Ouvrir le menu principal

Société suisse de construction de locomotives et de machines

(Redirigé depuis SLM Winterthur)
Locomotive à crémaillère du Montenvers construite par la SLM Winterthur. Exposée à Chamonix-Mont-Blanc.

La Société suisse de construction de locomotives et de machines (SLM), en allemande Schweizerische Lokomotiv- und Maschinenfabrik, était une société suisse pour la construction de locomotives, créée à Winterthour en 1871. Sa production est constituée surtout de locomotives à crémaillère (à vapeur et électriques), spécialement étudiées pour les chemins de fer de montagne.

Sommaire

HistoireModifier

L'ingénieur anglais Charles Brown (1827-1905) fonde en octobre 1871 la Société suisse pour la construction de locomotives à Winterthour. Elle construit, entre autres, des locomotives à crémaillère.

En 1877, elle livre la première locomotive pour réseau de tramway à Genève[1].

En 1996, la société rachète le secteur des véhicules sur rails de la société Robert Aebi SA[2].

En 1998, la raison sociale a été changée en Winpro AG. La construction de bogies a été vendue à Stadler, et l'ingénierie à ABB. L'effectif a été ramené à 350 personnes, après avoir culminé à plus de 3000 dans les années 1920.

En 2000, l'activité de construction de locomotives à vapeur est revendue à Dampflokomotiv- und Maschinenfabrik DLM AG[3].

En 2005, Winpro AG a finalement été achetée en totalité par Stadler Rail. La raison sociale sera changée en 2006 en Stadler Winterthur AG.

ProductionModifier

Locomotives pour chemins de fer à crémaillèreModifier

 
Locomotive à vapeur n°4 du tramway du Mont Blanc

La firme a livré de nombreux types de locomotives à crémaillère pour les chemins de fer de montagne suisses mais aussi du monde entier. Ces locomotives sont à vapeur ou électriques.

Locomotives à vapeur pour tramwaysModifier

SLM Winterthur a livré des locomotives de tramways à vapeur, aux réseaux suivants :

La plupart de ces locomotives sont de type 020 ou 030, avec deux postes de conduite et sont munies d'une distribution système Brown. Les dernières rouleront en France dans les années 1930, pour le service des voyageurs sur les lignes Lyon - Fontaines - Neuville (Rhône) et Gex - Ferney-Voltaire (Ain).

Locomotives pour les chemins de fer SuissesModifier

 
Re 6/6 et Re 4/4 II sont des produits de SLM

Très vite le principal client de la SLM est le réseau de chemin de fer de la Suisse, avec ses nombreuses compagnies. Les CFF ont passé commande de nombreux modèles, parmi lesquels :

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :