Ouvrir le menu principal

Whitworth (Québec)

réserve indienne au Québec (Canada)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Whitworth.

Whitworth 21
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Bas-Saint-Laurent
Subdivision régionale Hors MRC
Statut municipal Réserve indienne
Maire
Mandat
s. o.
s. o.
Constitution s. o.
Démographie
Gentilé s. o.
Population hab. (2014)
Densité hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 42′ 00″ nord, 69° 17′ 00″ ouest
Superficie 163 ha = 1,63 km2
Divers
Code géographique 12802
Localisation
Localisation de Whitworth 21
Localisation de Whitworth dans la MRC de Rivière-du-Loup

Géolocalisation sur la carte : Bas-Saint-Laurent

Voir sur la carte administrative de la zone Bas-Saint-Laurent
City locator 14.svg
Whitworth 21

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Whitworth 21

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Whitworth 21

Whitworth 21 est une réserve indienne située dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent au Québec au Canada.

GéographieModifier

Whitworth 21 est située à 30 km au sud-est de Rivière-du-Loup sur la route transcanadienne[1],[2].

 
Plan de 1912

HistoireModifier

La réserve indienne de Whitworth voit légalement le jour en 1877. Elle prend son nom du canton où elle est établie. La bande indienne porte le nom de l'ancienne réserve Malécite, car en 1827, le gouvernement tente une première fois d'intéresser les Malécites à la colonisation en leur cédant un territoire situé dans le canton de Viger, mais qui n'existait pas encore à l'époque, la réserve était située dans la municipalité qui porte le nom aujourd'hui de Saint-Épiphane. Le peu de succès remporté par cette opération et la pression exercée par de nouveaux colons blancs intéressés à s'établir dans le secteur amènent le gouvernement à revendre ces terres en 1870. Depuis 1855, le gouvernement projette d'ailleurs la réimplantation des Malécites dans le canton de Whitworth et la création de la réserve, en 1877, concrétise ce vœu[3].

Le territoire identifié sous le nom de « Whitworth Indian Reserve » sur un plan de 1912 sera fréquenté plutôt qu'habité par les Malécites ; on n'y retrouve donc pas de village comme tel et aucun résident permanent ne s'y trouve actuellement. Après plusieurs décennies d'inactivité, la bande de Viger a été reconstituée en 1987, permettant même la reconnaissance des Malécites comme onzième nation autochtone du Québec, en 1989[4]. La bande prenait le nom de Première nation malécite de Viger en 1990.

Municipalités limitrophesModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier