Ouvrir le menu principal

Sully - Morland (métro de Paris)

station du métro de Paris

Sully - Morland
Une rame MF 77 à quai dans la station.
Une rame MF 77 à quai dans la station.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 4e
Coordonnées
géographiques
48° 51′ 05″ nord, 2° 21′ 43″ est

Géolocalisation sur la carte : 4e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 4e arrondissement de Paris)
Sully - Morland

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Sully - Morland
Caractéristiques
Voies 2
Quais 2
Zone 1
Transit annuel 1 575 223 (2013)
Historique
Mise en service
Nom inaugural Pont Sully
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 1208
Ligne(s) (7)
Correspondances
Bus RATP (BUS) RATP 67 86 87
(7)

Sully - Morland est une station de la ligne 7 du métro de Paris, située dans le 4e arrondissement de Paris.

Sommaire

SituationModifier

La station est implantée sous le quai des Célestins, à l'intersection du boulevard Morland et du boulevard Henri-IV, à proximité de la Seine et du pont de Sully. En aval de la station, en direction de Mairie d'Ivry et de Villejuif - Louis Aragon, la ligne effectue un coude à 90 degrés en direction du sud-ouest et plonge sous la Seine en pente de 40  vers la station Jussieu[1].

HistoireModifier

La station est ouverte le . Elle constitue le terminus sud de la ligne 7 depuis Porte de la Villette et Pré-Saint-Gervais, en remplacement du terminus précédent de Pont Marie, jusqu'au , date à laquelle la traversée sous-fluviale est enfin achevée, permettant aux trains de poursuivre jusqu'à Porte d'Ivry.

La station est la première de la ligne à avoir été édifiée avec des quais d'une longueur de 105 mètres, dimension qui sera par la suite généralisée à l'ensemble des points d'arrêt aménagés sur le tronçon jusqu'à Mairie d'Ivry.

Elle doit sa dénomination initiale de Pont Sully à sa proximité avec le pont de Sully et de la rue de Sully, voies qui rendent hommage à Maximilien de Béthune, duc de Sully (1559-1641), ami et ministre du roi Henri IV.

Le patronyme « Morland » sera ajouté très rapidement, en 1930 ou en 1931[2] au nom de la station (devenant ainsi Sully - Morland) du fait de sa proximité avec le boulevard Morland, dénommé ainsi en hommage à François-Louis de Morlan dit Morland, colonel des Chasseurs de la Garde (1771-1805), qui fut tué à la bataille d'Austerlitz, et dont le corps fut rapatrié dans un tonneau de rhum.

François Mitterrand a précisé au journaliste Georges-Marc Benamou l’origine du pseudonyme Morland qu’il avait utilisé dans la Résistance : « Pourquoi Morland ? La mode était aux stations de métro. Il y avait la station Sully-Morland et, dans Morland, le début et la fin de mon nom réel. Un peu d’enfantillage, quoi ! »[3].

Dans le cadre du programme « Renouveau du métro » de la RATP, les couloirs de la station ont été rénovés en 2005[4].

En 2011, 1 606 960 voyageurs sont entrés à cette station[5]. Elle a vu entrer 1 575 223 voyageurs en 2013, ce qui la place à la 276e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[6],[7].

Fichier audio
Ambiance à la station

Services aux voyageursModifier

AccèsModifier

La station dispose de quatre accès répartis en cinq bouches de métro, chacune constituée d'un escalier fixe :

  • l'accès 1 « boulevard Morland - mairie de Paris - préfecture de Paris », orné d'un candélabre Dervaux, débouchant sur le boulevard Henri-IV entre la rue de Sully et le boulevard Morland, face à l'angle avec le premier ;
  • l'accès 2 « rue de Sully » se trouvant au droit du no 12 du boulevard Henri-IV, à l'angle avec la rue de Sully ;
  • l'accès 3 « boulevard Henri-IV », également agrémenté d'un mât « Dervaux » se situant face au no 2 du quai des Célestins, à l'angle avec la rue du Petit-Musc et le boulevard Henri-IV ;
  • l'accès 4 « quai des Célestins », consistant en deux entrées débouchant au droit des nos 10, 12 et 14 de ce même quai.

QuaisModifier

Sully - Morland est une station de configuration standard : elle possède deux quais séparés par les voies du métro et la voûte est elliptique. La décoration est du style utilisé pour la majorité des stations du métro : les bandeaux d'éclairage sont blancs et arrondsi dans le style « Gaudin » du renouveau du métro des années 2000, et les carreaux en céramique blancs biseautés recouvrent les pieds-droits, la voûte et les tympans. Les cadres publicitaires sont en faïence de couleur miel et le nom de la station est également en faïence dans le style de la CMP d'origine. Les sièges de style « Motte » sont de couleur bleue.

IntermodalitéModifier

La station est desservie par les lignes 67, 86 et 87 du réseau de bus RATP.

À proximitéModifier

Notes et référencesModifier

  1. Jean Tricoire, Un siècle de métro en 14 lignes. De Bienvenüe à Météor, éd. 1999, p. 233.
  2. Un article de la Revue générale de l’électricité de 1931, évoque le nom actuel, page 345.
  3. Mémoires interrompus (recueil d’entretiens avec Georges-Marc Benamou), Éditions Odile Jacob, 1996, (ISBN 2-738-10402-9), 246 pages, chapitre « Morland », page 103.
  4. « SYMBIOZ - Le Renouveau du Métro », sur www.symbioz.net (consulté le 24 avril 2019)
  5. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr (consulté le 5 novembre 2012).
  6. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr (consulté le 31 août 2014).
  7. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2013.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier