondiale 127 h 48 min 28 s
(41,864 km/h)
Chronologie

La 10e étape du Tour de France 2014 s'est déroulée le lundi entre Mulhouse et la Planche des Belles Filles.

ParcoursModifier

Cette étape de 161,5 km part de Mulhouse et arrive à La Planche des Belles Filles. Il s'agit de la troisième et dernière étape vosgienne de ce Tour. Elle comprend sept difficultés comptant pour le Grand Prix de la montagne, dont quatre en première catégorie. Après le départ de Mulhouse, le parcours se dirige vers le nord pour trouver la première ascension, menant au col du Firstplan (722 m, 2e catégorie, 8,3 km de montée à 5,4 %). Après la descente, les coureurs passent à Gunsbach où se trouve le sprint intermédiaire de Muhlele, puis à Munster. Le Petit Ballon est ensuite gravi (1 163 m, 1re catégorie, 9,3 km à 8,1 %), immédiatement suivi par le col du Platzerwasel (1 193 m, 1re catégorie, 7,1 km à 8,4 %) qui mène à la route des Crêtes suivie jusqu'au Markstein. La descente du Markstein amène le peloton à Kruth. La difficulté suivante mène au col d'Oderen (884 m, 2e catégorie, 6,7 km à 6,1 %), qui marque le passage du département du Haut-Rhin à celui des Vosges. Vingt-deux kilomètres plus loin, au col des Croix (679 m, 3e catégorie, 3,2 km à 6,2 %), la course entre dans la Haute-Saône. Les deux dernières ascensions de première catégorie se trouvent dans les trente derniers kilomètres : le col des Chevrères (914 m, 3,5 km à 9,5 %) puis La Planche des Belles Filles (5,9 km à 8,5 %), où se juge l'arrivée, à 1 035 mètres d'altitude. Le directeur du Tour de France Christian Prudhomme juge que cette étape est « la plus dure étape de moyenne montagne de l'histoire »[1].

Déroulement de la courseModifier

Une échappée se forme avec notamment Joaquim Rodríguez et Thomas Voeckler qui se livrent une bataille aux points à chaque ascension. C'est finalement Joaquim Rodríguez qui endossera le maillot à pois à l'arrivée. Dans cette échappée figure aussi Michał Kwiatkowski, emmené par son coéquipier Tony Martin. L'équipe Astana de Vincenzo Nibali ne laisse que peu de temps d'avance à ce groupe. Au Petit Ballon, avant l'ascension du Platzerwasel, Alberto Contador chute puis abandonne une demi-heure plus tard, souffrant d'une fracture au tibia[2]. Dans la dernière difficulté du jour, Vincenzo Nibali attaque et rattrape les échappés, notamment Rodríguez, parti seul. Il attaque de nouveau pour pouvoir remporter cette étape en solitaire et ainsi endosser une nouvelle fois le maillot jaune.

RésultatsModifier

Classement de l'étapeModifier

Classement de la 10e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Vincenzo Nibali   Italie Astana   en h 27 min 26 s
2e Thibaut Pinot   France FDJ.fr + 15 s
3e Alejandro Valverde   Espagne Movistar + 20 s
4e Jean-Christophe Péraud   France AG2R La Mondiale + 20 s
5e Romain Bardet   France AG2R La Mondiale + 22 s
6e Tejay van Garderen   États-Unis BMC Racing + 22 s
7e Richie Porte   Australie Sky + 25 s
8e Leopold König   République tchèque NetApp-Endura + 50 s
9e Joaquim Rodríguez   Espagne Katusha + 52 s
10e Mikel Nieve   Espagne Sky + 54 s

Points attribuésModifier

Sprint intermédiaire
de Muhlele (km 39,5)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Peter Sagan     Slovaquie Cannondale 20
2e Lieuwe Westra   Pays-Bas Astana   17
3e Christophe Riblon   France AG2R La Mondiale 15
4e Markel Irizar   Espagne Trek Factory Racing 13
5e Thomas Voeckler   France Europcar 11
6e Amaël Moinard   France BMC Racing 10
7e Joaquim Rodríguez   Espagne Katusha 9
8e Giovanni Visconti   Italie Movistar 8
9e Arnaud Gérard   France Bretagne-Séché Environnement 7
10e Jan Bárta   République tchèque NetApp-Endura 6
11e Tony Martin      Allemagne Omega Pharma-Quick Step 5
12e Reto Hollenstein   Suisse IAM 4
13e Marcel Wyss   Suisse IAM 3
14e Michał Kwiatkowski     Pologne Omega Pharma-Quick Step 2
15e Rein Taaramäe   Estonie Cofidis 1

Cols et côtesModifier

Col du Firstplan (km 30,5)
2e catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Thomas Voeckler   France Europcar 5
2e Joaquim Rodríguez   Espagne Katusha 3
3e Peter Sagan     Slovaquie Cannondale 2
4e Christophe Riblon   France AG2R La Mondiale 1

Col des Croix (km 125,5)
3e catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Joaquim Rodríguez   Espagne Katusha 2
2e Thomas Voeckler   France Europcar 1

Classements à l'issue de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Vincenzo Nibali     Italie Astana en 42 h 33 min 38 s
2e Richie Porte   Australie Sky + min 23 s
3e Alejandro Valverde   Espagne Movistar + min 47 s
4e Romain Bardet     France AG2R La Mondiale   + min 1 s
5e Tony Gallopin   France Lotto-Belisol + min 12 s
6e Thibaut Pinot   France FDJ.fr + min 47 s
7e Tejay van Garderen   États-Unis BMC Racing + min 56 s
8e Jean-Christophe Péraud   France AG2R La Mondiale   + min 57 s
9e Rui Costa   Portugal Lampre-Merida + min 58 s
10e Bauke Mollema   Pays-Bas Belkin + min 8 s

Classement par pointsModifier

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Peter Sagan     Slovaquie Cannondale 287 points
2e Bryan Coquard   France Europcar 156 pts
3e Marcel Kittel   Allemagne Giant-Shimano 146 pts

Classement du meilleur grimpeurModifier

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Joaquim Rodríguez     Espagne Katusha 51 points
2e Thomas Voeckler   France Europcar 34 pts
3e Tony Martin     Allemagne Omega Pharma-Quick Step 26 pts

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Romain Bardet     France AG2R La Mondiale   en 42 h 36 min 39 s
2e Thibaut Pinot   France FDJ.fr + 46 s
3e Michał Kwiatkowski   Pologne Omega Pharma-Quick Step + min 38 s

Classement par équipesModifier

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re AG2R La Mondiale     France en 127 h 48 min 28 s
2e Astana   Kazakhstan + min 19 s
3e Belkin   Pays-Bas + min 25 s

AbandonsModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Une 10e étape en montagne », sur rds.ca, (consulté le 14 juillet 2014)
  2. « Tibia fracturé pour Alberto Contador », sur lequipe.fr, (consulté le 15 juillet 2014)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :