Teddy Vrignault

acteur français
Teddy Vrignault
Description de l'image Defaut.svg.
Surnom Le chevelu des Frères ennemis
Naissance
Paris 17e
Nationalité Drapeau de la France Française
Décès Déclaré mort le
Profession Humoriste
Acteur

Teddy Vrignault, de son nom de naissance Pierre-Édouard-Georges Vrignault[1], est un humoriste et acteur français, né le à Paris 17e, absent le et déclaré mort le .

BiographieModifier

Avec André Gaillard, il forme à partir de 1953 le duo d'humoristes Les Frères ennemis, en vogue dans les années 1960 et 1970 en France.

La carrière du duo d'humoristes devient très difficile au début des années 1980, lorsque de nombreux nouveaux jeunes comiques émergents investissent les plateaux de télévision (Coluche, Thierry Le Luron, Pierre Desproges, puis Michel Leeb, Patrick Sébastien, Chevalier et Laspalès, etc.). De même, les propositions de rôles secondaires, auxquels ils sont habitués au cinéma, se raréfient dès le milieu des années 1970.

Le , Teddy Vrignault, 55 ans, quitte son domicile au volant de sa Peugeot 504, de couleur bronze métallisé et au toit noir. Il disparaît alors totalement, sans laisser la moindre trace. Au cours de l'enquête, son épouse dira n'avoir rien remarqué de particulier chez lui à ce moment-là et qu'il avait l'air tout à fait normal. En dépit de longues recherches, cette disparition, qui mit fin au tandem « Les Frères ennemis », n'a jamais été expliquée. Dans les années 1990, son compère André Gaillard participe à l'émission de Jacques Pradel Perdu de vue dans l'espoir de découvrir de nouveaux éléments, mais en vain. On n'a jamais retrouvé aucune trace, ni du comédien, ni de sa voiture.

Le , le jugement déclaratif d'absence en date du , qui produit les mêmes conséquences que si le décès de l'intéressé avait été constaté, est enregistré à l'état civil du 18e arrondissement de Paris[2].

ThéâtreModifier

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Teddy Vrignault (1928-1984?) », sur BnF (consulté le 23 avril 2020).
  2. « Vrignault Pierre Édouard Georges », sur deces.politologue.com

Article connexeModifier

Liens externesModifier