Ouvrir le menu principal

Sommaire

Ve siècleModifier

405
  • Possible année de décès de Niall Noigiallach. Les Annales des Quatre Maîtres datent son règne de 378 à 405, sa mort[1]. La chronologie du Foras Feasa ar Éirinn de Keating est de façon générale d'accord, datant son règne de 368 à 395, et l'associant à des pillages en Grande-Bretagne dont la capture et ensuite l'esclavage du Saint Patrick[2]. Cependant, les "rouleaux des rois" traditionnels et leur chronologie sont maintenant vus comme faux. Le haut roi n'existait pas avant le neuvième siècle, et le statut légendaire de Niall a été confondu avec l'importance politique de la dynastie qu'il a fondé. En se basant sur les généalogies Uí Néill et les dates attribués à ses fils et petit-fils, les historiens modernes trouvent plus probable qu'il ait régné 50 ans après les dates traditionnelles, mourant aux alentours de 450[3].
410
  • Aux alentours de cette date, avec la fin de la souverainté romaine en Grande-Bretagne, des pilleurs irlandais tels que les Uí Liatháin et les Laigin s'attaquent aux côtes de la Grande-Bretagne. Ils mirent à sac plusieurs villes et capturèrent des esclaves mais plus tard colonisèrent des grandes parties du Gwynedd, en particulier la péninsule de Llŷn, les côtes de Arllechwedd, ainsi que en Arfon et en Anglesey.

430sModifier

431
432
  • Le Saint Patrick arrive en Irlande pour aider dans la conversion au christianisme des rois gaéliques païens (date traditionnelle)(traditional date)[4] (voir aussi l'entrée pour l'année 456)
435 ou 436

440sModifier

440
444
  • Niall Noigiallach est actif en Irlande et en Grande-Bretagne (voir aussi l'entrée pour l'année 405)
  • Armagh est fondée comme l'église principale d'Irlande[5].
445
446
447

450sModifier

450
  • Date probable de la chute du sur-royaume de Ulaid
  • Date approximative de la fondation d'un monastère à Lusk par le St Macculin
  • Mort de Niall Noigiallach (voir aussi l'entrée pour l'année 405)
451
453
454
456
  • Date suggérée - le 5 avril - pour l'arrivée du Saint Patrick en Irlande (mais voir aussi l'entrée pour l'année 432)
457
459

460sModifier

461 or 462
464
465
467
468
  • Bataille de Bri Ele
469

470sModifier

470
  • Première bataille de Dumha Aichir
476

480sModifier

480
481
482
483
484
  • Probable date de naissance du Saint Brendan "le Navigateur"
485
485 or 486
486
487
  • Mort de l'Évêque Mel d'Ardagh le 6 Février
489

490sModifier

490
492
493
  • La bataille de Sruth
  • La seconde bataille de Granairet
  • Le 17 mars: date traditionnelle pour la mort du Saint Patrick (aussi donné dans les Annales d'Ulster sous l'année 492. Cath Corp Naomh Padraigh ("Bataille pour le Corps du Saint Patrick") s'est battu pour la possession de son corps)
494
  • Bataille de Ceann Ailbhe
495
496
  • Le 6 septembre: mort du Saint Mac Cuilinn, Évêque de Lusk
497
498
499
  • "Bellum" (guerre) donnée comme avoir eu lieu en Leinster
  • Le 23 avril: mort de l'Évêque Ibar de Bergerin au port de Wexford

500Modifier

500
  • Composition des anciens poèmes généalogiques de Leinster par Laidcenn mac Bairchedo parmi d'autres
  • Période du vieil irlandais (jusqu'au VIIIe siècle)
  • La guerre continue en Leinster entre ses rois et les Connachta

RéférencesModifier

  1. Annales des Quatre Maîtres M378-405
  2. Geoffrey Keating, Foras Feasa ar Éirinn 1.48, 1.49, 1.50, 51, 52
  3. Francis J. Byrne, Irish Kings and High-Kings, Second Edition, Dublin: Four Courts Press, 2001, Chapter 5
  4. The Concise History of irland. Duffy, S. Gill & Macmillan, Dublin. 2005
  5. (en) The Course of Irish History, Cork, irland, The Mercier Press, , 45 p.
  6. all dates per The Chronology of the Irish Annals, Daniel P. McCarthy
  7. Francis J.Byrne, Irish Kings and High-Kings, Table 8