Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alleman.

Siboud Alleman fut prince-évêque de Grenoble de 1450 à 1477. Il était le fils de Jean II Alleman († 1420), chevalier de Séchilienne, et de Sybille Beaumont du Touvet.

Chanoine de la cathédrale en 1440, il fut élu doyen du Chapitre en 1445. En 1450, il fut élu évêque contre le gré du dauphin Louis II qui aurait voulu voir nommer Antoine de Poisieu, abbé de Saint-Pierre de Vienne. Le 3 octobre 1450, Siboud fut obligé de se rendre au château de La Tour-du-Pin pour prêter l’hommage au dauphin, tant en son nom personnel qu’en celui de son église, pour les biens temporels qu’il possédait dans la ville de Grenoble.

Le 2 septembre 1453, il consacra la chapelle Notre-Dame de Casalibus à la Grande Chartreuse. Le 1er mai 1455, il convoqua au palais épiscopal 25 membres de la famille Alleman et leur fit signer un pacte de famille. Vers 1455-1457, il fit construire le ciborium de la cathédrale de Grenoble.

Il eut pour successeur son neveu Laurent Ier Alleman.

Notes et référencesModifier