Cathédrale de Wrocław

cathédrale polonaise

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Wrocław (en polonais : Archikatedra św. Jana Chrzciciela we Wrocławiu) est une église catholique de la ville de Wrocław en Silésie (Pologne) ainsi que la cathédrale de l'archevêché de Wrocław.

Cathédrale de Wrocław
Image illustrative de l’article Cathédrale de Wrocław
Façade de la cathédrale
Présentation
Nom local Archikatedra św. Jana Chrzciciela
Culte Catholicisme
Type Cathédrale
Début de la construction 1244
Fin des travaux 1341
Style dominant Architecture gothique
Site web www.katedra.archidiecezja.wroc.plVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Région Silésie
Ville Wrocław
Coordonnées 51° 06′ 51″ nord, 17° 02′ 46″ est


Elle a été construite en style gothique de 1244 à 1341 et constitue l'un des symboles de Wrocław. Ses tours jumelles, de 98 mètres de hauteur, marquent la physionomie de la ville.

HistoireModifier

 
La façade de la cathédrale vue de nuit avec la statue de la Sainte Vierge en premier plan.
 
La cathédrale vue de loin
 
La Cathédrale de Wrocław vue de nuit

Sous la cathédrale se trouvent des vestiges des murs des églises précédentes. On pense qu'avant la construction de la première église chrétienne sur le site, un lieu de culte païen se présentait sous la forme d'un puits. Une maison de Dieu en pierre á été construite au milieu du Xe siècle, lorsque la Silésie était encore sous la domination des Přemyslides, ducs de Bohême.

Ce sont des missionnaires de Moravie et de Bohême qui propagèrent le Christianisme. Après la conversion du duc Mieszko Ier de Pologne, l'évangélisation progressa rapidement. Le duc Boleslas le Vaillant, fils de Mieszko, obtint la partie bohémienne de la Silésie durant ses guerres de conquête. En l'an mil, il établit le diocèse de Wrocław qui fut placé sous l'autorité de l’archevêché de Gniezno. Il fonda également la première cathédrale qui, toutefois, fut dévastée durant l'invasion des troupes du duc Bretislav Ier de Bohême en 1038-1039.

C'était le duc Casimir Ier, dit le Restaurateur, qui fit bâtir une deuxième cathédrale de style roman dans les années 1o50. Cent ans plus tard, à partir de 1158, l'évêque Wauthier de Malonne entame la reconstruction de la cathédrale romane en splendide basilique à trois vaisseaux, transept et deux tours, achevée en 1180. L'église ressemblât, sous de nombreux aspects, à la cathédrale de Płock construite sous l'épiscopat de Alexandre de Malonne, frère de Wauthier.

Avant 1946, la ville était une ville allemande nommée Breslau. À partir de cette date, la Cathédrale devenue polonaise a été dédiée au rite catholique.

ArchitectureModifier

DimensionsModifier

Longueur totale: 100 mètres
Largeur totale : 44,5 mètres
Hauteur des tours (clochers) : 97 mètres

Monuments dans la CathédraleModifier

Le cardinal von Kopp, prince-évêque de Breslau, y a été enterré en 1914.

La cathédrale abrite la tombe du cardinal Adolf Bertram. Il était le dernier archevêque allemand de Silésie. Bien qu'il soit décédé en 1945, il ne pourra être enterré dans "son" église qu'en 1991.

GalerieModifier

Galerie historiqueModifier

Galerie actuelleModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier