Ouvrir le menu principal
Xavier de Montclos
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
(Paris 7e) (à 94 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Xavier de Montclos, né en 1924 à Saveuse et décédé le 21 septembre 2018[1] à Paris, est un historien français, spécialiste de l'histoire des religions et plus particulièrement du christianisme.

Sommaire

BiographieModifier

FamilleModifier

Xavier de Montclos est issu d'une famille originaire de Vienne (Isère), puis de Roussillon (Isère). Il est le dixième des onze enfants de Henri Pérouse de Montclos (1883-1950), ingénieur de l'École centrale des arts et manufactures, et de Jeanne Berlier de Vauplane. Son grand-père Didier Pérouse de Montclos (1851-1932) était aussi centralien.

Engagé à la fin de la guerre auprès des FFI il a participé à la libération de Paris.

Son frère Régis (1923-1944), engagé dans les bataillons de choc pour libérer l'Alsace, est mort pour la France à l'âge de vingt-et-un an. Son frère Didier (1910-1980) est devenu évêque de Sikasso au Mali.

Il est le cousin de Jean-Marie Pérouse de Montclos, directeur de recherches au CNRS, historien de l'architecture.

Marié à Christiane O'Cornesse, il a eu cinq enfants[2].

ÉtudesModifier

Il soutient sa thèse en 1965 avec comme titre: Lavigerie, le Saint-Siège et l'Église, de l'avènement de Pie IX à l'avènement de Léon XIII, 1846-1978. En 1966, il soutient une thèse complémentaire sur Le toast d'Alger, documents, 1890-1891[3].

Il est professeur émérite de l'université Lumière Lyon-II[4], dont il a longuement dirigé le centre d'histoire religieuse.

TravauxModifier

Il a dirigé la publication, avec Jean-Marie Mayeur et Yves-Marie Hilaire, du Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine.

Il a notamment collaboré à la rédaction de l'Encyclopædia Universalis, en rédigeant deux articles sur Charles Martial Lavigerie et le Ralliement[4].

ŒuvresModifier

  • Xavier de Montclos, Le Toast d'Alger. Documents, 1890-1891, Paris, De Boccard, 1966.
  • Xavier de Montclos, Les chrétiens face au nazisme et au stalinisme : l'épreuve totalitaire : 1939-1945, Paris, Éditions Complexe, , 303 p. (ISBN 9782870274071, OCLC 716364799)[5],[6].
  • Xavier de Montclos, Réformer l’Église : Histoire du réformisme catholique en France de la Révolution jusqu’à nos jours, Paris, Éditions du Cerf, , 200 p. (ISBN 978-2204058537)[7],[8].
  • Xavier de Monclos, Brève histoire de l'Eglise de France, Paris, Cerf, 2002.
  • Xavier de Montclos, L'ancienne bourgeoisie en France du XVIe au XXe siècle, Paris, Éditions A&J Picard, .

Notes et référencesModifier

  1. Le Figaro, 24 et 25 septembre 2018 (rubrique nécrologique).
  2. Le Figaro, 24 septembre 2018 (annonce de décès).
  3. IdRef, « Montclos, Xavier de (1924-....) », sur http://www.idref.fr/ (consulté le 6 janvier 2015).
  4. a et b Encyclopædia Universalis, « Xavier de Montclos, professeur à l'université de Lyon-II » (consulté le 6 janvier 2015).
  5. Veillon Dominique, « Montclos Xavier de — Les chrétiens face au nazisme et au stalinisme. L'épreuve totalitaire », Vingtième Siècle. Revue d'histoire, Persée, vol. 2, no 1,‎ , p. 125-125 (lire en ligne).
  6. Fouilloux Etienne, « Montclos (Xavier de) — Les Chrétiens face au nazisme et au stalinisme. L'épreuve totalitaire (1939-1945) », Archives de sciences sociales des religions, Persée, vol. 58, no 2,‎ , p. 293-293 (lire en ligne).
  7. Jean-Dominique Durand, « MONTCLOS (Xavier de), Réformer l’Église. Histoire du réformisme catholique en France de la Révolution jusqu’à nos jours. Paris, Cerf, 1998, 200 p. (bibliogr.) », Archives de sciences sociales des religions, Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales, no 112,‎ , p. 161-162 (ISBN 2-222-96698-1, ISSN 0335-5985, lire en ligne).
  8. Pelletier Denis, « De Montclos Xavier,~~ Réformer l'Église. Histoire du réformisme catholique en France de la Révolution jusqu'à nos jours~~ », Vingtième Siècle. Revue d'histoire, Persée, vol. 62, no 1,‎ , p. 188-189 (lire en ligne)

Liens externesModifier