Siège de Gondelour

Siège de Gondelour
Description de cette image, également commentée ci-après
Le régiment européen de la compagnie des Indes orientales à la bataille de Cuddalore, illustration de Richard Simkin, 1890.
Informations générales
Date -
Lieu Cuddalore
Issue Victoire française
Belligérants
Drapeau du royaume de France Royaume de France
Flag of Mysore.svg Royaume de Mysore
Drapeau de la Grande-Bretagne. Grande-Bretagne
Drapeau de l'Électorat de Hanovre Électorat de Brunswick-Lunebourg
Commandants
Charles Joseph Patissier de Bussy-CastelnauJames Stuart
Forces en présence
5 000 hommes19 000 hommes

Guerre d'indépendance des États-Unis
Deuxième guerre de Mysore

Batailles


Coordonnées 11° 45′ nord, 79° 45′ est
Géolocalisation sur la carte : Inde
(Voir situation sur carte : Inde)
Siège de Gondelour

Le siège de Gondelour, ou siège de Cuddalore, a lieu du au , pendant la guerre d'indépendance des États-Unis et la deuxième guerre de Mysore.

DéroulementModifier

Le , les troupes britanniques du major-général James Stuart, commencent le siège de la ville de Gondelour. L'armée de Stuart est alors constituée d'une majorité de cipayes, du 101e régiment d'infanterie, des 73e et 78e régiments d'highlanders et de deux régiments hanovriens. Les Français, commandés par le maréchal de camp Charles Joseph Patissier de Bussy-Castelnau, disposent quant à eux de 3 000 hommes issus de la 3e légion de volontaires étrangers de la marine, du régiment d'Austrasie, des volontaires de l'île Bourbon et du régiment de Pondichéry. Ils sont appuyés par 2 200 cipayes.

Le 13 juin, les Britanniques s'emparent du fort, mais le 20 juin la flotte de l'amiral Suffren bat celle de l'amiral Edward Hughes à la bataille navale de Gondelour, ce qui permet aux Français de recevoir des renforts.

Le 29 juin 1783, la frégate parlementaire Médée apporte la nouvelle de la paix, entre la France et la Grande-Bretagne, qui sera ratifiée par le traité de Versailles et le traité de Paris. La suspension d'armes est immédiate.

Notes et référencesModifier