Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vujovic.
Ne doit pas être confondu avec l'autre joueur yougoslave puis serbe Veselin Vuković.

Veselin Vujović
Veselin Vujović au Challenge Marrane en 2016
Veselin Vujović au Challenge Marrane en 2016
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
(auj.) Drapeau du Monténégro Monténégro
Naissance (58 ans)
Lieu Cetinje
Taille 1,96 m
Poste Arrière gauche
Entraîneur
Situation en club
Club actuel Drapeau : Slovénie Slovénie
Drapeau : Serbie RK Železničar Niš
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
0000-1979 Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie RK Lovćen Cetinje
1979-1988 Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Metaloplastika Šabac
1988-1993 Drapeau : Espagne FC Barcelone
1993-1995 Drapeau : Espagne BM Granollers
Sélections en équipe nationale **
Année(s)Équipe M. (B.)
1981-1992 Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie 183 (738)
1993-1996 Drapeau : République fédérale de Yougoslavie RF Yougoslavie
Équipes entraînées
Année(s)Équipe Stat
1995-1999 Drapeau : République fédérale de Yougoslavie Metaloplastika Šabac
1999-2000 Drapeau : République fédérale de Yougoslavie RF Yougoslavie
2000-04/2002 Drapeau : Espagne BM Ciudad Real
2003-2006 Drapeau : Serbie-et-Monténégro Serbie-et-Monténégro
2006-01/2010 Drapeau : Macédoine du Nord RK Vardar Skopje
01-12/2010 Drapeau : Qatar Al-Sadd SC
04/2011-2013 Drapeau : Macédoine du Nord RK Vardar Skopje
2013-2014 Drapeau : Émirats arabes unis Al Sahaba
2014-2016 Drapeau : Croatie RK Zagreb
06/2015- Drapeau : Slovénie Slovénie
2017-2018 Drapeau : Slovénie RD Koper 2013
2018- Drapeau : Serbie RK Železničar Niš
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.
Rencontre du challenge Marrane 2016 entre l'US Dunkerque et les croates du RK Zagreb

Veselin Vujović, né le à Cetinje, est un joueur de handball yougoslave et entraîneur de handball monténégrin. Joueur emblématique de l'équipe nationale yougoslave dans les années 1980, il est notamment champion olympique en 1984 et champion du monde en 1986. En 1988, il est le premier joueur à être élu meilleur handballeur mondial de l'année par l'IHF et également le premier gros transfert du handball lors de son passage du Metaloplastika Šabac vers le club espagnol du FC Barcelone.

Sommaire

BiographieModifier

Parcours de joueurModifier

Né en 1961,à Cetinje en Yougoslavie (aujourd'hui au Monténégro), il effectue une carrière sportive pleine, débutant tout d'abord au RK Lovćen Cetinje, puis en jouant 9 saisons durant au Metaloplastika Šabac, dont la plupart des joueurs jouaient aussi pour la Yougoslavie dans les tournois internationaux. De ce fait, combinant la qualité extraordinaire de l'équipe avec une synchronisation collective presque parfaite, Vujović remporte avec son club consécutivement 7 championnats de Yougoslavie entre 1981 et 1987 et remporte la Coupe des clubs champions en 1985 et 1986 .

Avec l'équipe nationale, pour sa première compétition internationale, il remporte la médaille d'argent au championnat du monde 1982. Vainqueur des Jeux olympiques 1984 à Los Angeles face à une faible concurrence du fait du boycott d'une quinzaine de pays du bloc communiste, Vujović et les Yougoslaves démontrent que leur titre n'est toutefois pas usurpé puisqu'ils deviennent champions du monde en 1986 puis remporte la médaille de bronze aux Jeux olympiques 1988 à Séoul.

Á la fin des années 1980, du fait notamment des troubles apparaissant peu à peu en Yougoslavie, Vujović choisit de s'expatrier[1]. Il devient ainsi le joueur le plus désiré de l'époque et il était clair qu'il allait jouer dans le championnat le plus compétitif. L'Atlético de Madrid et le FC Barcelone se sont efforcés au cours des années 1987 et 1988 pour obtenir sa signature. Tandis que l'Atletico Madrid avait officiellement annoncé sa signature en août 1987[2], Barcelone a continué à déployer ses efforts pour enrôler le génie yougoslave. Finalement, après avoir payé 10 millions de pesetas au Metaloplastika[1], Vujović a été présenté en Catalogne en mai 1988[3], épilogue d'une lutte acharnée entre les trois clubs concernés.

Avec le Barça, Vujović a gagné quatre championnats, une Coupe du roi et une nouvelle Coupe des clubs champions en 1991. Malheureusement, il se déchire un ligament, stoppant une carrière qui ne sera jamais la même par la suite. Malgré tout, Vujović rejoint en 1993 le BM Granollers où il a continué à apporter toute sa classe pour aider le club à remporter la Coupe EHF en 1995. Il met alors un terme à sa carrière après cet ultime titre.

Pourtant, membre du staff technique de l'équipe nationale de RF Yougoslavie au championnat d'Europe 1996, Vujović est contraint de refouler temporairement le parquet du fait des blessures de Peruničić et Jovanović, remportant finalement une médaille de bronze.

Parcours d’entraîneurModifier

Quelques jours après avoir annoncé sa retraite en tant que joueur, Vujović a été appelé par Metaloplastika de devenir leur entraîneur. Véritable globe trotter, Vujović effectuera en tant qu'entraîneur de nombreuses piges, plus ou moins longues avec de nombreux clubs européens.

Sélectionneur de l'équipe nationale de RF Yougoslavie aux Jeux olympiques de Sydney en 2000, il conduit la Yougoslavie en demi-finale après avoir écarté la France en quart de finale, mais termine finalement au pied du podium.

En tant qu’entraîneur, la victoire en coupe des Coupes acquise en 2002 avec Ciudad Real demeure à la fois sa plus brillante réussite et son plus grand échec. En effet, il affronte en finale de la compétition le SG Flensburg-Handewitt. Lors de la finale aller remporté 31 à 22, de nombreuses violences et altercations eurent lieu, notamment de la part de Vujović qui est suspendu de toute fonction officielle pendant 2 ans[4],[5]. Ce titre a donc un goût amer pour Vujović qui doit donc quitter la nouvelle étoile montante du handball espagnol.

Entraîneur au sang chaud, ses écarts lui vaudront de nombreuses autres sanctions. Ainsi, le 23 novembre 2008, lors d'un match de coupe des Coupes avec le RK Vardar Skopje face aux Kadetten Schaffhouse, il insulte et s'en prend aux arbitres, ce qui lui vaut une suspension d'un an et 3000€ d'amende[6]. Quatre ans plus tard, jour pour jour, il récidive en coupe EHF face à Magdebourg en proférant insultes et menaces envers les arbitres et est sanctionné de deux matchs et 4000€ d'amende[7]. Enfin, à la suite des incidents ayant émaillé la finale du championnat de Macédoine 2012-2013 qu'il remporte avec le RK Vardar Skopje face au RK Metalurg Skopje, il est suspendu un an par la fédération monténégrine[8].

Il signe alors pour une saison pour le club émirati d'Al Sahaba[9].

En septembre 2014, il est nommé entraîneur du RK Zagreb[10], club croate de nouveau ambitieux après l'arrivée d'un nouveau sponsor. Rassuré sur l'ambition des dirigeants croates, son contrat a été prolongé jusqu'en 2018[11]. Puis fin mai 2015, il est nommé sélectionneur de l'équipe nationale de Slovénie à compter du [12]. Sous ses ordres lors du tournoi de qualifications, les Slovènes créent la surprise en gagnant leur billet pour la phase finale du tournoi olympique en écartant notamment l'Espagne, championne du monde 2013 et finaliste de l'Euro quelques mois plus tôt. Si le tournoi olympique est plutôt d'une belle facture -- défaite en quarts de finale face au Danemark, future champion --, le mauvais début de saison du RK Zagreb en Ligue SEHA et en Ligue des champions conduit à le club à remercier Vujović[13].

Palmarès en tant que joueurModifier

En équipe nationaleModifier

En clubModifier

Compétitions internationales
Compétitions nationales

Distinctions personnellesModifier

Palmarès en tant qu'entraineurModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Veselin Vujović: The Balkan genius », sur handballspain2013.com, (consulté le 10 août 2018)
  2. (es) « El Atlético ficha a Vujović tras haberlo hecho el Barcelona », (consulté le 8 janvier 2013)
  3. (es)[PDF] « Ja tenim "Crack"! », (consulté le 8 mars 2017)
  4. « Veselin Vujović futur entraîneur de l'Atletico Madrid ? », sur handnews.fr, (consulté le 27 juin 2013)
  5. « Ciudad Real et Flensburg sanctionnés par l'EHF », sur handzone.net, (consulté le 27 juin 2013)
  6. (en) « Arbitration decision on Veselin Vujović », sur Site officiel de l'EHF, (consulté le 29 juin 2013)
  7. (en) « EHF Court of Handball disciplinary decisions on Veselin Vujović », sur Site officiel de l'EHF, (consulté le 29 juin 2013)
  8. « La fédération ne plaisante pas et suspend Vujović pour un an ! », sur hand-planet.com, (consulté le 29 juin 2013)
  9. « Veselin Vujović trouve son nouveau club au Qatar », sur hand-planet.com, (consulté le 13 septembre 2013)
  10. « Veselin Vujović arrive à Zagreb », sur Handnews.fr, (consulté le 2 février 2015)
  11. « Zagreb - Vujovic jusqu'en 2018 », sur Handnews.fr, (consulté le 10 juin 2015)
  12. (en) « Yugoslav Legend Vujović Named Slovenia Coach », sur sloveniatimes.com, (consulté le 10 juin 2015)
  13. « Veselin Vujovic remercié par Zagreb », sur handnews.fr, (consulté le 11 décembre 2016)

Liens externesModifier