Ouvrir le menu principal

Écommoy

commune française du département de la Sarthe

Écommoy
Écommoy
Entrée de l'allée de Fontenailles.
Blason de Écommoy
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Sarthe
Arrondissement Le Mans
Canton Écommoy
Intercommunalité Communauté de communes d'Orée de Bercé - Bélinois
(siège)
Maire
Mandat
Sébastien Gouhier
2014-2020
Code postal 72220
Code commune 72124
Démographie
Gentilé Écomméen
Population
municipale
4 632 hab. (2016 en diminution de 1 % par rapport à 2011)
Densité 163 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 49′ 42″ nord, 0° 16′ 23″ est
Altitude Min. 62 m
Max. 168 m
Superficie 28,50 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

Voir sur la carte administrative de la Sarthe
City locator 14.svg
Écommoy

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

Voir sur la carte topographique de la Sarthe
City locator 14.svg
Écommoy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Écommoy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Écommoy
Liens
Site web www.ecommoy.fr

Écommoy est une commune française, située dans le département de la Sarthe en région Pays de la Loire, peuplée de 4 632 habitants[Note 1].

Sommaire

GéographieModifier

Écommoy est une ville du sud de la Sarthe, située à 21 km au sud du centre-ville du Mans, sur l'axe Le Mans - Tours (le centre de cette dernière ville se trouvant à 58 km). Elle est située dans le Bélinois, entre l'agglomération mancelle (au nord), la vallée du Loir (au sud), la vallée de la Sarthe (à l'ouest) et la forêt de Bercé (à l'est).

Elle est desservie par l'autoroute A28 et par une gare sur la ligne Tours - Le Mans.

Lieux-dits et écartsModifier

L'allée de Fontenailles est une allée menant du centre ville jusqu'au sud de la ville près de l'hippodrome.

Communes limitrophesModifier

ToponymieModifier

Le gentilé est Écomméen.

HistoireModifier

Politique et administrationModifier

Tendances politiques et résultatsModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
Raymond Dronne UDF-CDS Administrateur colonial retraité, sénateur de la Sarthe (1948 → 1951), député de la Sarthe (1951 → 1958), sénateur de la Communauté (1959 → 1961), député de la 3e circonscription de la Sarthe (1958 → 1962 puis 1968 → 1978), conseiller général du canton d'Écommoy (1951 → 1976)
François Jacob RPR Vétérinaire, conseiller général du canton d'Écommoy (1982 → 2008)
[1] Joël Esnault UMP Notaire
[2] En cours Sébastien Gouhier[3] MoDem Maître de conférences, 1er vice-président de la CC d'Orée de Bercé - Bélinois (2014 → )
Pour les données antérieures, dérouler la boîte ci-dessous.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[5].

En 2016, la commune comptait 4 632 habitants[Note 2], en diminution de 1 % par rapport à 2011 (Sarthe : +0,33 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 6452 6622 7522 9263 4993 5803 6743 6833 631
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
3 6363 6153 6843 6853 6153 6663 7093 6883 716
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
3 6743 7263 7793 3663 4313 4233 5293 7733 745
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
3 7653 8104 0694 1484 2354 3164 4954 6664 648
2016 - - - - - - - -
4 632--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique
 
Structure de la population
Hommes Femmes
48,1 % 51,9 %
Pyramide des âges
Plus de 75 ans 11,4 %
60 - 74 ans 16,4 %
40 - 59 ans 24,4 %
20 - 39 ans 24,7 %

ÉconomieModifier

Population active
Chômeurs 12,3 % 224 hab
Actifs 42,1 % 1825 hab
Emplois
Agriculteurs 2 %
Artisans, commerçants, chefs d'entreprise 6,8 %
Cadres, professions intellectuelles 7 %
Professions intermédiaires 18,6 %
Employés 28,4 %
Ouvriers 37,3 %

Écommoy compte plusieurs industries et services : la zone industrielle de l'échangeur, située à la jonction entre l'A28 et la D 338 (ex-N 138), sur la route de Tours, au sud de la ville, lieu-dit les Truberdières. Cette zone industrielle compte plusieurs entreprises : Jemini (fabricant de jouets), Belipa (construction de panneaux de bois en aggloméré), Sonnleitner (construction maisons bois), Loridan (conditionnement de pommes de terre), API Restauration (cuisine centrale pour livraisons de repas), Matras (charpente)… Il s'agit d'une zone en construction liée à l'arrivée de l'autoroute, dont l'originalité depuis 2009 est l'implantation d'une centrale solaire privée en toîture de bâtiments avec disponibilité des locaux pour les entreprises.

Il existe également la zone commerciale du Soleil, située route du Mans, au nord d'Écommoy. Cette zone compte trois supermarchés dont un centre commercial.

Le centre-ville est animé par des agences bancaires et d'assurances, et de petits commerçants, des garagistes (principalement le long de la D 338 (ex-N 138)), le centre de tri postal 72220 est situé route de Saint-Mars d'Outillé, à l'entrée nord de la ville, JB Sol Transport est situé route de Mayet et MSTC (cartonnage) en direction de Saint-Biez.

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

  • L'allée de Fontenailles, allée créée à l'époque de Louis XIV par le jardinier du roi. C'est autour de cette allée que la plupart des équipements municipaux ont été construits : école maternelle et collège, terrains de basket-ball, football, skate-parc (maintenant déplacé un peu plus loin), piscine communautaire…
  • Les Pierres Tournantes (visibles dans les landes du Rhonne). La légende des Pierres Tournantes remonte au Moyen Âge, elle raconte qu'à la nuit tombée, les mégalithes (ils font environ 10 à 15 tonnes chacun) se soulèvent et tournent dans les airs. La légende racontait également qu'elles bouchaient une importante réserve d'eau qui, si on les enlevait, submergerait la ville d'Écommoy. Ces pierres ont été déplacées lors du chantier de l'autoroute A28 et replacées dans un site aménagé pour les touristes et promeneurs.

Patrimoine religieuxModifier

 
L'église Saint-Martin.
  • Église Saint-Martin, du XIXe siècle (construite à partir de 1840), inscrite au titre des monuments historiques en 2007[8]. Située en centre-ville, une place piétonne est aménagée devant le parvis pour le confort des paroissiens.
  • Presbytère.
  • Chapelle (ancienne) Notre-Dame-des-Anges de la Grand'Maison.
  • Chapelle (ancienne) de la Conception du château de Fontenaille.

Châteaux et maisons anciennesModifier

  • Château de Fontenaille, ancien couvent de Béthanie, du XVIIe siècle, partiellement inscrit au titre des monuments historiques en 1943[9].
  • Château de Bezonnais.
  • Château Rouge, encore appelé « la Tombelle ».
  • Château de la Boissière.
  • Grande Maison, probablement du XVe siècle, ancienne demeure dépendant du château de Fontenailles ou d'un seigneur de Mulsanne[10]. Restaurée, elle accueille désormais une maison médicale.

Activité et manifestationsModifier

SportsModifier

Article détaillé : Écommoy Football Club.

L'hippodrome de Fontenailles. Situé au cœur de la Sarthe, le champ de courses d'Écommoy accueille sept réunions de trot, de plat et d'obstacle du 23 mars au 21 septembre. Classé hippodrome de première catégorie au trot, deux réunions avec support PMU y sont même organisées chaque année.

JumelagesModifier

ManifestationsModifier

  • La foire de la Sainte-Catherine.
  • La foire de printemps.
  • Le marché de Noël.

Personnalités liées à la communeModifier

HéraldiqueModifier

  Blason Vairé de gueules et d'argent à la fasce de gueules chargée de trois besants d'or.
Détails
Adopté le 18 avril 1961.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale 2016.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier