Ordre royal de l'Étoile polaire

ordre honorifique suédois

L'ordre royal de l'Étoile polaire est un ordre suédois destiné aux ministres, aux ambassadeurs, aux magistrats, aux savants, aux littérateurs et aux artistes. Depuis la réforme de 1975, il n'était plus décerné qu'à des personnes n'ayant pas la nationalité suédoise, mais il est à nouveau accessible aux citoyens suédois depuis le 1er février 2023.

Ordre royal de l'Étoile polaire
(sv) Kungliga Nordstjärneorden
Seconde illustration.
Croix et étoile de l'ordre.
Conditions
Décerné par Le roi de Suède
Type Ordre de chevalerie
Décerné pour Mérites distingués rendus à la Suède
Éligibilité Personnalités suédoises et étrangères
Détails
Statut Toujours décerné
Devise Nescit occasum
(latin : Il ne décline jamais)
Grades 5
Statistiques
Création
Première attribution Frédéric Ier de Suède
Dernière attribution (Tan Peng Yam)
Total 1074
Ordre de préséance
Illustration.
Ruban de l'ordre (depuis 1975)

L'insigne est une croix d'or à huit pointes, émaillée de blanc, ayant au centre un médaillon d'azur qui porte une étoile polaire et la devise : Nescit occasum (ie qui ne décline jamais / qui ne se couche jamais - en parlant d'un astre). Cette croix est surmontée d'une couronne en or. L'ordre a été établi en 1748 par le roi Frédéric Ier de Suède.

L'ordre comporte cinq grades (par ordre croissant), les trois premiers étant des grades et les deux plus élevées étant des dignités :

  • chevalier ;
  • chevalier première classe ;
  • commandeur ;
  • commandeur première classe ;
  • commandeur grand-croix.

Par ailleurs, les insignes (médaille, ruban, et éventuellement étoile selon le grade) sont prêtées aux récipiendaires (gratuitement, contrairement par exemple à la Légion d'honneur française dont la médaille doit être achetée à la Monnaie de Paris). Les héritiers sont censés rendre ces insignes au Royaume de Suède lors du décès du récipiendaire.

Rubans (depuis 1975)
 
Commandeur grand-croix
 
Commandeur première classe
 
Commandeur
 
Chevalier première classe
 
Chevalier

Titulaires

modifier
Personnalités du XVIIIe siècle


Personnalités du XIXe siècle


Personnalités du XXe siècle
  • Laurence Equilbey, chef de chœur ;
  • Olaf Devik
  • Amiral Jacques Lanxade, ancien chef d’État Major des Armées françaises (Grand-croix);
  • Bruno Bottai (1930-2014), ambassadeur d'Italie en Suède (Grand Croix) ;
  • André Malraux, ministre français, Grand Croix ;
  • Danielle Mitterrand (1924-2011), épouse du président François Mitterrand (Commandeur) ;
  • Othman Benjelloun, Commandeur grand-croix ;
  • Pierre Louis Blanc, ambassadeur de France, Grand Croix ;
  • Jean-Louis Beffa, Président Directeur Général, Commandeur;
  • Pierre Louis Fernand Marchal (1920-2014), Commandeur, Diplomate belge ;
  • Friedrich Britze ;
  • Anne Hidalgo, maire de Paris (Commandeur) ;
  • Dominique van Huffel, Commandeur, Consul en France ;
  • Johan Gustaf von Carlson (commandeur) ;
  • Pierre Marius Stakelborough (1923-2020), Officier, Consul à Saint-Barthélemy ;
  • Daniel Blanchard, Chevalier, ancien Maire de Saint-Barthélemy ;
  • Henry Peter, Chevalier, Professeur d'Université en Droit.


Personnalités du XXIe siècle

Sources

modifier

Notes et références

modifier
  1. Karl : af Linné et Francois Alexandre Quesne, Philosophie botanique de Charles Linné, chevalier de l'Ordre Royal de l’Étoile Polaire ... dans laquelle sont expliqués les fondements de la botanique, avec les définitions de ses parties ... traduite du latin par Fr.-A. Quesné, chez Cailleau, (lire en ligne)
  2. Rayer, Pierre-François (consulté le 19 avril 2020).
  3. https://www.cairn.info/revue-d-histoire-litteraire-de-la-france-2007-3-page-609.htm
  4. « La famille Hugo prend ses quartiers au musée de la Légion d’honneur. », sur legiondhonneur.fr (consulté le ).
  5. « Archives de Charles Hermite » [PDF], sur academie-sciences.fr (consulté le )
  6. « Picard (Emile) [note biographique] », sur persee.fr (consulté le )