Ouvrir le menu principal

Torcy (Saône-et-Loire)

commune française du département de Saône-et-Loire
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Torcy.

Torcy
Torcy (Saône-et-Loire)
Lac réservoir de Torcy.
Image illustrative de l’article Torcy (Saône-et-Loire)
Logo
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Saône-et-Loire
Arrondissement Autun
Canton Le Creusot-1
Intercommunalité Communauté urbaine Creusot-Montceau
Maire
Mandat
Roland Fuchet
2014-2020
Code postal 71210
Code commune 71540
Démographie
Gentilé Torcéens, Torcéennes
Population
municipale
3 025 hab. (2016 en diminution de 5,08 % par rapport à 2011)
Densité 154 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 47′ 03″ nord, 4° 26′ 11″ est
Altitude Min. 294 m
Max. 362 m
Superficie 19,62 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Torcy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Torcy
Liens
Site web torcy-71.fr

Torcy est une commune française située dans le département de Saône-et-Loire, en région Bourgogne-Franche-Comté.

GéographieModifier

Communes limitrophesModifier

HistoireModifier

1789 : Torcy plante son arbre de la Liberté (un saule blanc), arbre centenaire qui devra être partiellement soutenu par une maçonnerie (1889) et sera finalement abattu en juillet 1965[1].

Politique et administrationModifier

Tendances politiques et résultatsModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Fernand Maumet[2] PCF Instituteur
En cours Roland Fuchet PS Professeur d'enseignement technique retraité
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[4].

En 2016, la commune comptait 3 025 habitants[Note 1], en diminution de 5,08 % par rapport à 2011 (Saône-et-Loire : -0,18 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
415186407390392522548556761
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 0281 3797127659159371 0829631 144
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 1021 2151 3171 4191 3281 2261 2041 2041 759
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
1 7181 5414 4004 8654 0593 5543 1363 0963 062
2016 - - - - - - - -
3 025--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Lieux et monumentsModifier

  • L'église, faite d'une nef sans transept, dont la donation à la commune date du 31 août 1859[7].
  • Le château de Torcy, du XVIIIe siècle, qui fut cédé à la famille Schneider en 1918 puis devint la propriété de la société Creusot-Loire.
  • Le lac de Torcy.

Personnalités liées à la communeModifier

BibliographieModifier

  • Jacques Charlet, Torcy, revue « Images de Saône-et-Loire » n° 14 (juin 1972), pp. 7-11.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Arbre planté à l'intersection du CD 28 avec la route de Montcenis et celle de Chanliau (carrefour qui a conservé son nom de « carrefour du Vieux-Saule »).
  2. La fiche biographique de MAUMET Fernand sur le Maitron en ligne
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  7. Église dans laquelle, le 25 mars 1957, dans une petite crypte pleine d'eau rendue accessible par le déplacement d'une dalle non scellée placée sous l'harmonium, furent découvertes par le groupe spéléologique de la Société d'histoire naturelle du Creusot trois belles statues des XIVe et XVe siècles : une Vierge tenant l'Enfant-Jésus dans ses bras, un saint Denis martyr et un saint Antoine. Source : Jacques Charlet, Torcy, revue « Images de Saône-et-Loire » n° 14 (juin 1972), pp. 7-11.