Soubran

commune française du département de la Charente-Maritime

Soubran
Soubran
Commune de Soubran.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente-Maritime
Arrondissement Jonzac
Canton Pons
Intercommunalité Communauté de communes de la Haute-Saintonge
Maire
Mandat
Bernard Louis-Joseph
2014-2020
Code postal 17150
Code commune 17430
Démographie
Gentilé Soubranais
Population
municipale
380 hab. (2017 en diminution de 4,04 % par rapport à 2012)
Densité 29 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 21′ 16″ nord, 0° 30′ 47″ ouest
Altitude Min. 38 m
Max. 108 m
Superficie 13,25 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine
Voir sur la carte administrative de Nouvelle-Aquitaine
City locator 14.svg
Soubran
Géolocalisation sur la carte : Charente-Maritime
Voir sur la carte topographique de la Charente-Maritime
City locator 14.svg
Soubran
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Soubran
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Soubran

Soubran est une commune du sud-ouest de la France, située dans le département de la Charente-Maritime (région Nouvelle-Aquitaine).

Ses habitants sont appelés les Soubranais et les Soubranaises[1].

GéographieEdit

Communes limitrophesEdit

Communes limitrophes de Soubran
Allas-Bocage
Mirambeau   Salignac-de-Mirambeau
Boisredon Courpignac

HistoireEdit

AdministrationEdit

Liste des mairesEdit

 
La mairie
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1989 En cours Bernard Louis-Joseph DVD Agriculteur retraité
Ancien conseiller général
Conseiller départemental du Canton de Pons

RégionEdit

À la suite de la mise en application de la réforme administrative de 2014 ramenant le nombre de régions de France métropolitaine de 22 à 13, la commune appartient depuis le à la région Nouvelle-Aquitaine, dont la capitale est Bordeaux. De 1972 au , elle a appartenu à la région Poitou-Charentes, dont le chef-lieu était Poitiers.

DémographieEdit

Évolution démographiqueEdit

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[3].

En 2017, la commune comptait 380 habitants[Note 1], en diminution de 4,04 % par rapport à 2012 (Charente-Maritime : +2,48 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
575620595606640654710635629
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
601625644602607597572534561
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
546541502497467501438397371
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
350364316330328360361391384
2017 - - - - - - - -
380--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieEdit

Équipements, services et vie localeEdit

Soubran est un petit village comptant une boulangerie, une boucherie, un bureau de poste, un bar-tabac-restaurant, une petite épicerie, une bibliothèque, quelques gîtes et un musée des potiers.

La foire aux potiers a lieu chaque premier week-end de septembre.

EnseignementEdit

 
L'école communale

Lieux et monumentsEdit

Patrimoine religieuxEdit

L'église Notre-Dame-de-l'Assomption est équipée d'une cloche en bronze classée monument historique au titre objet depuis 1908[6]. Elle a été donnée par Jehan et Catherine de la Rochebeaucourt en 1629.

Patrimoine environnementalEdit

La commune abrite les étangs des Bénissons. Ce site naturel, entre Mirambeau et Soubran, offre des lieux de pêche et de belles promenades.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la communeEdit

Voir aussiEdit

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesEdit

Liens externesEdit

Notes et référencesEdit

NotesEdit

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

RéférencesEdit