Tatiana Sorina

fondeuse russe

Tatiana Sorina
Image illustrative de l’article Tatiana Sorina
Tatiana Sorina à Dresde en 2018.
Contexte général
Sport Ski de fond
Période active 2009-
Biographie
Nom de naissance Tatiana Andreyevna Aleshina
Nationalité sportive Drapeau de la Russie Russie
Nationalité Russie
Naissance (27 ans)
Lieu de naissance Tioumen
Club Dinamo
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Championnats du monde 0 1 0
Coupe du monde (épreuves) 0 1 0

Tatiana Andreyevna Sorina (en russe : Татьяна Андреевна Сорина), née Aleshina le à Tioumen est une fondeuse russe. En fin d'année 2020, de retour après un congé maternité, elle termine deuxième du Nordic Opening, pour son premier podium individuel dans la Coupe du monde et gagne une médaille d'argent en relais aux Championnats du monde 2021.

CarrièreModifier

Elle prend part à des manches de la Coupe d'Europe de l'Est à partir de la saison 2009-2010. Elle commence a obtenir des résultats dans des compétitions FIS en 2014-2015, s'illustrant notamment en sprint. Cet hiver, elle participe aux Championnats du monde des moins de 23 ans à Almaty.

En 2017, elle monte sur ses premiers podiums en Coupe d'Europe de l'Est et se retrouve au départ de sa première manche de Coupe du monde à l'occasion du sprint classique de Drammen. En janvier 2018, elle marque ses premiers points avec une 28e place au sprint libre de Dresde, avant de notamment finir quinzième du sprint de Planica.

En 2019, son meilleur résultat est quatrième du sprint par équipes à Lahti.

Mariée avec son entraîneur Egor Sorin, elle manque la saison 2019-2020 en raison d'une grossesse[1].

En décembre 2020, elle fait son retour en compétition directement dans la Coupe du monde, du fait du manque de courses préparatoires (notamment du fait de la pandémie de covid-19), prenant part au Nordic Opening à Ruka (Ruka triple). Elle se classe treizième du sprint, puis s'illustre pour la première fois sur une épreuve de distance en terminant quatrième du dix kilomètres classique, à seulement un dixième de la troisième place, occupée par Ebba Andersson[2]. Pour finir, sur la poursuite en style libre, elle parvient à dépasser Andersson et Frida Karlsson dans la dernière montée pour se classer deuxième du tour, derrière Therese Johaug[3]. Ainsi, elle monte sur son premier podium en Coupe du monde.

Sur le Tour de ski, elle se bat encore avec les meilleures et décroche le quatrième rang final, ce qui contribue à sa cinquième place au classement général de la Coupe du monde en fin de saison.

Pour ses premiers championnats du monde, à Oberstdorf, elle atteint trois fois le top dix sur quatre épreuves individuelles disputées, avec comme meilleur cinquième au dix kilomètres libre, avant de remporter la médaille d'argent du relais avec Yulia Stupak, Yana Kirpichenko et Natalia Nepryaeva.

PalmarèsModifier

Championnats du mondeModifier

Épreuve / Édition Sprint 10 km Poursuite
2 × 7,5 km
30 km Relais
libre classique libre classique Sprint 4 × 5 km
Mondiaux 2021
  Oberstdorf
  21e 5e   8e 9e  

Légende :

  •   : première place, médaille d'or
  •   : deuxième place, médaille d'argent
  •   : troisième place, médaille de bronze
  •   : pas d'épreuve
  • — : Non disputée par Sorina

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement général : 5e en 2021.
  • 1 podium individuel : 1 deuxième place.

Classements détaillésModifier

Saison / Épreuve Général Distance Sprint Tour de ski
depuis 2007
Finales
depuis 2008
Nordic Opening
depuis 2011
Ski Tour
depuis 2020
Class. Points Class. Points Class. Points
2018 79e 31 - - 50e 31 - - - -
2019 85e 21 - - 48e 21 - - 46e -
2021 5e 851 7e 364 14e 127 4e - 2e -

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :