Élections municipales de 2021 à Québec

Élections municipales
de 2021 à Québec
Type d’élection Élection municipale
Postes à élire 1 maire et 21 conseillers
Corps électoral et résultats
Inscrits 411 249
Votants 185 837
45,19 % en diminution 5,5

Votes exprimés 184 303
Votes blancs et nuls 1 534
Bruno Marchand - candidat à la mairie de Québec (cropped).jpg QFF – Bruno Marchand
Voix 59 567
32,32 %
Sièges obtenus 6 en augmentation 6
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
EMJS – Marie-Josée Savard
Voix 58 828
31,92 %
Sièges obtenus 10 en diminution 7
Photo de campagne 2017 de Jean-François Gosselin (1).jpg QC21 – Jean-François Gosselin
Voix 45 590
24,74 %
Sièges obtenus 4 en augmentation 2
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
TQ – Jackie Smith
Voix 12 089
6,56 %
Sièges obtenus 1 en augmentation 1
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
DQ – Jean Rousseau
Voix 7 188
3,90 %
Sièges obtenus 0 en diminution 1
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
ACQ – Alain Giasson
Voix 389
0,21 %
Sièges obtenus 0 en stagnation
Carte électorale
Carte
Maire
Sortant Élu
Régis Labeaume
ÉL
Bruno Marchand
QFF

Les élections municipales de 2021 à Québec se sont déroulées le .

DescriptionModifier

ContexteModifier

C'est en pleine pandémie de Covid-19 que les différents candidats à la mairie s'affronteront. Le maire sortant, Régis Labeaume, ne se représentant pas, c'est la première fois depuis 2007 qu'un nouveau maire ou une nouvelle mairesse sera élu. Les principaux candidats sont Marie-Josée Savard qui prend le relais du maire sortant, Jean-François Gosselin, l'ancien député de l'Action démocratique du Québec et chef de Québec 21, Jackie Smith (cheffe du parti Transition Québec), Jean Rousseau, le chef de Démocratie Québec et Bruno Marchand, l'ancien PDG de Centraide à Québec, en Chaudière-Appalaches et au Bas-Saint-Laurent[1].

DéroulementModifier

Après avoir annoncés tôt pendant la soirée électorale la victoire de Marie-Josée Savard, Radio-Canada et TVA annoncent finalement la victoire de Bruno Marchand. La télévision publique francophone du Canada s'excuse le lendemain[2].

CandidatsModifier

Candidatures à la mairie
Candidat Profession Parti Colistier
Marie-Josée Savard Femme d'affaires EMJS Aucun
Jean-François Gosselin Homme d'affaires Q21 Manouchka Blanchet
Jean Rousseau Chimiste DQ David Johnson
Jackie Smith Analyste d'affaires TQ Madeleine Cloutier
Bruno Marchand Gestionnaire QFF Catherine Vallières-Roland
Alain Giasson - ACQ Aucun
Patrice Fortin - IND N/A
Lucie Perreault - IND N/A
Candidatures par allégeance politique
Parti Candidats Total
Mairie Conseiller municipal
  Équipe Marie-Josée Savard 1 21 22
  Québec 21 1 21 22
  Démocratie Québec 1 21 22
  Transition Québec 1 21 22
  Québec forte et fière 1 21 22
  Alliance citoyenne de Québec 1 4 5
  Indépendants 2 4 6
Total 8 113 121

Partis politiquesModifier

Équipe Labeaume, à la tête de la ville depuis les élections de 2009, devient Équipe Marie-Josée Savard à la suite du départ du maire sortant Régis Labeaume. Quatre autres partis présents lors des élections précédentes sont de nouveau de la partie : Québec 21, Démocratie Québec, Transition Québec (autrefois Option Capitale-Nationale) et l'Alliance citoyenne de Québec. Un nouveau parti du nom de Québec forte et fière s'ajoute à la liste. Tous les partis s'entendent sur d'importants investissements en infrastructures de transport en commun dans les prochaines années.

Démocratie QuébecModifier

 
Démocratie Québec appuie une vision régionale du transport en commun en incluant Lévis.
Slogan : Ensemble, c'est mieux

Environ un an avant l'élection, le , le seul membre du parti représenté au conseil municipal, Jean Rousseau, est élu chef du parti par acclamation en vue de ces élections[3]. Le parti se fait le défenseur d'une densification urbaine à « échelle humaine », à l'amélioration de la vie de quartier, la concertation avant la prise de décision ainsi que la consultation citoyenne.

Parmi les propositions et positions du parti[4] :

  • Appui au troisième lien uniquement pour le transport collectif. Désire réaliser un vaste réseau de transport à l'échelle de la région de Québec incluant tramway, métro et trambus. Propose la fusion du Réseau de transport de la Capitale et de la Société de transport de Lévis.
  • En faveur de la fusion des villes de Québec et de Lévis [5] ;
  • En matière de démocratie : établir une nouvelle politique de consultation directe de la population, une formation à l'éthique pour les élus et création d'un commissaire à l'éthique, etc.
  • En matière d'environnement : faire adopter un « livre vert » ainsi qu'une Politique environnementale et une Politique de protection de l'eau potable et des bassins versants, contre le changement de zonage des terres agricoles. etc.
  • Revitaliser les pôles urbains et les artères commerciales pour améliorer le milieu de vie. Augmentation des logements sociaux et coopératifs. Obtention du gouvernement provincial de pouvoirs spéciaux pour faire face aux problèmes sociaux.

Équipe Marie-Josée SavardModifier

 
L'Équipe Marie-Josée Savard défend le bilan du maire sortant Régis Labeaume et supporte le projet de tramway de Québec tel qu'adopté.
Slogan : Une ville à partager

En mai 2021, le maire sortant Régis Labeaume annonce qu'il donne son appui à Marie-Josée Savard, membre de son équipe[6]. Ce « nouveau » parti, successeur de l'Équipe Régis Labeaume, mise sur la continuité des propositions et projets entamés par l'administration sortante. Plusieurs candidats du parti sont d'ailleurs d'anciens conseillers municipaux sous Régis Labeaume. Les engagements du parti sont souvent en lien avec des mesures déjà entamées par l'administration précédente (limitation des taxes, infrastructures sportives et culturelles, adoption de Visions et de Stratégies municipales, nouveaux services du RTC, etc).

Parmi les propositions et positions du parti[7] :

  • Défend le projet de transport en commun tel que proposé par l'administration précédente (tramway de Québec).
  • Limiter l'augmentation annuelle des taxes, possibilité d'étaler leur paiement. Appui aux projets d'économie circulaire.
  • En matière d'urbanisme : aménagement du « parc des Grandes-Rivières-de-Québec », de places publiques et de parcs canins dans les quartiers. Transformation de l'autoroute Laurentienne en boulevard urbain.
  • Bonifier la canopée de la ville, relier les grands parcs naturels de la ville, etc.
  • Acquisition et valorisation de l'église Saint-Jean-Baptiste de Québec et de la Maison Pollack.

Québec 21Modifier

Slogan : Pour un vote historique / Pour participer au changement

Le parti, créé lors des élections précédentes, est toujours dirigé par Jean-François Gosselin, qui est également chef de l'opposition de la Ville de Québec. Toujours en fort appui à un troisième lien autoroutier et en opposition à un système de tramway, le parti s'est montré toutefois bien plus ouvert qu'autrefois en matière de transport en commun en proposant la construction d'un métro léger souterrain.

Parmi les propositions et positions du parti :

  • Seul parti fermement opposé au projet de tramway de Québec, il défend plutôt la construction d'un métro léger;
  • Rigueur budgétaire dans les finances de la municipalité. Gel des taxes résidentielles et commerciales au moins durant les deux premières années d'un éventuel mandat[8].
  • Investir 10M$ supplémentaires pendant le mandat pour les organismes communautaires.
  • Améliorer les infrastructures de quartier en construisant notamment des patinoires extérieures réfrigérées couvertes et des parcs canins dans chacun des arrondissements.
  • Redéploiement du transport en commun sur tout le territoire, avec la création de nouveaux parcours, d'un nouveau Métrobus et du réaménagement des parcours existants
  • Doter la Ville d'une cible ambitieuse en matière de logements sociaux et abordables, soit 5 000 logements sociaux et 1 000 abordables sur 10 ans, et ériger un projet de logements sociaux à la suite du déménagement de la Centrale de police du Parc Victoria à Charlesbourg.

Québec forte et fièreModifier

 
Le parti, qui se définit comme centriste, mise sur un discours politique positif et promet des « quartiers forts et animés ».
Slogan : Pour une ville forte et fière

En février 2021, un nouveau parti voit le jour. Le président-directeur général de Centraide Québec, Bruno Marchand, est pressenti pour en devenir le chef[9]. Ce dernier officialise sa candidature le . Le parti est favorable au projet de réseau structurant de l'administration Labeaume et préfère ne pas se positionner sur celui du troisième lien entre Québec et Lévis tant qu'il n'est pas annoncé par le gouvernement. Centriste, le parti veut instaurer un « leadership positif et bienveillant »[10].

Parmi les propositions et positions du parti[11] :

  • Appui au projet de transport en commun tel que proposé par l'administration précédente (tramway de Québec). Neutre pour le moment concernant le troisième lien entre Québec et Lévis[12].
  • Veut apporter un nouveau discours positif et ambitieux dans la politique municipale.
  • Adoption d'un plan de développement pour les quartiers, lutte aux inégalités sociales et rues marchandes fortes.
  • Bruno Marchand propose une solution de mobilité intégrée regroupant tous les services de mobilités dans un seul et même endroit avec une facturation en fonction de l’utilisation.
  • Limiter la hausse des taxes à l’inflation.
  • Lors de la campagne électorale, Bruno Marchand propose une vision ambitieuse d’Itinérance Zéro comme plusieurs autres grandes villes à travers le monde.
  • Réduire les inégalités sociales.
  • Il s’engage à ne plus changer le zonage d’aucun boisé sur le territoire de Québec.

Transition QuébecModifier

 
Transition Québec propose des idées fortes en matière d'environnement et de justice sociale.
Slogan : Changeons de cap

Le parti Option Capitale-Nationale avait vu le jour aux élections précédentes en tant que pendant municipal du parti provincial progressiste et indépendantiste Option nationale. À la suite de la fusion de ce dernier avec Québec solidaire, Option Capitale-Nationale opère un changement de nom en devenant « Transition Québec » en . À l'image du parti provincial, les principaux enjeux que Transition Québec défend sont la transition écologique, la justice sociale, le féminisme et le souverainisme. Sa cheffe, depuis le , est Jacquelyn Smith, candidate dans le district de Limoilou aux élections précédentes sous la bannière de Démocratie Québec[13].

Parmi les propositions et positions du parti[14] :

EnjeuxModifier

TransportModifier

Tous les partis appuient la construction du tramway de Québec, à l'exception de Québec 21 qui propose plutôt un métro léger souterrain. Le recours à un métro est également appuyé par Démocratie Québec, mais uniquement pour la traversée du fleuve. Autrement, tous les autres partis dénoncent la construction d'un métro en raison de son coût et de sa surcapacité[17]. Il est important de noter que Québec 21 préconise un Métro léger et non pas un Métro de grande capacité comme le Métro de Montréal.

En ce qui concerne le troisième lien entre Québec et Lévis, Québec 21 appuie le projet tandis que Transition Québec s'y oppose catégoriquement[18]. Les autres partis sont plutôt neutres ou bien exigent la présence du transport collectif dans le projet[19].

Le seul parti à appuyer la gratuité des transports en commun est Transition Québec[20].

Position des partis en matière de transport
Démocratie Québec Équipe Marie-Josée Savard Québec 21 Québec forte et fière Transition Québec
Construction d'un tramway   Pour   Pour   Contre   Plutôt pour[21]   Pour
Construction d'un métro léger   Pour   Contre   Pour   Contre   Contre
Troisième lien entre Québec et Lévis   Pour (métro)[22]   Plutôt neutre[23]   Pour   Neutre[24]   Contre
Gratuité des transports en commun   Plutôt pour[25]   Contre   Contre   Plutôt contre[26]   Pour

SondagesModifier

Sondages en vue des élections municipales de 2021 pour la mairie de Québec
Sondeur Date Lien ÉMJS Q21 QFF DQ TQ Autres Ne votera pas Ne sait pas Refus Sondés
Léger Marketing 3 au 4 novembre HTML 31 % 25 % 31 % 3 % 4 % - - 6 % - 513
Léger Marketing 23 au 25 octobre HTML 31 % 22 % 22 % 5 % 4 % 1 % 4 % 9 % - 500
Le Soleil/FM93/Navigator 29 septembre au 6 octobre HTML 36 % 15 % 12 % 5 % 3 % - - 23 % 5 % 505
Léger Marketing 15 juin au 19 juin HTML 29 % 18 % 13 % 5 % 2 % 2 % 6 % 21 % - 500

RésultatsModifier

MairieModifier

Résultats[27],[28]
Candidat Parti Voix %
Bruno Marchand Québec forte et fière 59 567 32,32
Marie-Josée Savard Équipe Marie-Josée Savard 58 828 31,92
Jean-François Gosselin Québec 21 45 590 24,74
Jackie Smith Transition Québec 12 089 6,56
Jean Rousseau Démocratie Québec 7 188 3,90
Alain Giasson Alliance citoyenne de Québec 389 0,21
Lucie Perreault Indépendante 370 0,20
Patrice Fortin Indépendant 282 0,15
Suffrages exprimés 184 303 99,18
Votes nuls 1 530 0,82
Total 185 833 100
Abstention 225 416 54,81
Inscrits / participation 411 249 45,19

Par arrondissementModifier

Résultats par arrondissements
Partis LC-L LR SF-S-CR CB BP LHSC Total
V. % V. % V. % V. % V. % V. % V. %
Marchand 12 181 33,45 7 654 29,61 14 821 37,62 9 040 32,13 8 015 28,29 7 856 30,02 59 567 32,32
Savard 10 242 28,13 9 567 37,01 13 505 34,28 8 974 31,90 8 804 31,08 7 736 29,56 58 828 31,92
Gosselin 4 973 13,66 6 981 27,00 6 785 17,22 8 040 28,58 9 670 34,14 9 141 34,94 45 590 24,74
Smith 6 642 18,24 740 2,86 2 355 5,98 947 3,37 836 2,95 569 2,17 12 089 6,56
Rousseau 2 182 5,99 767 2,97 1 751 4,44 951 3,38 856 3,02 681 2,60 7 188 3,90
Giasson 74 0,20 41 0,16 74 0,19 78 0,28 53 0,19 69 0,26 389 0,21
Perreault 71 0,19 52 0,20 61 0,15 57 0,20 57 0,20 72 0,28 370 0,20
Fortin 50 0,14 50 0,19 49 0,12 49 0,17 36 0,13 48 0,18 282 0,15

Districts électorauxModifier

RésuméModifier

Total dans les districts[27]
 
Parti Candidats Voix % +/- Sièges +/-
Équipe Marie-Josée Savard 21 57 857 31,53   15,71 10   7
Québec forte et fière 21 55 501 30,24 Nv. 6   6
Québec 21 21 45 761 24,94   5,32 4   2
Transition Québec 21 14 342 7,81   5,71 1   1
Démocratie Québec 20 8 060 4,39   11,74 0   1
Alliance citoyenne de Québec 4 257 0,14   0,51 0  
Indépendants 6 1 743 0,95 - 0   1
Suffrages exprimés 183 521 98,76
Votes nuls 2 312 1,24
Total 185 833 100 - 21  
Abstention 225 416 54,81
Inscrits / participation 411 249 45,19
Variations par arrondissementModifier
Résultats par arrondissements
Partis LC-L LR SF-S-CR CB BP LHSC
% +/- % +/- % +/- % +/- % +/- % +/-
EMJS 24,94   12,05 38,38   16,07 35,47   13,15 31,57   18,01 29,40   16,89 30,26   19,37
QFF 30,63 Nv. 26,98 Nv. 34,76 Nv. 31,65 Nv. 26,43 Nv. 28,73 Nv.
QC21 12,89   1,39 28,35   4,09 16,91   5,02 28,74   6,55 37,72   6,33 32,52   6,04
TQ 22,01   18,31 3,28   1,09 7,27   5,38 4,02   2,53 3,15   1,97 2,43   0,46
DQ 8,38   21,88 3,00   7,73 3,98   19,46 4,02   6,78 3,29   3,97 2,41   7,07
ACQ 0,33   0,51 0,18   0,20 0,26   0,11
Ind. 0,83 - 1,43 - 3,39 -

La Cité-LimoilouModifier

District 1 - Cap-aux-Diamants
Candidat Parti Voix %
Mélissa Coulombe-Leduc Québec forte et fière 2 268 30,06
Alexia Oman Transition Québec 1 521 20,16
David Johnson[a] Démocratie Québec 1 504 19,93
Boufeldja Benabdallah Équipe Marie-Josée Savard 1 430 18,95
Cynthia Laflamme Québec 21 822 10,89
Suffrages exprimés 7 545 99,03
Votes blancs et nuls 74 0,97
Total 7 619 100
Abstentions 6 860 47,38
Inscrits/Participation 14 479 52,62
District 2 - Montcalm–Saint-Sacrement
Candidat Parti Voix %
Catherine Vallières-Roland[a] Québec forte et fière 3 736 43,06
Maxime Gravel-Renaud Équipe Marie-Josée Savard 2 362 27,22
Michel Houle Transition Québec 1 041 12,00
Jean-Pierre Du Sault Québec 21 919 10,59
Katia Garon Démocratie Québec 619 7,13
Suffrages exprimés 8 677 99,03
Votes blancs et nuls 85 0,97
Total 8 762 100
Abstentions 6 500 42,59
Inscrits/Participation 15 262 57,41
District 3 - Saint-Roch–Saint-Sauveur
Candidat Parti Voix %
Pierre-Luc Lachance[b] Québec forte et fière 2 536 34,62
Paul-Christian Nolin Équipe Marie-Josée Savard 1 630 22,25
Élisabeth Germain Transition Québec 1 430 19,52
Marie-Josée Proteau Québec 21 918 12,53
Mbaï-Hadji Mbaïrewaye Démocratie Québec 525 7,17
Alexandra Tremblay Indépendante 245 3,34
Nicolas Bouffard-Savoie Alliance citoyenne de Québec 41 0,56
Suffrages exprimés 7 325 98,96
Votes blancs et nuls 77 1,04
Total 7 402 100
Abstentions 10 328 58,25
Inscrits/Participation 17 730 41,75
District 4 - Limoilou
Candidat Parti Voix %
Madeleine Cloutier[a] Transition Québec 2 662 38,36
Suzanne Verreault[b] Équipe Marie-Josée Savard 1 772 25,53
Florent Tanlet Québec forte et fière 1 361 19,61
Stéphane Gignac Québec 21 948 13,66
Simon Levasseur Démocratie Québec 197 2,84
Suffrages exprimés 6 940 98,81
Votes blancs et nuls 83 1,19
Total 7 023 100
Abstentions 9 050 56,31
Inscrits/Participation 16 073 43,69
District 5 - Maizerets-Lairet
Candidat Parti Voix %
Claude Villeneuve Équipe Marie-Josée Savard 1 870 31,97
Hamed Sandra Adam Transition Québec 1 343 22,96
Charlotte Vachon Québec forte et fière 1 228 21,00
Marie-Claude Lavoie Québec 21 1 075 18,38
Omar Berri Démocratie Québec 200 3,42
Daniel Lachance Alliance citoyenne 78 1,33
Dalila Elhak Indépendant 55 0,94
Suffrages exprimés 5 849 98,24
Votes blancs et nuls 105 1,76
Total 5 954 100
Abstentions 10 384 63,56
Inscrits/Participation 16 338 36,44

Les RivièresModifier

District 6 - Vanier-Duberger
Candidat Parti Voix %
Alicia Despins[b] Équipe Marie-Josée Savard 3 158 41,27
Shirley Burns Québec 21 2 103 27,48
Jessica Flautre-Aubry Québec forte et fière 1 852 24,20
Salem Billard Transition Québec 309 4,04
Jason Noble Démocratie Québec 230 3,01
Suffrages exprimés 7 652 98,40
Votes blancs et nuls 124 1,60
Total 7 776 100
Abstentions 12 314 61,29
Inscrits/Participation 20 090 38,71
District 7 - Neufchâtel-Lebourgneuf
Candidat Parti Voix %
Patricia Boudreault-Bruyère Équipe Marie-Josée Savard 3 490 34,57
Patrick Paquet[b] Québec 21 3 126 30,97
Sophie Gingras Québec forte et fière 2 899 28,72
Mario Albert Démocratie Québec 301 2,98
Laurance Marquis-Gendron Transition Québec 278 2,75
Suffrages exprimés 10 094 98,71
Votes blancs et nuls 132 1,29
Total 10 226 100
Abstentions 11 495 52,92
Inscrits/Participation 21 721 47,08
District 8 - Des Saules–Les Méandres
Candidat Parti Voix %
Véronique Dallaire Équipe Marie-Josée Savard 3 216 40,43
Christine Marinelli Québec forte et fière 2 185 27,47
Gabriel Hardy Québec 21 2 056 25,85
Alexandra Larouche Transition Québec 257 3,23
Simon Domingue Démocratie Québec 241 3,03
Suffrages exprimés 7 955 98,64
Votes blancs et nuls 110 1,36
Total 8 065 100
Abstentions 9 460 53,98
Inscrits/Participation 17 525 46,02

Sainte-Foy-Sillery-Cap-RougeModifier

District 9 - Saint-Louis–Sillery
Candidat Parti Voix %
Maude Mercier-Larouche Québec forte et fière 4 216 39,04
Émilie Villeneuve[b] Équipe Marie-Josée Savard 3 377 31,27
Claude Duplessis Québec 21 1 350 12,50
Louis-Charles Beaudoin-Lacroix Transition Québec 965 8,94
Huguette Lépine Démocratie Québec 820 7,59
Serge Laberge Alliance citoyenne 70 0,65
Suffrages exprimés 10 798 98,90
Votes blancs et nuls 120 1,10
Total 10 918 100
Abstentions 9 596 46,78
Inscrits/Participation 20 514 53,22
District 10 - Le Plateau
Candidat Parti Voix %
David Weiser Équipe Marie-Josée Savard 2 815 38,05
Sophia Laababsi Québec forte et fière 2 146 29,01
Serge Simard Québec 21 1 416 19,14
Anne-Marie Thivierge Transition Québec 887 11,99
Ali Dahan Indépendant 134 1,81
Bertrand de Lépinay Démocratie Québec Candidature retirée
Suffrages exprimés 7 398 98,21
Votes blancs et nuls 135 1,79
Total 7 533 100
Abstentions 10 384 57,96
Inscrits/Participation 17 917 42,04
District 11 - Pointe-de-Sainte-Foy
Candidat Parti Voix %
Anne Corriveau[b] Équipe Marie-Josée Savard 3 854 39,83
Jean-Luc Lavoie Québec forte et fière 3 477 35,93
Jean Arsenault Québec 21 1 531 15,82
Charles Lamont Transition Québec 401 4,14
Pierre Martin Démocratie Québec 329 3,40
Moussa Sangaré Indépendante 85 0,88
Suffrages exprimés 9 677 99,12
Votes blancs et nuls 86 0,88
Total 9 763 100
Abstentions 8 614 46,87
Inscrits/Participation 18 377 53,13
District 12 - Cap-Rouge–Laurentien
Candidat Parti Voix %
Louis Martin Équipe Marie-Josée Savard 3 865 34,06
Jérôme Couture Québec forte et fière 3 794 33,43
Éric Lessard Québec 21 2 336 20,59
Andrée-Anne Côté-Jinchereau Transition Québec 599 5,28
Jean Éric Fiorito Démocratie Québec 413 3,64
Philippe Moussette Indépendant 341 3,00
Suffrages exprimés 11 348 99,08
Votes blancs et nuls 105 0,92
Total 11 453 100
Abstentions 10 519 47,87
Inscrits/Participation 21 972 52,13

CharlesbourgModifier

District 13 - Saint-Rodrigue
Candidat Parti Voix %
Claude Lavoie Équipe Marie-Josée Savard 2 564 33,74
Charles Pagé Québec forte et fière 2 343 30,83
Brigitte Bois Québec 21 1 867 24,57
Anabelle Beaudoin Démocratie Québec 460 6,05
Geneviève Le Houx Transition Québec 366 4,82
Suffrages exprimés 7 600 98,13
Votes blancs et nuls 145 1,87
Total 7 745 100
Abstentions 10 928 58,52
Inscrits/Participation 18 673 41,48
District 14 - Louis-XIV
Candidat Parti Voix %
Marie-Pierre Boucher Québec forte et fière 3 722 34,24
Donald Archy Beaudry Équipe Marie-Josée Savard 3 435 31,60
Vincent Bégin Québec 21 2 891 26,60
Sébastien Tremblay Transition Québec 434 3,99
Pierre Nadeau Démocratie Québec 387 3,56
Suffrages exprimés 10 869 98,79
Votes blancs et nuls 133 1,21
Total 11 002 100
Abstentions 11 195 50,43
Inscrits/Participation 22 197 49,57
District 15 - Les Monts
Candidat Parti Voix %
Éric Ralph Mercier Québec 21 3 288 34,52
Marie-Pier Dorion Équipe Marie-Josée Savard 2 838 29,80
Catherine Morissette Québec forte et fière 2 794 29,34
Samuel Moisan-Domm Transition Québec 326 3,42
Bernard Martineau Démocratie Québec 278 2,92
Suffrages exprimés 9 524 98,85
Votes blancs et nuls 110 1,15
Total 9 634 100
Abstentions 12 966 57,37
Inscrits/Participation 22 600 42,63

BeauportModifier

District 16 - Sainte-Thérèse-de-Lisieux
Candidat Parti Voix %
Manouchka Blanchet[a] Québec 21 3 521 38,61
Marie France Trudel Québec forte et fière 2 954 32,39
Luc Ferland Équipe Marie-Josée Savard 2 258 24,76
Guy Boivin Démocratie Québec 204 2,24
Pier-Yves Champagne Transition Québec 182 2,00
Suffrages exprimés 9 119 98,83
Votes blancs et nuls 108 1,17
Total 9 227 100
Abstentions 10 601 53,46
Inscrits/Participation 19 828 46,54
District 17 - Chute-Montmorency-Seigneurial
Candidat Parti Voix %
Stevens Mélançon[b] Québec 21 4 624 46,02
Benoit Jobin Équipe Marie-Josée Savard 2 621 26,09
Éric Courtemanche Baril Québec forte et fière 2 271 22,60
Pedro-Natanaël Bordón-Richard Transition Québec 281 2,80
Nancy Legault Démocratie Québec 250 2,49
Suffrages exprimés 10 047 98,50
Votes blancs et nuls 153 1,50
Total 10 200 100
Abstentions 12 513 55,09
Inscrits/Participation 22 713 44,91


District 18 - Robert-Giffard
Candidat Parti Voix %
Isabelle Roy Équipe Marie-Josée Savard 3 410 37,79
Marie Moreau Québec 21 2 489 27,58
Maxime Dion Québec forte et fière 2 227 24,68
Lyne Girard Démocratie Québec 473 5,24
Camille Lambert-Deubelbeiss Transition Québec 425 4,71
Suffrages exprimés 9 024 98,25
Votes blancs et nuls 161 1,75
Total 9 185 100
Abstentions 12 624 57,88
Inscrits/Participation 21 809 42,12

La Haute-Saint-CharlesModifier

District 19 - Lac-Saint-Charles-Saint-Émile
Candidat Parti Voix %
Steeve Verret Équipe Marie-Josée Savard 3 218 36,35
Marc Roussin Québec 21 3 058 34,54
Ludovic Lorrin Québec forte et fière 2 182 24,64
Alexandre Ménard Démocratie Québec 227 2,56
Carl Gignac Transition Québec 169 1,91
Suffrages exprimés 8 854 98,81
Votes blancs et nuls 107 1,19
Total 8 961 100
Abstentions 12 538 58,32
Inscrits/Participation 21 499 41,68


District 20 - Loretteville-Les Châtels
Candidat Parti Voix %
Marie-Josée Asselin Québec forte et fière 3 237 34,79
Émilie Robitaille Équipe Marie-Josée Savard 2 482 26,67
Roxanne Lavallée Québec 21 2 227 23,93
Robert Martel Indépendant 883 9,49
Claudine Laroche Transition Québec 252 2,71
Eric Lapointe Démocratie Québec 224 2,41
Suffrages exprimés 9 305 98,73
Votes blancs et nuls 120 1,23
Total 9 425 100
Abstentions 12 282 56,58
Inscrits/Participation 21 707 43,42


District 21 - Val-Bélair
Candidat Parti Voix %
Bianca Dussault Québec 21 3 196 40,35
Richard Harvey Équipe Marie-Josée Savard 2 192 27,67
Manon Robitaille Québec forte et fière 2 073 26,17
Sarah Lesage Transition Québec 214 2,70
Luc Paquin Démocratie Québec 178 2,25
René Hudon Alliance citoyenne 68 0,86
Suffrages exprimés 7 921 98,83
Votes blancs et nuls 94 1,17
Total 8 015 100
Abstentions 14 210 63,94
Inscrits/Participation 22 225 36,06

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. a b c et d Colistiers pour leurs chefs respectifs
  2. a b c d e f et g Conseillers sortants

RéférencesModifier

  1. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1790656/maire-regis-labeaume-avenir-politique-quebec
  2. « Radio-Canada « désolée » du cafouillage à Québec », sur La Presse, (consulté le )
  3. Jean Rousseau deviendra chef de Démocratie Québec
  4. Programme 2021 - Démocratie Québec
  5. Dominique Lelièvre, « Jean Rousseau en faveur d’une fusion des villes de Québec et de Lévis », Le Journal de Québec,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. Isabelle Porter, « Régis Labeaume appuie son antithèse dans la course à la mairie de Québec », Le Devoir,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. Programme 2021 - Équipe Marie-Josée Savard
  8. Le réseau de transport sera «la question de l’urne», selon Jean-François Gosselin
  9. Bruno Marchand sera candidat à la mairie de Québec
  10. Bruno Marchand officialise sa candidature à la mairie de Québec
  11. https://quebecforteetfiere.org/nos-cinq-ambitions/
  12. Bruno Marchand veut «amener Québec ailleurs»
  13. Jackie Smith, Cheffe de parti
  14. Programme 2021 - Transition Québec
  15. Agence QMI, « Transition Québec s'oppose au troisième lien », Le Journal de Québec,‎ (lire en ligne, consulté le )
  16. Agence QMI, « Changements climatiques: Transition Québec interpelle les électeurs », Le Journal de Québec,‎ (lire en ligne, consulté le )
  17. Le projet de métro léger de Québec21 ne séduit pas les verts et l'opposition
  18. Judith Desmeules, « Transition Québec dit non au troisième lien, peu importe sa forme », Le Soleil,‎ (lire en ligne, consulté le )
  19. Jean-François Néron, « Troisième lien: le candidat Marchand reste à convaincre », Radio-Canada,‎ (lire en ligne, consulté le )
  20. David Rémillard, « Transition Québec promet la gratuité du transport en commun », Radio-Canada,‎ (lire en ligne, consulté le )
  21. Bruno Marchand n’est plus convaincu que le tramway est « acceptable »
  22. 3e lien : Jean Rousseau interpelle le ministre Duclos
  23. Retour sur l'entrevue avec Marie-Josée Savard : elle nous a dit ne pas vouloir se battre pour le 3e lien
  24. Bruno Marchand renonce à prendre position sur le 3e lien
  25. Taïeb Moalla, « Le transport en commun gratuit à partir de 20 centimètres de neige à Québec, suggèrent deux conseillers municipaux », Journal de Québec,‎ (lire en ligne, consulté le )
  26. Le transport en commun moins cher pour les personnes à faible revenu, souhaite Bruno Marchand
  27. a et b Ville de Québec - Résultats des élections municipales 2021
  28. Ville de Québec. Bureau du président d'élection, « Élections municipales du 7 novembre 2021 : compilations pour l'élection à la mairie », (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier