Ouvrir le menu principal

Liste des dauphins de France

page de liste de Wikipédia

Dauphin de France
Image illustrative de l’article Liste des dauphins de France
Armoiries du dauphin de France.

Image illustrative de l’article Liste des dauphins de France
Louis de France, dernier dauphin de France

Création 1350
Premier titulaire Charles de France
Dernier titulaire Louis de France

En 1349, Humbert II avait vendu sa seigneurie du Dauphiné de Viennois au roi de France Philippe VI, à la condition que l'héritier du trône portât le titre de dauphin de Viennois.

Selon l'accord avec Humbert II, le Dauphiné doit revenir à un fils du futur roi Jean le Bon, alors duc de Normandie. C'est donc Charles, en tant que fils aîné de ce dernier, qui devient le dauphin et devient Roi sous le nom de Charles V le Sage en 1364. Il désigne alors l'héritier présomptif de la couronne, jusqu'à son sacre[1] ou son décès, auquel cas le titre passe au prochain héritier présomptif du trône.

Il est porté aujourd'hui comme titre de courtoisie par le fils aîné des prétendants au trône de France au sein de la branche aîné de la maison de Bourbon[2] et de la branche cadette de la maison d'Orléans[réf. nécessaire].

Sommaire

Dauphins de ViennoisModifier

Maison de ValoisModifier

Portrait Nom Héritier de Mère Naissance Début le Fin le Décès Autres titres Dauphine
1   Charles de France fils aîné de
Jean II
Bonne de Luxembourg
devient le roi de France
Charles V
Duc de Normandie Jeanne de Bourbon
Indirectement
2   Jean de France 2e fils de
Charles V
Jeanne de Bourbon
Indirectement
3   Charles de France 3e fils de
Charles V
Jeanne de Bourbon
devient le roi de France
Charles VI
Indirectement
4   Charles de France fils aîné de
Charles VI
Isabeau de Bavière
Indirectement
5   Charles de France 2e fils de
Charles VI
Isabeau de Bavière Duc de Guyenne
6   Louis de France 3e fils de
Charles VI
Isabeau de Bavière Duc de Guyenne Marguerite de Bourgogne
7   Jean de France 4e fils de
Charles VI
Isabeau de Bavière Duc de Touraine Jacqueline de Hainaut
8   Charles de France 5e fils de
Charles VI
Isabeau de Bavière
devient le roi de France
Charles VII
Comte de Ponthieu
Indirectement
9   Louis de France fils aîné de
Charles VII
Marie d'Anjou
devient le roi de France Louis XI
Marguerite d'Écosse ;
Charlotte de Savoie
Indirectement
10   François de France 3e fils de
Louis XI
Charlotte de Savoie
indirectement
11   Charles de France 4e fils de
Louis XI
Charlotte de Savoie
devient le roi de France
Charles VIII
Indirectement
12   Charles de France fils aîné de
Charles VIII
Anne de Bretagne
Indirectement
13   Charles de France 2e fils de
Charles VIII
Anne de Bretagne
Indirectement
14   François de France 3e fils de
Charles VIII
Anne de Bretagne juillet 1497

Branche de Valois-OrléansModifier

Portrait Nom Héritier de Mère Naissance Début le Fin le Décès Autres titres Dauphine
indirectement
15   NN fils aîné de
Louis XII
Anne de Bretagne
indirectement
16   NN fils cadet de
Louis XII
Anne de Bretagne 1512

Branche de Valois-AngoulêmeModifier

Portrait Nom Héritier de Mère Naissance Début le Fin le Décès Autres titres Dauphine
Indirectement
17   François de France fils aîné de
François Ier
Claude de France Duc de Bretagne -
18   Henri de France fils cadet de
François Ier
Claude de France devient le roi de France
Henri II
Duc de Bretagne Catherine de Médicis
19   François de France fils aîné de
Henri II
Catherine de Médicis devient le roi de France
François II
Roi d'Écosse Marie Ire d'Écosse

Dauphins de FranceModifier

Maison de BourbonModifier

Portrait Nom Héritier de Mère Naissance Début le Fin le Décès Autres titres Dauphine
Indirectement
20   Louis de France fils aîné de
Henri IV
Marie de Médicis devient le roi de France sous le nom de
Louis XIII
- -
Indirectement
21   Louis de France fils aîné de
Louis XIII
Anne d'Autriche devient le roi de France sous le nom de
Louis XIV
- -
Indirectement
22   Louis de France, le Grand-Dauphin fils aîné de
Louis XIV
Marie-Thérèse d'Autriche - Marie Anne Victoire de Bavière
23   Louis de France, le Petit Dauphin fils aîné de
Louis le Grand-Dauphin
Marie Anne Victoire de Bavière Duc de Bourgogne Marie-Adélaïde de Savoie
24   Louis de France fils aîné de
Louis le Petit-Dauphin
Marie-Adélaïde de Savoie Duc de Bretagne -
25   Louis de France fils cadet de
Louis le Petit-Dauphin
Marie-Adélaïde de Savoie devient roi de France sous le nom de
Louis XV
Duc d'Anjou -
Indirectement
26   Louis de France fils aîné de
Louis XV
Marie Leszczyńska - Marie Thérèse Raphaëlle d'Espagne
Marie-Josèphe de Saxe
27   Louis de France 3e fils de
Louis
Marie-Josèphe de Saxe devient roi de France sous le nom de
Louis XVI
Duc de Berry Marie-Antoinette d'Autriche
Indirectement
28   Louis de France fils aîné de
Louis XVI
Marie-Antoinette d'Autriche - -
29   Louis de France fils cadet de
Louis XVI
Marie-Antoinette d'Autriche devient prince royal Duc de Normandie -
Indirectement
30   Louis de France fils aîné de
Charles X
Marie Thérèse de Savoie renonce à ses droits Duc d'Angoulême Marie-Thérèse de France

En 1830, Louis de France prit le titre de courtoisie de comte de Marnes, mais bien qu'ayant renoncé à ses droits au profit de son neveu, le duc de Bordeaux, il se considéra toujours dauphin.

Titre de courtoisieModifier

Maison de BourbonModifier

Le titre de dauphin de France est actuellement porté comme titre de courtoisie par la Maison de Bourbon, pour le fils aîné du prétendant au trône. Voici la liste[3] des dauphins pour les légitimistes.

Portrait Nom Héritier de Mère Naissance Début le Fin le Décès Autres titres Dauphine
30   Louis de France fils aîné de
Charles X
Marie Thérèse de Savoie
devient prétendant légitimiste au trône de France sous le nom de
Louis XIX
Duc d'Angoulême Marie-Thérèse de France
Indirectement
31   Charles de Bourbon fils aîné de
Jean de Bourbon (Jean III)
Marie-Béatrice de Modène
devient prétendant légitimiste au trône de France sous le nom de
Charles XI
Duc de Madrid Marguerite de Parme
32   Jacques de Bourbon fils aîné de
Charles de Bourbon (Charles XI)
Marguerite de Parme
devient prétendant légitimiste au trône de France sous le nom de
Jacques Ier
Duc de Madrid -
Indirectement
33   Alphonse de Bourbon fils aîné de
Alphonse XIII (Alphonse Ier)
Victoire-Eugénie de Battenberg
décède d'un accident
Prince des Asturies -
34   Jacques-Henri de Bourbon fils cadet de
Alphonse XIII (Alphonse Ier)
Victoire-Eugénie de Battenberg
devient prétendant légitimiste au trône de France sous le nom de
Henri VI
Duc de Ségovie Emmanuelle de Dampierre
35   Alphonse de Bourbon fils ainé de
Jacques-Henri de Bourbon (Henri VI)
Emmanuelle de Dampierre
devient prétendant légitimiste au trône de France sous le nom de
Alphonse II
Duc de Cadix Carmen Martínez-Bordiú y Franco
36   François de Bourbon fils ainé de
Alphonse de Bourbon (Alphonse II)
Carmen Martínez-Bordiú y Franco
décède d'un accident
Duc de Bourbon -
37   Louis de Bourbon fils cadet de
Alphonse de Bourbon (Alphonse II)
Carmen Martínez-Bordiú y Franco
devient prétendant légitimiste au trône de France sous le nom de
Louis XX
- Duc de Bourbon María Margarita Vargas Santaella
Indirectement
38   Louis de Bourbon fils aîné de
Louis de Bourbon (Louis XX)
María Margarita Vargas Santaella en cours - Duc de Bourgogne -

Maison d'OrléansModifier

Le titre de dauphin de France est actuellement porté[4] comme titre de courtoisie par la maison d'Orléans, pour le fils aîné du prétendant au trône. Voici la liste[5] des dauphins pour les orléanistes :

  • 1883-1894 : Philippe d'Orléans (1869-1926), duc d'Orléans, fils de Philippe d'Orléans, comte de Paris. Prétendant orléaniste au trône de France de 1894 à 1926.
  • 1926-1940 : Henri d'Orléans (1908-1999), comte de Paris, fils de Jean d'Orléans, duc de Guise. Prétendant orléaniste au trône de France de 1940 à 1999.
  • 1940-1999 : Henri d'Orléans (1933-2019), comte de Clermont, fils du précédent. Prétendant orléaniste au trône depuis 1999. Son père l'exclut de sa succession en 1987. Il le réintègre en 1990.
  • 1999-2017 : François d'Orléans (1961-2017), comte de Clermont, fils aîné d'Henri d'Orléans (1933) et frère aîné du précédent. Atteint de toxoplasmose, il est gravement handicapé mentalement. Écarté de la succession à la prétendance en 1981 par son grand-père, le comte de Paris, au profit de son frère cadet, Jean d'Orléans, duc de Vendôme, il est réintégré en 2003 par un communiqué de son père devenu chef de la maison en 1999. Le duc de Vendôme se voit confier la charge de régent du dauphin[6]. En 2016, son père affirme qu'un conseil de régence devra se mettre en place autour du duc de Vendôme, décisions contestées et non reconnues par Jean, tuteur légal de François. Les partisans de la maison d'Orléans se divisent donc entre Jean et François. Le décès du comte de Clermont a mis fin à ces querelles familiales.
  • 2017-2019 : Jean d'Orléans (1965), duc de Vendôme, frère cadet du précédent. À la suite de l'exclusion de son frère aîné en 1981 (de la succession en raison de son handicap) et de son père en 1987, il a été reconnu comme dauphin. En 1990, son grand-père annule l'exclusion au trône de son père. A la mort de son grand-père en 1999, son père le reconnait comme l'héritier de la prétendance en se basant sur un « acte souverain » du 25 septembre 1981[7]. Son père reconnait ensuite son frère aîné en 2003 mais Jean d'Orléans ne reconnaît pas la validité des décisions de son père, devenu chef de la maison en 1999, pour réintroduire François dans la succession, considérant que cela viole les volontés supposément irrévocables de son grand-père prises lors de cet acte de 1981.
  • Depuis 2019 : Gaston d'Orléans (2009), fils du précédent.

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. C'était le titre par lequel était désigné par Jeanne d'Arc le futur Charles VII jusqu'à son sacre.
  2. http://www.purepeople.com/article/louis-de-bourbon-la-duchesse-d-anjou-a-accouche-de-leur-4e-enfant_a323282/1
  3. https://www.psbenlyonnais.fr/ordre-de-succession/
  4. Bruno Goyet, Henri d'Orléans, comte de Paris (1908-1999) : le prince impossible, Paris, Éditions Odile Jacob, , 363 p. (ISBN 9782738109347, lire en ligne), p. 26.
  5. Certains ouvrages font état d'une numérotation pour les dauphins de France, mais cette numérotation diffère suivant les auteurs.
  6. « Succession dynastique dans la Famille royale de France » par Henri d'Orléans, comte de Paris et duc de France, le 6 mars 2003.
  7. « Le prince Jean de France réaffirme sa place dans l'ordre de succession au trône de France - Le blog de La Couronne », Le blog de La Couronne,‎ (lire en ligne, consulté le 18 octobre 2017)