Ziggy Stardust Tour

Ziggy Stardust Tour
Tournée par David Bowie
Album promu The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars et Aladdin Sane
Date de début 10 février 1972
Date de fin 3 juillet 1973
Pays visités Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Japon Japon

Tournées par David Bowie

Le Ziggy Stardust Tour est une tournée de David Bowie donnée entre février 1972 et juillet 1973 en promotion des albums The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars et Aladdin Sane.

HistoireModifier

Durant cette tournée, Bowie incarne son personnage de Ziggy Stardust aux côtés de ses musiciens, les Spiders from Mars : le guitariste Mick Ronson, le bassiste Trevor Bolder et le batteur Mick Woodmansey. Ils arborent des costumes inspirés des droogies du film Orange mécanique[1]. Bien que leur premier concert prenne place dès le au Friars Club d'Aylesbury, la tournée à proprement parler ne débute que quelques jours plus tard, le au Toby Jug, un pub de Tolworth (en), dans la banlieue de Londres[1].

 
David Bowie avec son imprésario Tony Defries en 1971.

Durant la première partie de la tournée, le quatuor est accompagné par le pianiste Nicky Graham, un ancien membre de Tucky Buzzard (en) qui a déjà joué avec Bowie en 1971. Il est renvoyé par son imprésario Tony Defries à la suite d'une dispute avec Angie, la femme du chanteur. Il est remplacé par Matthew Fisher (ex-Procol Harum) pour les concerts des 19 et au Rainbow Theatre[2], puis par Robin Lumley pour les dernières dates britanniques du premier segment de la tournée, qui s'achève le [3].

Bowie et son groupe prennent ensuite la direction des États-Unis qu'ils sillonnent pendant tout l'automne. Un nouveau claviériste est engagé, le pianiste de jazz américain Mike Garson, qui accompagne Bowie jusqu'à la fin de la tournée et à plusieurs moments durant le reste de sa carrière[4]. Plusieurs chansons de l'album Aladdin Sane sont écrites durant cette période en réaction au spectacle offert à Bowie par les États-Unis, pays qui le fascine depuis l'enfance. Ce deuxième segment de la tournée prend fin le .

Après une poignée de concerts en Angleterre et en Écosse pour terminer 1972 et entamer 1973, Bowie repart aux États-Unis pour une nouvelle tournée américaine. Son groupe s'enrichit à cette occasion de quatre musiciens supplémentaires : le guitariste John Hutchinson, le choriste Geoff MacCormack et les saxophonistes Ken Fordham et Brian Wilshaw. La tournée se prolonge au Japon au mois d'avril, puis au Royaume-Uni de mai à juillet. Elle s'achève sur une déclaration sensationnelle de Bowie lors du concert du au Hammersmith Odeon de Londres. Juste avant d'entamer Rock 'n' Roll Suicide, il déclare : « Il s'agit non seulement du dernier concert de la tournée, mais c'est aussi le dernier concert que nous ferons jamais[5]. »

MusiciensModifier

DatesModifier

Au Royaume-Uni (février-septembre 1972)Modifier

Date Ville Salle Remarques
Aylesbury Friars Club Premier concert en costume de Ziggy Stardust, mais pas encore sous ce nom.
Tolworth (en) Toby Jug Premier concert de la tournée.
High Wycombe Town Hall
Londres Imperial College
Brighton Brighton Dome (en)
Sheffield Université de Sheffield
Chichester Chichester College (en) Concert annulé d'après Cann[6], pas d'après Pegg[7]
Wallington Public Hall
Eltham Avery Hill College
Sutton Coldfield Belfry Hotel
Glasgow Glasgow City Hall (en) Concert annulé[6].
Sunderland Locarno Ballroom (en) Concert annulé[7].
Bristol Université de Bristol
Southsea South Parade Pier
Yeovil Yeovil College
Southampton Guildhall (en)
Bournemouth Chelsea Village
Birmingham Town Hall
Newcastle upon Tyne Mayfair Ballroom
Gravesend New Lord's Club
Harlow The Playhouse
Manchester Free Trade Hall
High Wycombe Town Hall Concert annulé[8].
Plymouth Guildhall
Aberystwyth Université d'Aberystwyth
Londres Kingston Polytechnic
Hemel Hempstead Pavilion
Worthing Worthing Assembly Hall
Londres Polytechnic of Central London
Slough Technical College
Oxford Oxford Polytechnic
Oxford Oxford Polytechnic
Bournemouth Chelsea Village
Epsom Ebbisham
Newcastle upon Tyne City Hall (en)
Liverpool Liverpool Stadium (en)
Preston Public Hall
Bradford St George's Hall (en)
Sheffield City Hall (en)
Middlesbrough Town Hall
Bristol Colston Hall
Torquay Town Hall
Oxford Town Hall
Southampton Guildhall (en)
Dunstable Civic Hall
Guildford Civic Hall (en)
Croydon Greyhound
High Wycombe Queen's Hall Concert annulé[9].
Weston-super-Mare Winter Gardens Pavilion
Torquay Rainbow Pavilion
Londres Royal Festival Hall
Londres King's Cross Cinema
Aylesbury Friar's Club
Londres Rainbow Theatre
Londres Rainbow Theatre
Bristol Locarno Electric Village
Londres Rainbow Theatre
Boscombe Royal Ballroom
Doncaster Top Rank Suite (en)
Manchester Hard Rock
Manchester Hard Rock
Liverpool Top Rank Suite (en)
Sunderland Top Rank Suite (en)
Sheffield Top Rank Suite (en)
Hanley Top Rank Suite (en)

Aux États-Unis (septembre-décembre 1972)Modifier

Date Ville Salle Remarques
Cleveland Music Hall (en)
Memphis Ellis Auditorium (en)
New York Carnegie Hall
Boston Music Hall (en) Trois chansons de ce concert figurent dans Sound + Vision et, avec une quatrième, dans la réédition de 2003 de Aladdin Sane.
Chicago Auditorium Theatre (en)
Détroit Fisher Theater
St. Louis Kiel Auditorium
St. Louis Kiel Auditorium
Kansas City Memorial Hall (en)
Santa Monica Civic Auditorium (en) L'album Live Santa Monica '72 est tiré de ce concert.
Santa Monica Civic Auditorium (en)
San Francisco Winterland Ballroom
San Francisco Winterland Ballroom
Seattle Paramount Theatre
Seattle Paramount Theatre
Phoenix Celebrity Theatre (en)
Phoenix Celebrity Theatre (en)
Dallas Majestic Theater (en)
Houston Music Hall (en)
La Nouvelle-Orléans Université Loyola
Dania Pirates World (en)
Nashville Municipal Auditorium (en)
La Nouvelle-Orléans The Warehouse
Cleveland Public Auditorium (en) Une chanson de ce concert figure dans la réédition de 2003 de Aladdin Sane.
Cleveland Public Auditorium (en)
Pittsburgh Stanley Theatre (en)
Upper Darby Tower Theater (en)
Upper Darby Tower Theater (en)
Upper Darby Tower Theater (en)

Au Royaume-Uni (décembre 1972 – janvier 1973)Modifier

Date Ville Salle Remarques
Londres Rainbow Theatre
Londres Rainbow Theatre
Manchester Hard Rock
Manchester Hard Rock
Glasgow Green's Playhouse (en) Deux concerts le même jour.
Édimbourg Empire Theatre
Newcastle upon Tyne City Hall (en)
Preston Guild Hall (en)

Aux États-Unis (février-mars 1973)Modifier

Date Ville Salle Remarques
New York Radio City Music Hall
New York Radio City Music Hall
Upper Darby Tower Theater (en)
Upper Darby Tower Theater (en) Deux concerts le même jour.
Upper Darby Tower Theater (en) Deux concerts le même jour.
Upper Darby Tower Theater (en) Deux concerts le même jour.
Nashville War Memorial Auditorium (en)
Memphis Ellis Auditorium (en) Deux concerts le même jour.
Détroit Detroit Masonic Temple
Détroit Detroit Masonic Temple
Long Beach Long Beach Arena
Hollywood Hollywood Palladium

Au Japon (avril 1973)Modifier

Date Ville Salle Remarques
Tokyo Shinjuku Kōsei Nenkin Kaikan Premier concert de Bowie au Japon.
Tokyo Shinjuku Kōsei Nenkin Kaikan
Tokyo Shinjuku Kōsei Nenkin Kaikan
Nagoya Kokaido
Hiroshima Yubin Chokin Kaikan
Kobe Kobe Kokusai Kaikan
Osaka Kōsei Nenkin Kaikan
Tokyo Shibuya Kōkaidō
Tokyo Shibuya Kōkaidō

Au Royaume-Uni (mai-juillet 1973)Modifier

Date Ville Salle Remarques
Londres Earl's Court
Aberdeen Aberdeen Music Hall (en) Deux concerts le même jour.
Dundee Caird Hall
Glasgow Green's Playhouse (en) Deux concerts le même jour.
Édimbourg Empire Theatre
Norwich Theatre Royal Deux concerts le même jour.
Romford Odeon Theatre
Brighton Brighton Dome (en) Deux concerts le même jour.
Lewisham Lewisham Odeon (en)
Bournemouth Winter Gardens (en)
Guildford Civic Hall (en) Deux concerts le même jour.
Wolverhampton Civic Hall (en)
Hanley Victoria Hall (en)
Oxford New Theatre Oxford (en)
Blackburn King George's Hall (en)
Bradford St George's Hall (en)
Leeds Université de Leeds Concert annulé[10].
Coventry New Theatre
Worcester Gaumont Theatre
Sheffield City Hall (en) Deux concerts le même jour.
Manchester Free Trade Hall Deux concerts le même jour.
Newcastle upon Tyne City Hall (en) Deux concerts le même jour.
Preston Guild Hall (en)
Liverpool Empire Theatre Deux concerts le même jour.
Leicester De Montfort Hall
Chatham Central Hall Deux concerts le même jour.
Kilburn Gaumont Theatre
Salisbury City Hall
Taunton Odeon Deux concerts le même jour.
Torquay Town Hall Deux concerts le même jour.
Bristol Colston Hall (en) Deux concerts le même jour.
Southampton Guildhall (en)
Birmingham Town Hall Deux concerts le même jour.
Birmingham Town Hall Deux concerts le même jour.
Boston Gliderdrome
Croydon Fairfield Halls Deux concerts le même jour.
Oxford New Theatre (en) Deux concerts le même jour.
Oxford New Theatre (en)
Doncaster Top Rank Suite (en)
Bridlington Spa Ballroom
Leeds Rolarena Deux concerts le même jour.
Newcastle upon Tyne City Hall (en) Deux concerts le même jour.
Londres Hammersmith Odeon
Londres Hammersmith Odeon Le film Ziggy Stardust and the Spiders from Mars et l'album Ziggy Stardust: The Motion Picture proviennent de ce concert.

Chansons jouéesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Pegg 2016, p. 540.
  2. Cann 2012, p. 264.
  3. Pegg 2016, p. 544.
  4. Cann 2012, p. 268.
  5. Cann 2012, p. 303.
  6. a et b Cann 2012, p. 244.
  7. a et b Pegg 2016, p. 731.
  8. Cann 2012, p. 247.
  9. Cann 2012, p. 256.
  10. Cann 2012, p. 300.

BibliographieModifier

  • David Buckley (trad. de l'anglais), David Bowie : Une étrange fascination, Paris, Flammarion, (1re éd. 2004), 473 p. (ISBN 978-2-08-135508-8).
  • (en) Nicholas Pegg, The Complete David Bowie, Londres, Titan Books, (ISBN 978-1-78565-365-0).
  • (en) Marc Spitz, Bowie : A Biography, New York, Crown, , 448 p. (ISBN 978-0-307-71699-6).
  • Matthieu Thibault, David Bowie, l'avant-garde pop, Marseille, Le Mot et le reste, , 443 p. (ISBN 978-2-36054-228-4).
  • Paul Trynka (trad. de l'anglais), David Bowie : Starman, Rosières-en-Haye, Camion blanc, , 793 p. (ISBN 978-2-35779-228-9).