Trenord

compagnie ferroviaire italienne

Trenord Srl
Logo de Trenord
Train S Trenord en 2012

Création 3 mai 2011 (MilanVoir et modifier les données sur Wikidata)
Prédécesseur Trenitalia LeNord
(Coentreprise créée en 2009)

Forme juridique Società a responsabilità limitata (Srl)
Sigle TNVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Milan
Drapeau d'Italie Italie
Direction Vincenzo Soprano
Société mère Trenitalia / FNM
Filiales TiLo
Site web www.trenord.it

Chiffre d’affaires 804 100 000 euro ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Résultat net 10 400 000 euro ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata

Localisation Lombardie
Trafic voyageurs 180 millions par an

Image illustrative de l’article Trenord
Plan du réseau Trenord

Trenord est une compagnie ferroviaire italienne qui est le principal opérateur spécialisé dans le transport régional et local de voyageurs, principalement en Lombardie. Elle est détenue à parts égales par Trenitalia et Ferrovie Nord Milano (FNM).

Les principaux services sont : les trains régionaux : régional (R) et régional vite (RV), le service ferroviaire suburbain de Milan (S), le Malpensa Express (it) entre Milan et l'aéroport international de Malpensa.

HistoriqueModifier

Trenitalia-Lenord (2009-2011)Modifier

Dans le cadre d'accords entre le gouvernement italien et les élus de la Lombardie, pour permettre l'amélioration et le développement du service ferroviaire, les sociétés Trenitalia et Ferrovie Nord Milano (FNM) unissent une partie de leurs moyens en créant la coentreprise Trenitalia-Lenord[2] le . Il est prévu divers étapes avant d'arriver à la création d'un véritable opérateur ferroviaire autonome.

Trenord (2011-...)Modifier

Le Trenitalia et Ferrovie Nord Milano (FNM) remplacent Trenitalia-Lenord par « Trenord » une Società a responsabilità limitata (Srl)[3] qu'ils contrôlent à égalité avec chacun 50%[4].

Depuis le , la compagnie possède le 50% de la société de chemin de fer italo-suisse TiLo fondée en 2004, par une coentreprise entre l'opérateur historique italien Trenitalia du groupe Ferrovie dello Stato et les Chemins de fer fédéraux suisses SBB-CFF-FFS.

ServicesModifier

Lignes régionalesModifier

Service régional RModifier

Ces relations desservent toutes les gares situées hors de la zone suburbaine de Milan. Elles sont parcourues par des trains, cadencées toutes les 60 ou 120 minutes. La plage horaire est généralement de 6 heure à 21 heure. Liste des relations en 2013[5].

  • 1 : Milan - Novare - Verceil
  • 2 : Saronno - Seregno - Milan - Albairate
  • 5 : Milan - Gallarate - Luino
  • 8 : Milan - Monza - Molteno - Lecco
  • 9 : Colico - Chiavenna
  • 10 : Molteno - Como - Lecco
  • 11 : Lecco - Bregame - Brescia
  • 12 : Milan Bergamo
  • 13 : Seregno Incarné
  • 14 : Bergamo - Treviglio
  • 16 : Milan - Treviglio - Cremona
  • 18 : Brescia - Piadena - Parme
  • 19 : Brescia - Cremona
  • 21 : Milan - Codogno - Plaisance
  • 23 : Milan - Pavie - Piacenza - Stradella
  • 24 : Pavie - Casalpusterlengo - Codogno
  • 25 : Milan - Mortara - Alexandrie
  • 26 : Alexandrie - Mortara - Novare - Luino
  • 27 : Alexandrie - Torreberetti - Pavie
  • 28 : Verceil - Pavie - Mortara
  • 29 : Voghera - Broni - Plaisance
  • 32 : Milan - Saronno - Novare
  • 33 : Milan - Seveso - Ace
  • 33 : Milan - Seveso - Mariano
  • 35 : Milan-Centrale - Malpensa
  • 35 : Milan-Cadorna - Malpensa
  • 36 : Milan - Saronno - Lodi
  • 37 : Milan - Milan-Rogoredo - Bovisa
  • 39 : Lecco - Incarné - Milan
  • 40 : Treviglio - Varèse

Service régional RV (ou RE)Modifier

Ces relations desservent seulement les « grandes gares ». Elles sont parcourues par des trains, cadencées toutes les 60 ou 120 minutes. La plage horaire est généralement de 5 h 30 heure à 22 h 30. Liste des relations en 2013[5]

  • 3 : Milan - Arona - Domodossola
  • 4 : Milan - Varèse - Port-Ceresio
  • 6 : Milan - Corno - Chiasso
  • 7 : Milan - Sondrio - Tirano
  • 15 : Milan - Bergamo - Treviglio
  • 17 : Milan - Brescia - Verone
  • 20 : Milan - Codogno - Cremona - Mantoue
  • 22 : Milan - Pavie - Voghera - Tortona
  • 30 : Milan - Saronno - Varèse - Laveno
  • 31 : Como - Milan - Saronno
  • 34 : Brescia - Iseo - - Edolo

Lignes suburbaines de MilanModifier

Le service ferroviaire suburbain de Milan concerne 12 lignes : S1, S2, S3, S4, S5, S6, S7, S8, S9, S11, S13 e S14. Il s'agit d'un réseau de type train de banlieue qui rayonne à partir du centre de Milan sur une distance de plus de 30 kilomètres. Cadencé à un train toutes les 30 minutes, pendant la journée, tous les jours et toute l'année[6].

Passante ferroviaire de MilanModifier

Service de type urbain, utilisable avec les tikets des autres transports de cette zone, il concerne les trains des lignes S qui traversent le centre-ville par la ligne souterraine Passante ferroviaire de Milan. Cadencée à un train toutes les 6 minutes, elle concerne les lignes S1, S2, S5, S6, S13 et S14. Ses gares permettent des correspondances avec les autres transports en commun de la ville et notamment le métro et le tramway[7].

Ligne aéroport Milan-MalpensaModifier

Le Malpensa Express relie les principales gares de Milan, Milan-Cadorna, Milan-Centrale et Milan-Porta Garibaldi, avec la gare de l'aéroport international de Malpensa[8].

Matériel roulantModifier

Lors de la création de la société le parc comportait 1 850 unités composé de locomotives diesels et électriques, d'automotrices électriques et de voitures et wagons. Depuis l'entreprise a investi dans de nouveaux matériels[9].

 
TAF Ale 426 en livrée Trenord sur la ligne S9 en 2011.

En 2020, le parc comporte notamment :

Le , la compagnie a commandé à Alstom, six automotrices Coradia Stream à Hydrogène avec une option pour huit automotrices supplémentaires. Ces machines remplaceront dès 2023, les anciens autorails Fiat Ain 668. Elles utilisent la même technologie que les Coradia iLint mais seront construites sur le site d'Alstom à Savigliano en Italie[13].

Notes et référencesModifier

  1. a et b (it) « Trenord, approvato il bilancio d’esercizio. Ricavi operativi a 804 milioni. Utile netto: 10,5 milioni (+14%) », (consulté le )
  2. (it) Site affaritaliani.it « Trenitalia e Lenord si fondono: nasce Trenord. Ad Giuseppe Biesuz », rubrique MilanoItalia, publié le 29 avril 2011 dans le quotidien en ligne affaritaliani.it (consulté le (19 décembre 2013).
  3. En droit italien la Srl est proche de la SARL du droit français voir site APCE : Une "Società a responsabilità limitata" : "SRL" (proche de la SARL en droit français) (consulté le 19 décembre 2013).
  4. (it) site trenord.it : la Société (consulté le 18 décembre 2013).
  5. a et b (it) Site trenord.it : Lignes R (régional) (consulté le 20 décembre 2013).
  6. (it) site trenord.it : Le linee S (Suburbane) (consulté le 18 décembre 2013).
  7. (it) Site trenord.it Passante (consulté le 18 décembre 2013).
  8. (it) Site trenord.it Malpensa Express (consulté le 18 décembre 2013).
  9. (it) Site trenord.it : La flotta (consulté le 18 décembre 2013).
  10. a et b (it) Site trenord.it Locomotives (consulté le 18 décembre 2013).
  11. (it) Site trenord.it Automotrici (consulté le 18 décembre 2013).
  12. (it) site trenord.it Elettrotreni ed elettromotrici (consulté le 18 décembre 2013).
  13. Railpassion, N° 280, février 2021

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier