Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Un peu de soleil dans l'eau froide

film sorti en 1971
Un peu de soleil dans l'eau froide
Réalisation Jacques Deray
Scénario Jean-Claude Carrière
Acteurs principaux
Sociétés de production Société nouvelle de cinématographie
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Italie Italie
Genre drame romantique
Durée 110 minutes
Sortie 1971

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Un peu de soleil dans l'eau froide est un film dramatique romantique italo-français réalisé par Jacques Deray, sorti en 1971. Il s’agit de l’adaptation du roman éponyme de Françoise Sagan (1969).

Sommaire

SynopsisModifier

Gilles Lantier est un brillant journaliste parisien de l'Agence France Presse en couple avec Héloïse, une top-model américaine. Malheureux et dépressif, il part retrouver la famille de sa sœur dans le Limousin. Lors d'un repas, il rencontre Nathalie Silvener, mais s'absente brusquement. Elle est troublée par ce jeune homme distant et en tombe amoureuse car il l'attire bien qu'elle soit mariée.

Il doit rentrer à Paris pour raison professionnelle. Il retrouve la top-model très amoureuse, fait l'amour avec elle, puis lui avoue avoir rencontré quelqu'un à Limoges. Et il repart pour Limoges. Puis c'est Nathalie qui le rejoint à Paris après avoir rompu avec son mari. Ils s'installent dans l'appartement de Gilles.

Sans vouloir se l'avouer, Gilles se lasse de la relation avec Nathalie. Celle-ci s'en rend compte. Elle doit repartir quelques jours à Limoges pour raisons familiales, mais elle revient à Paris.

Un jour, Gilles discute chez lui avec un collègue de travail. Il finit par admettre qu'il est gêné par le fait que Nathalie ait tout abandonné pour lui et qu'il n'a plus besoin d'elle. C'est alors qu'ils s'aperçoivent que Nathalie a entendu la conversation car elle était rentrée plus tôt que prévu de son travail.

Nathalie loue une chambre d'hôtel et se suicide en avalant des somnifères.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

TournageModifier

L'appartement de Gilles à Paris se situe Rue Antoine-Dubois au pied de l'escalier et de la statue d'Alfred Vulpian.

Liens externesModifier