Venceslas II de Legnica

évêque catholique

Wacław II de Legnica (en polonais Wacław II Legnicki), né en 1348, mort le , est un prince Piast qui fut évêque de Lubin puis de Wrocław et duc de Legnica.

Waclaw II de Legnica
Image dans Infobox.
Fonctions
Évêque de Wroclaw
Titre de noblesse
Duc de Legnica (d)
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Activité
Père
Mère
Anna de Cieszyn (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Autres informations
Religion
Frankfurt a O Kunstgeschichte 1912 003.jpg
Sceau

BiographieModifier

Wacław II de Legnica est le second fils du duc Wacław Ier de Legnica et de son épouse Anna de Cieszyn.

Il devient avec ses frères duc associé de Legnica en 1373. Destiné à l'Église il fait ses études à Montpellier et il est nommé en 1368 membre du chapitre de chanoines de la cathédrale de Wrocław ou il reçoit le sous diaconat, puis successivement: évêque de Lubusz du à 1382, avec une dispense pontificale pour défaut d'âge légal. Il réside alors à Fürstenwalde car la résidence de l'évêque du diocèse a été détruite par les troupes de Charles IV du Saint-Empire en 1373. Il devient administrateur du siège de Wrocław de 1381 à 1382 avant d'en être élu évêque par le chapitre. Il est transféré comme évêque de Wrocław le par le pape Urbain VI. Pendant son épiscopat, la tout nord de la cathédrale de Wrocław est rebâtie; les chapitres des collégiales de Otmuchów, Głogówek et Niemodlin sont constitués. A Strzegom un monastère de carmélites est établi comme un monastère d' ermites de Saint-Paul à Głogówek; et un couvent de Chevaliers de Saint-Jean à Cieplice Śląskie qui est transformé en prévôté cistercienne en 1403. Il célèbre des synodes diocésains en 1401, 1406 et 1415. Il résigne son siège le pour aller vivre au château d'Otmuchów. Le pape Martin V lui laisse toutefois l'administration de son évêché de Wrocław malgré sa résiliation et son successeur est Konrad IV d'Oleśnica.

Il devient duc de Legnica en 1409 après la mort de son frère Ruprecht Ier, sans descendance masculine. Le Pape Urbain VI lui propose de l'élever au cardinalat soit en 1381 ou pendant le consistoire du mais il décline cette offre. Il meurt le , à Otmuchów et il est inhumé dans l'église collégiale de cette localité qu'il avait fondé après son transfert de Nysa, sa tombe est transférée dans l'église de Saint Jacob en 1477. Le duché de Legnica disparaît avec lui, incorporé dans celui de Brzeg.

Article connexeModifier

SourceModifier