Ouvrir le menu principal

Waldenburgerbahn

ligne de chemin de fer suisse
(Redirigé depuis Waldenburgbahn)

Waldenburgerbahn
WB
Ligne de Liestal à Waldenburg
Image illustrative de l’article Waldenburgerbahn
Une rame du Waldenburgbahn
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Villes desservies Liestal, Bad Bubendorf, Hölstein, Niederdorf, Oberdorf, Waldenburg
Historique
Mise en service 1880
Caractéristiques techniques
Numéro officiel 502
Longueur 13,1 km
Écartement Voie étroite (750 mm)
Électrification 1500 V continu
Pente maximale 38 
Nombre de voies Voie unique
Trafic
Trafic Voyageurs

Le Waldenburgerbahn (WB) est une entreprise ferroviaire suisse.

Sommaire

HistoireModifier

 
Action de la Waldenburger-Bahn-Gesellschaft en date du 1. Mars 1880

La compagnie exploite, dès le , une ligne de chemin de fer à voie très étroite de 750 mm reliant Liestal, (Canton de Bâle-Campagne) à Waldenburg. La compagnie électrifia son réseau en 1953.

À l'origine de la construction de cette ligne, c'est l'arrivée à Liestal de la ligne de chemin de fer Bâle - Olten en 1858, ligne construite par la Compagnie du Central-Suisse (Schweizerische CentralBahn), fondée le 4 février 1853 et intégrée aux CFF en 1902. L'arrivée de cette ligne priva la vallée de Waldenburg de ses principales sources de revenus liées à l'importante route du Hauenstein (Bâle-Soleure). Pour y remédier et favoriser le développement d'industries dans la vallée, des hommes prirent l'initiative de construire cette ligne avec l'appui financier des communes, du Canton de Bâle-Campagne et du Chemin de fer Central-Suisse.

L'écartement de 750 mm a été adopté pour mieux insérer la voie ferrée dans la chaussée. Dès 1923 et au fur et à mesure de l'aménagement de la route du Hauenstein, la voie ferrée fut installée sur sa propre emprise.

Pour sortir cette ligne de son cul-de-sac, les gens de la vallée ont souvent cherché à faire prolonger la ligne par un tunnel jusqu'à Balsthal, pour rejoindre la ligne de chemin de fer Oensingen-Balsthal-Bahn, sans succès[1].

Matériel roulant ferroviaireModifier

Matériel roulant Type et numéros Nbre Année de
construction
Constructeur(s) Places assises
2e classe
Remarque(s) Photo
Locomotive à vapeur G 3/3 5 1 1902 SLM - véhicule historique
Automotrices BDe 4/4 11-17 7 1985 SWP / SIG / BBC 33
Voitures-pilotes Bt 111-120 10 1986/1993

RéférencesModifier

  1. Les Chemins de fer privés suisses, Éditions Avanti, Fritz Bandi, 1979

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internesModifier

Liens externesModifier