Tour d'Italie 1955

course cycliste
Tour d'Italie 1955
Généralités
Course
38e Tour d'Italie
Compétition
Challenge Desgrange-Colombo 1955 (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Étapes
21
Date
Distance
3 873 km
Pays traversé(s)
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Coureurs au départ
98
Coureurs à l'arrivée
86
Vitesse moyenne
35,550 km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Meilleur grimpeur
Meilleure équipe

La 38e édition du Tour d'Italie s'est élancée de Milan le et est arrivée à Milan le 5 juin. Ce Giro a été remporté par l'Italien Fiorenzo Magni, avec 13 secondes d'avance sur le quintuple vainqueur Fausto Coppi.

L'échappée Magni-Coppi décisive modifier

Magni a gagné la course lors de la vingtième et avant-dernière étape, entre Trente et San Pellegrino, après une échappée avec Fausto Coppi qui remporte l'étape. Il a repris cinq minutes et le maillot rose à Gastone Nencini. C'est son troisième succès dans l'épreuve. Fausto Coppi, deuxième de ce Giro à 13 secondes seulement dira : « J’aurais pu lui reprendre ces secondes dans le final de l’étape, mais je considérais ça déloyal. Magni, au cours de notre échappée, avait fourni la plus grosse part du travail. »[1].

 
Le Hollandais Wout Wagtmans, 9e du Giro 1955.

Anecdote modifier

Dans le Giro 1955, Raphaël Géminiani est entré dans l’histoire en devenant le premier Français à s’emparer du maillot rose de leader. Il a passé trois jours en rose, de la 12e à la 14e étape[2].

Équipes participantes modifier

N. Code Équipe
1-7 FAE   Faema-Guerra
8-14 GIR   Girardengo
15-21 FRA   France
22-28 DON   Doniselli
29-35 IGN   Ignis
36-42 BIA   Bianchi
43-49 LEG   Legnano
N. Code Équipe
50-56 ATA   Atala
57-63 FRE   Frejus
64-70 TOR   Torpado
71-77 WEL   Welter
78-84 CHL   Leo Chlorodont
85-91 ARB   Arbos
92-98 NIV   Nivea

Classement général modifier

Classement général final
1.   Fiorenzo Magni 108 h 56 min 13 s
2.   Fausto Coppi à 13 s
3.   Gastone Nencini à 4 min 08 s
4.   Raphaël Géminiani à 4 min 51 s
5.   Agostino Coletto à 7 min 19 s
6.   Aldo Moser à 8 min 01 s
7.   Pasquale Fornara à 9 min 16 s
8.   Salvador Botella à 14 min 10 s
9.   Wout Wagtmans à 16 min 03 s
10.   Hugo Koblet à 20 min 16 s
98 partants, 86 classés

Étapes modifier

Étape Date Villes étapes km Vainqueur d'étape Leader du classement général
1re étape 14 mai MilanTurin 163   Guido Messina   Guido Messina
2e étape 15 mai Turin - Cannes 243   Fiorenzo Magni   Fiorenzo Magni
3e étape 16 mai Cannes - San Remo 123   Nino Defilippis   Fiorenzo Magni
4e étape 17 mai San Remo - Acqui Terme 192   Alessandro Fantini   Fiorenzo Magni
5e étape 18 mai Acqui Terme - Gênes 170   Giancarlo Astrua   Fiorenzo Magni
6e étape 19 mai Gênes - Lido d'Albaro 18 (clm/é)   Torpado   Fiorenzo Magni
7e étape 20 mai Gênes - Viareggio 164   Giovanni Corrieri   Fiorenzo Magni
8e étape 22 mai Viareggio - Pérouse 260   Rino Benedetti   Fiorenzo Magni
9e étape 23 mai Pérouse - Rome 174   Gastone Nencini   Fiorenzo Magni
10e étape 24 mai Rome - Rome 207   Bernardo Ruiz   Bruno Monti
11e étape 25 mai RomeNaples 242   Vincenzo Zucconelli   Bruno Monti
12e étape 26 mai Naples - Scanno 216   Gastone Nencini   Raphaël Géminiani
13e étape 27 mai Scanno - Ancona 251   Giorgio Albani   Raphaël Géminiani
14e étape 28 mai Ancona - Cervia 173   Giuseppe Minardi   Raphaël Géminiani
15e étape 29 mai Cervia - Ravenne 50 (clm)   Pasquale Fornara   Gastone Nencini
16e étape 30 mai Ravenne - Lido di Jesolo 245   Rino Benedetti   Gastone Nencini
17e étape 31 mai Lido di Jesolo - Trieste 150   Alessandro Fantini   Gastone Nencini
18e étape 2 juin Trieste - Cortina d'Ampezzo 236   Angelo Conterno   Gastone Nencini
19e étape 3 juin Cortina d'Ampezzo - Trente 227   Jean Dotto   Gastone Nencini
20e étape 4 juin Trente - San Pellegrino Terme 216   Fausto Coppi   Fiorenzo Magni
21e étape 5 juin San Pellegrino Terme - Milan 141   Hugo Koblet   Fiorenzo Magni

Classements annexes modifier

Classement de la montagne Gastone Nencini 7 points
Deuxième José Serra Gil 6 points
Troisième Bruno Monti 4 points
Antonio Gelabert 4 points
Classement par équipes Atala ?
Deuxième ? ?
Troisième ? ?

Liste des coureurs modifier

Faema Suisse
Girardengo Belgique
France
Doniselli Hollande
Ignis Espagne
Bianchi
Legnano
Atala
Frejus
Torpado
Welter
leo
Arbos
Nivea

Sources modifier

Liens externes modifier

Notes et références modifier

  1. https://chroniqueduvelo.fr/giro-1955-magni-coppi-et-13-secondes/
  2. Manuel Caillaud, « Tour d'Italie : les quatre souvenirs marquants de Raphaël Géminiani », La Montagne,‎ (lire en ligne, consulté le ).