Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour le personnage, voir Rumplestiltskin (personnage).

Nain Tracassin
Image illustrative de l’article Nain Tracassin
Illustration d'Anne Anderson (1874-1930).
Conte populaire
Titre Nain Tracassin
Titre original Rumpelstilzchen
Autre(s) titre(s) Barbichu, Broumpristoche, Grigrigredinmenufretin, Outroupistache, Tracassin, Perlimpinpin ; en anglais : Rumplestiltskin
Aarne-Thompson AT 500
Folklore
Genre Conte merveilleux
Mythologie Folklore germanique
Personnage(s)-type(s) Rumpelstil (gobelin, kobold)
Pays Allemagne
Époque Moyen Âge (attesté 1517)
Version(s) littéraire(s)
Publié dans Frères Grimm, Kinder- und Hausmärchen, vol. 1 (1812)

Nain Tracassin (en allemand, Rumpelstilzchen) est un conte populaire allemand qui figure parmi ceux recueillis par les frères Grimm dans le premier volume de Contes de l'enfance et du foyer (Kinder- und Hausmärchen, 1812, n° KHM 55).

RésuméModifier

Un pauvre paysan prétend que sa fille est capable de changer la paille en or en la filant comme de la laine. Le roi fait alors amener la fille du paysan dans son château, et elle est enfermée dans une pièce remplie de paille et où se trouve un rouet. Si elle échoue à faire de cette paille de l'or, elle mourra.

Alors que la fille du paysan se demande comment elle va s'en sortir, un nain apparaît, qui lui propose de filer la paille à sa place, à condition qu'elle lui donne quelque chose en échange. Après la première tentative, réussie, le roi désire avoir encore plus d'or.

Le nain vient alors encore à deux reprises en aide à la fille du paysan mais, la troisième fois, il lui fait promettre de donner, en échange de ses services, son fils premier-né.

La fille du paysan, devenue reine, oublie l'accord, et le nain revient la voir et lui réclame son dû. Devant le refus de la reine, le nain lui dit qu'il veut bien renoncer à son fils premier-né, mais à condition qu'elle parvienne, dans un délai de trois jours, à deviner son nom.

Les deux premiers jours, la reine propose toute une série de noms, mais aucune réponse n'est la bonne. Le troisième jour, un serviteur, qui a surpris le nain entonnant une chanson dans laquelle il dévoile son nom, rapporte ceci à la reine. Lorsqu'au soir du troisième jour le nain revient la voir, la reine propose toute une série de noms, avant de donner finalement la bonne réponse : « Tracassin » (Rumpelstilzchen).

Fou de colère, le nain se met alors à taper des pieds avec une telle force, qu'il passe à travers le plancher, et disparaît pour toujours.

Variantes françaisesModifier

 
Illustration de Walter Crane pour une édition de 1886.
  • Dans certaines versions, le nain est nommé Rumplestiltskin (qui est le nom retenu dans les versions anglophones, à présent assez connu dans le monde), Bibamboulor, Bimbamboulor, Barbichu, Grigrigredinmenufretin, Oustroupistache, Gargouilligouilla, Broumpristoche, Ricouquet, Mirlikovir, Myrmidon, Tom-Tit-Tot ou encore Vircocolire.

AdaptationsModifier

  • Un épisode de la série d'animation Simsala Grimm[1]
  • Les Contes de Grimm : Le Nain Tracassin (2007), téléfilm de la série allemande Märchenperlen, adaptant pour la plupart des contes des frères Grimm.
  • Dans la série Grimm saison 2, l'épisode 16 est basé sur la légende de Rumplestiltskin. Ce dernier tuant sans état d'âme en répétant toujours la même question « Quel est mon nom ? »
  • Dans la série Once Upon a Time, Rumplestiltskin alias Mr Gold, alias le Ténébreux est un personnage récurrent et de premier plan.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Oustroupistache - Simsala Grimm HD », YouTube (consulté le 9 septembre 2019)

Liens externesModifier