Ouvrir le menu principal

Émile de t'Serclaes de Wommersom

politicien belge
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir t'Serclaes.
Émile de t'Serclaes de Wommersom
Fonction
Député
Titre de noblesse
Baron
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
GandVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Le baron Théodore Émile de T'Serclaes de Wommersom est un homme politique, diplomate et homme de lettres belge, né à Bruxelles le et décédé à Gand le .

BiographieModifier

Il épouse Marie-Anne de Biolley (1822-1859), fille du grand industriel vervietois le vicomte Raymond de Biolley.

Il descendait d'une ancienne famille des Lignages de Bruxelles, illustrée par le célèbre Éverard t'Serclaes le libérateur de Bruxelles qui a donné aussi son nom à la rue t'Serclaes à Bruxelles, ainsi que par Jean t'Serclaes, comte de Tilly commandant en chef des armées de la Ligue Catholique et du Saint-Empire romain pendant la première partie de la guerre de Trente Ans.

Après avoir pris une part active à la révolution belge de 1830, Émile de T'Serclaes fut blessé grièvement à Louvain. Il avait commencé ses études de droit à l'université d'État de Louvain et les termina à l'université de Gand dont il sortit Docteur en droit. Il débuta une brillante carrière dans le nouveau royaume de Belgique et fut nommé successivement commissaire de l'arrondissement de Louvain (1831-1835), secrétaire de légation à Vienne en 1835, puis commissaire de l'arrondissement de Bruxelles (1835-1837).

En tant que secrétaire général du ministère des Affaires étrangères de 1837 à 1844, il est le chef de la diplomatie belge. Il fut ambassadeur à Vienne (1835-1839) et à Berlin (1839-1857).

Membre du Conseil provincial de Brabant (1836-1846) et bourgmestre de Wommersom, il est également membre de la Chambre des représentants de 1847 à 1857.

Il est gouverneur de la province de Limbourg de 1857 à 1871, puis de la province de Flandre-Orientale de 1871 à 1879.

Il était le cousin de la baronne Aimée de T'Serclaes de Kessel (1829-1879), épouse de Henri Corr (1810-1875), ingénieur civil et artiste peintre, frère du graveur Erin Corr et de la peintre Fanny Corr, épouse du sculpteur Guillaume Geefs.

Ses écritsModifier

Outre de nombreuses collaborations à des revues historiques :

  • La Culture des arts dans le Limbourg
  • Éloge de feu le roi des Belges Léopold Ier
  • Des obligations pour obtenir le caractère archéologique.

BibliographieModifier

  • Eugène De Seyn, Dictionnaire biographique des sciences, des lettres et des arts en Belgique, Bruxelles, tome premier, 1935
  • T'Serclaes Biolley, Fortiter et Fideliter, Bruxelles, des Presses de l'Imprimerie H. Plas, année sainte 1950 (avec des clichés de la maison de Wulf à Gand).
  • Le Parlement belge, 1831-1894, p. 247.
  • J. Stengers, J.-L. De Paepe, M. Gruman e.a. Index des éligibles au Sénat (1831-1893), Bruxelles, 1975.
  • Nationaal biografisch woordenboek, III.
  • Van der Eycken M., « Theodoor de T'Serclaes de Wommerson (1809-1880), gouverneur van Limburg, 1857-1871 » in De gouverneurs in de beide Limburgen, 1815-1989, Maastricht, 1989, p. 171-184.