Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Garson.
Mike Garson
Mikeparis.jpg
Biographie
Naissance
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Instrument
Label
Genre artistique
Site web
Discographie
Discographie de Mike Garson (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Ne pas confondre avec le flûtiste classique Michael Garson.

Michael David Garson dit Mike, (né le 29 Juillet 1945 à New-York) est un pianiste de jazz américain. Diplômé en musique du Brooklyn College en 1970, Garson est membre du groupe de rock/country/jazz Brethren, où il remplace le claviériste fondateur Dr John, les autres musiciens sont le batteurRick Marotta, le guitariste Tom Cosgrove et le bassiste Stu Woods. Il arrive juste à temps pour l'enregistrement de leur deuxième album, Moment of Truth (1971), sur le label Tiffany. Mike Garson est juif.

Sommaire

BiographieModifier

La même année, Mike joue sur l'album de Paul Bley et Annette Peacock, Revenge: The Bigger The Love The Greater The Hate, il est pianiste sur deux chansons. Il a également été remarqué par David Bowie lorsqu'il a joué sur l'album I'm the One (1972) de Annette Peacock. Bowie a demandé à celle-ci de le rejoindre pour une tournée. elle a refusé, mais Garson a alors commencé une relation de travail durable avec Bowie.

Après la tournée, Garson apparut sur plusieurs albums de David à partir de 1973 : Aladdin Sane (1973), Pin Ups (1973), Diamond Dogs (1974), David Live (1974), Young Americans (1975) ainsi que Ziggy Stardust: The Motion Picture (1983), Black Tie White Noise (1993) où il n'apparaît que sur une seule chanson et The Buddha of Suburbia (1993) où il joue le piano sur deux chansons. On le retrouve ensuite sur le live Santa Monica '72 sortit en 1995, juste avant Outside sortit la même année. Puis sur Earthling (1997) et sur la compilation Bowie at the Beeb en 2000 et Reality (2003). Et finalement pour la réédition de l'album Hours en 2004 sur lequel il joue sur des chansons bonus, on l'entend et on le voit aussi sur l'album CD/DVD VH1 Storytellers produit en 2009, et le dernier mais non le moindre A Reality Tour publié en 2010.

Parallèlement à sa collaboration avec David Bowie, Mike Garson a également travaillé avec Nine Inch Nails, The Smashing Pumpkins, The Dillinger Escape Plan, No Doubt et Herbie Hancock. Il a entre autres rejoint le groupe de jazz, Free Flight, qui a été formé en 1980, il a ainsi remplacé le pianiste originel Mitch Leviev à partir de 1984 sur leur album Beyond The Clouds. Leur album suivant, Illuminations publié en 1986 a été produit par Stanley Clarke, qui joue également sur 3 pièces. Free Flight a aussi eu parmi ses musiciens le flûtiste Jim Walker.

Mike a récemment été invité par le chanteur français Raphaël à participer à ses derniers concerts acoustiques à Lausanne, Bruxelles et Paris au théâtre du Châtelet, pour clôturer sa tournée.

Mike Garson joue principalement des claviers Kurzweil, notamment les modèles K2600X, K2661, KSP8 et PC2X[1].

À partir de 1979 avec son premier Avant Garson, Mike a publié 17 albums solo surtout inspiré par le jazz, qui est toujours son amour en ce qui a trait à la musique. En 2011, il publie l'album The Bowie Variations For Piano, en format HDCD, sur lequel il reprend seul au piano des chansons de David Bowie en version instrumentale. Il a aussi collaboré avec d'autres musiciens de jazz dont Paul Horn, Stan Getz et Joe Farrell entre autres.

Mike a aussi travaillé avec Billy Corgan, le chanteur et guitariste du groupe américain Smashing Pumpkins, sur une musique de film. Intitulé Stigmata (Music From The MGM Motion Picture Soundtrack), l'album inclut, entre autres, des pièces de David Bowie The Pretty Things Are Going To Hell, Afro Celt Sound System avec une chanson chantée par Sinéad O'Connor Release, Björk, Massive Attack, et Natalie Imbruglia. Tout le reste de l'album, plus d'une vingtaine de pièces, est constitué de musique jouée par Mike Garson et Billy Corgan.

DiscographieModifier

BrethrenModifier

  • 1971 : Moment of Truth

Bley/PeacockModifier

  • 1971 : Revenge: The Bigger The Love The Greater The Hate - Mike joue sur 2 chansons.

Annette PeacockModifier

  • 1972 : I'm the One - Joue sur deux chansons. - Avec Paul Bley, Tom Cosgrove, Stu Woods, Rick Marotta, Airto Moreira, etc.

David BowieModifier

LuluModifier

  • 1976 : The Man Who Sold the World - Single - Reprise de David Bowie, qui coproduit avec Mick Ronson, Mike Garson au piano.

Stanley ClarkeModifier

  • 1977 : I Wanna Play for You
  • 1978 : Modern Man

SoloModifier

  • 1979 : Avant Garson
  • 1980 : The Music Of Richard Rodgers with Oscar Hammerstein II Played By Mike Garson
  • 1982 : Jazzical
  • 1986 : Serendipity
  • 1989 : Remember Love
  • 1990 : The Mystery Man
  • 1990 : Oxnard Sessions, Vol.1
  • 1992 : A Gershwin Fantasia
  • 1992 : Oxnard Sessions, Vol.2
  • 1998 : Now! Music (Volume IV)
  • 2000 : Homage to My Heroes
  • 2008 : Conversations with My Family - DVD Bonus de 4 pièces.
  • 2008 : Lost in Conversation
  • 2008 : Mike Garson's Jazz Hat
  • 2011 : The Bowie Variations For Piano - HDCD
  • 2012 : Wild Out West
  • 2015 : Symphonic Suite for Healing

Avec d'autres musiciens de jazzModifier

  • 1980 : Live At Midem '80 - Avec Stan Getz et Paul Horn - Réédité en 1989.
  • 1982 : Jazz Gala '80 - Avec Stan Getz, Paul Horn, Joe Farrell, Gayle Moran, Sugar Blue, Patrick Artero.
  • 1985 : Reflections - Avec Jim Walker.
  • 1988 : Sound Of Jazz - Avec Sugar Blue, Gayle Moran, Patrick Artero.
  • 1991 : Admiration - Avec Los Gatos
  • 1994 : Stan Getz & Colleagues
  • 1999 : Stan Getz Is Jazz – Live by the Sea

Jim WalkerModifier

  • 1983 : Flight of the Dove
  • 1983 : Reflections
  • 1997 : Walker & Garson Play Gershwin
  • 2000 : Tranquility
  • 2007 : Jim Walker Plays the Music of Mike Garson

Free FlightModifier

  • 1984 : Beyond The Clouds
  • 1986 : Illumination - Avec Stanley Clarke sur 3 pièces, en plus de la production de l'album.
  • 1987 : Take Five (All About Take Five) - Single - Avec Dave Brubeck et Paul Desmond, Mike joue sur une pièce.
  • 1989 : Slice Of Life
  • 1999 : Free Flight 2000

Musique de filmModifier

  • 1999 : Stigmata (Music From The MGM Motion Picture Soundtrack) - Avec Billy Corgan.
  • 2018 : Beside Bowie: The Mick Ronson Story The Soundtrack - Avec Bowie, Queen, Elton John, Ian Hunter, Joe Elliott.

Nine Inch NailsModifier

  • 1999 : The Fragile - Mike piano sur 3 pièces.

The Smashing PumpkinsModifier

  • 2000 : Machina/The Machines of God - Mike au piano sur une chanson.
  • 2000 : Machina II/The Friends & Enemies of Modern Music

Extended Plays SoloModifier

  • 2006 : Contemplation - 4 pièces seulement.
  • 2006 : Part of the Whole - Idem.
  • 2007 : Anxcity - Même chose que les 2 précédents.
  • 2007 : Hope in Forgotten Places

St VincentModifier

  • 2007 : Marry Me - Grand piano sur tout l'album.

Mr AverellModifier

  • 2013 : Gridlock

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier