What a Wonderful World

chanson de Louis Armstrong, sortie en 1967

What a Wonderful World (Quel monde merveilleux, en anglais) est un standard de jazz américain composé et écrit par Bob Thiele et George David Weiss (en) pour Louis Armstrong, qui l'enregistre en 1967 en single jazz symphonique chez ABC Records[1],[2]. Cet hymne pour la paix et l'amour[3],[4],[5] est un de ses plus importants et ultimes succès emblématiques international, vendu à plus de 1 million d’exemplaires dans le monde[6].

HistoriqueModifier

Louis Armstrong achète sa maison de New York en 1943, où il vit jusqu'à sa disparition en 1971 (devenue depuis maison musée de Louis Armstrong depuis 2003). Sa vie heureuse dans cette demeure avec son épouse, son jardin, dans ce quartier familial multiculturel cosmopolite new-yorkais, inspire Bob Thiele et George David Weiss de lui écrire et composer ce célèbre tube emblématique personnalisé « What a Wonderful World » (quel monde merveilleux) enregistré à Las Vegas en 1967 « J'aperçois des arbres verts, des roses rouges également, je les vois s'épanouir, pour toi et moi, et je me dis tout bas, quel monde merveilleux... ». Âgé de 66 ans, au sommet de son statut de légende internationale de jazz, il chante son bonheur et sa joie de vivre, dans le style entre autres de ses reprises de La Vie en rose[7] de 1950 ou de C'est si bon[8] de 1957, en décrivant les différentes choses de sa vie quotidienne qui le réjouisse : les arbres et les roses, le ciel bleu, les blancs nuages, la lumière du jour et la noirceur de la nuit, les couleurs de l'arc-en-ciel, les passants qui s'aiment et se saluent, les bébés qui grandissent et représentent l'avenir, avant de conclure avec optimisme, dans un refrain qui donne son titre à la chanson : « and I think to myself, what a wonderful world » (« et je me dis au fond de moi, quel monde merveilleux »)[9],[10].

ReprisesModifier

Ce tube international est un succès au printemps 1968 (entre autres 32e du Billboard Hot 100 américain, et no 1 au hit-parade de la BBC au Royaume-Uni, no 1 en Autriche et en Australie) puis à nouveau popularisé vingt ans plus tard par le succès du film Good Morning, Vietnam de 1987.

En 1993, Israel Kamakawiwoʻole réalise un medley avec Over the Rainbow : Over the Rainbow / What a Wonderful World, de son album Facing Future. La reprise « punk » de Joey Ramone a été utilisée pour des publicités en France, et figure dans la bande originale de la comédie française Moi, Michel G., milliardaire, maître du monde ainsi que dans celle de Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté. Elle fait partie de la liste des chansons jugées inappropriées par Clear Channel Communications à la suite des attentats du 11 septembre 2001.

Cette chanson est reprise par de nombreux interprètes, et pour la musique de nombreux films (parfois de façon ironique), dont :

Année Artiste Simple, album ou concert
1967 Louis Armstrong Simple
1970 Louis Armstrong et Oliver Nelson Simple
1989 The Flaming Lips In a Priest Driven Ambulance
1992 Shane MacGowan et Nick Cave Simple
1993 Israel Kamakawiwo`ole (En medley avec Over the Rainbow) Facing Future
1994 Victoria Williams Loose
1995 Natalie Cole, Plácido Domingo et José Carreras A Celebration of Christmas Live From Vienna
1997 Eva Cassidy Live at Blues Alley
1997 Misty Oldland Luminous
1997 Rico Rodriguez Rico's message
1997 Major Organ and the Adding Machine Christmas in Stereo
1999 Anne Murray What a Wonderful World
1999 Kenny G Classics in the Key of G
2000 Donna Burke Vandread
2001 Sticky Fingaz Blacktrash: The Autobiography of Kirk Jones
2001 Cliff Richard Wanted
2002 Joey Ramone Don't Worry About Me et Christmas Spirit... In My House (EP)
2002 Tony Bennett et k.d. lang A Wonderful World
2003 B. B. King Reflections
2003 Guy Sebastian Just As I Am
2003 Sarah Brightman Harem
2004 Ghoul Maniaxe
2004 Kenny G Simple
2004 Rod Stewart et Stevie Wonder Stardust: the Great American Songbook 3
2004 Michael Bublé Babalu
2004 Céline Dion A New Day: Live in Las Vegas et Miracle
2004 LeAnn Rimes What a Wonderful World
2005 The Meads of Asphodel Damascus Steel
2005 TNT All the Way to the Sun
2005 Punkreas Quello Che Sei
2005 Guillaume de Chassy & Daniel Yvinec (voix : David Linx) Wonderful World
2006 Coco d'Or Coco d'Or 2
2006 David Mills et Ian Wilson Suzuki Grand Vitara
2006 Paul Carrack The Story So Far ( Greatest Hits )
2006 Helmut Lotti The Crooners
2006 John Legend Once Again
2007 Connie Talbot Over the Rainbow
2007 Lesley Garrett When I Fall in Love
2007 Angels and Airwaves Concert pour le lancement de Windows Vista
2007 Mika Nakashima YES
2007 Keane Little Broken Words
2007 Stacey Kent Breakfast on the Morning Tram
2007 Paolo Nutini Live Earth
2007 Eva Cassidy et Katie Melua The Katie Melua Collection
2007 Israël "Iz" Kamakawiwo'ole Wonderful world
2008 Ministry Cover Up
2008 Parabellum Tournée 2008
2012 Chris Botti et Mark Knopfler Impressions
2014 Axel Lander Simple
2014 Angelina Jordan Récital en l'honneur des lauréats du prix Nobel de la paix 2014
2015 Libera & Isaac London Simple
2016 Fjoergyn Terra Satanica
2018 Soap&Skin From Gas to Solid / You Are My Friend

Cinéma, musique de filmsModifier

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier