Thibaud l'Ancien

Thibaud l'Ancien
Fonctions
Vicomte de Tours
Prédécesseur Foulques Ier d'Anjou
Successeur Thibaud Ier de Blois
Vicomte de Blois
Prédécesseur Hugues le Grand
Successeur Thibaud Ier de Blois
Biographie
Dynastie Thibaldiens
Surnom l'Ancien
Date de naissance vers 890
Date de décès vers 943
Père Inconnu
Mère Inconnue
Conjoint Richilde
Enfants Thibaud Ier de Blois
Richard de Blois
Roscille de Blois

Thibaud dit l'Ancien (né vers 890 – mort en 943), puis, fut un seigneur féodal de France sous Hugues le Grand (né vers 898–  956). En tant que fondateur de la dynastie des Thibaldiens, il est l'ancêtre commun de l'ensemble des membres de la maison de Blois qui régna sur la cité blésoise jusqu'au XIVe siècle, sur la France à partir de 1180 et sur la Navarre à partir de 1234.

Politiquement proche des Carolingiens depuis[source insuffisante] le mariage en premières noces de belle-sœur Rohaut et Hugues le Grand, il fut d'abord nommé vicomte de Tours dès 909 en remplacement de Foulques Ier d'Anjou, transféré au comté de Nantes pour assurer la sécurité de la marche de Bretagne après le décès du roi Alain Ier de Bretagne, puis fut investi vicomte de Blois de 940 jusqu'à sa mort.

OriginesModifier

Ses origines sont très contestées.

Arrivé sur les bords de la Loire inférieure au début du Xe siècle, il serait de haute extraction franco-bourguignonne, apparentée[source insuffisante] au bosonide Hugues d'Arles, devenu roi d'Italie, et au père de celui-ci Thibaud d'Arles.

Une autre hypothèse[source insuffisante] le veut fils d'un certain Garnegaud ou Eudes de Chartres, parent d'un Theobald II de Chartres qui descendrait du comte Gérold Ier de Vintzgau, sans que l'on sache avec certitude s'il s'agit du même individu ou non. Elle reste plausible dans la mesure où, le cas échéant[pas clair], Thibaud se serait laissé marier avec une autre descendante de Charlemagne, comme lui selon cette idée[1].

Possible généalogieModifier

Thibaud descendant des premiers vicomtes de Blois[source insuffisante]Modifier

|→ Ingon de Blois, 1er vicomte de Blois (†890) (existence contestée)
   X ???
   |
   |→ Gerlon de Blois, vicomte de Blois (existence contestée)
      X ???
      |
      |→ Gargenaud de Blois, vicomte de Blois (†906) (filiation contestée entre Garnegaud et Thibaud l'Ancien)
         X ???
         |
         |→ Thibaud l'Ancien, vicomte de Tours puis de Blois (v.890- †943) (filiation incertaine)

Thibaud descendant des premiers comtes d'Orléans et de Chartres[source insuffisante]Modifier

|→ Gérold Ier de Vintzgau, comte d'Anglachgau et Kraichgau (v.730- †784)
  X Emma d'Alémanie
  |
  |→ Hildegarde de Vintzgau (758- †783)
  |  X Charlemagne, empereur d'Occident, avec postérité
  |  
  |→ Adrien d'Orléans, comte d'Orléans (760- †821) (filiation incertaine)
     X Waldrade 
     |
     |→ Eudes d'Orléans, comte d'Orléans (v.790- †834)
       X Engeltrude de Fézensac
       |
       |→ Guillaume d'Orléans, comte d'Orléans (829- †866) (filiation incertaine)
          X Bernarde de Gothie
          |
          |→ Theobald Ier d'Orléans, déchu du comté d'Orléans à la suite de la mise à mort de son supposé père (845- †871)
            X Richilde de Vermandois, fille possible d'Herbert Ier de Vermandois
            |
            |→ Theobald II de Chartres, qui aurait racheté le comté de Chartres en 886, sans postérité (v.865- †)
            |
            |→ Eudes de Chartres ou Garnegaud (v.868- †906), comte de Chartres (existence contestée)
               X Rothilde de Tours
               |
               |→ Thibaud l'Ancien, vicomte de Tours puis de Blois (v.890- †943) (filiation incertaine)

Mariage et descendanceModifier

Il épousa Richilde de Bourges, connue[source insuffisante] aussi sous le nom de Richilde du Maine (née vers 890 – morte après 942), fille de Rothilde de France et d'Hugues de Bourges. Richilde eut pour demi-sœur Rohaut, la première épouse d'Hugues le Grand.

Avec Richilde, Thibaud a eu comme enfants :

RéférencesModifier

  1. L'historien Karl Ferdinand Werner a confirmé l'origine rhénane de Robert le Fort en s'appuyant sur le témoignage de Région de Prüm.

BibliographieModifier