Ouvrir le menu principal

Shrek (personnage)

personnage fictif, ogre
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shrek.

Shrek
Personnage de fiction apparaissant dans
la série de films Shrek.

Cosplay de Shrek dans le parc Universal Studios Singapore.
Cosplay de Shrek dans le parc Universal Studios Singapore.

Sexe Masculin
Espèce Ogre
Entourage Princesse Fiona (épouse)
Un père anonyme
Reine Lillian (belle-mère)
Roi Harold (beau-père)
Fergus, Furckle et Félicia (enfants)
L'Âne et Le Chat potté (amis)
Ennemi de Lord Farquaad (1)
Marraine la bonne fée (2)
Charmant (2 accompagné de sa mère la marraine la bonne fée et surtout dans le 3 avec les autres méchants des contes de fées)
Nain Tracassin (4)

Créé par William Steig
Première apparition Shrek
Dernière apparition Shrek 4
Doublage V.O. : Mike Myers
V.F. : Alain Chabat

Shrek est le personnage fictif et principal de la série Shrek qui contient quatre longs métrages : Shrek, Shrek 2, Shrek le troisième et Shrek 4 et trois courts métrages : Shrek 3D, Joyeux Noël Shrek ! et Shrek, fais-moi peur !. C'est un ogre vert qui vivait tout seul isolé dans son marais car tout le monde a peur de lui, jusqu'à ce qu'il rencontre l'Âne, l'âne de Peau d'âne.

Le 21 mai 2010, Shrek a reçu une étoile sur le Hollywood Walk of Fame à Los Angeles. En juin 2010, Entertainment Weekly lenommait l'un des «100 plus grands personnages des 20 dernières années», se classant 15e.

Sommaire

BiographieModifier

Shrek tient son nom de la couleur verte qui se traduit en ancienne langue germanique par sheurk. Shrek est un grand ogre vert, intimidant physiquement, avec un accent écossais. Même si son arrière-plan est un mystère, selon Shrek The Musical , il est révélé que, le jour de son 7ème anniversaire, Shrek avait été renvoyé par ses parents parce que c'était une tradition ogre. On le voit voyager seul, être crié ou taquiné par les passants. La seule fois où il reçoit un accueil chaleureux est une vague de la part de la jeune Fiona , qui est rapidement emmenée par ses parents. Dans le livre, ses parents l'ont jeté dans un trou noir qui mène au monde réel.

Création du personnage ShrekModifier

Lorsque Steven Spielberg a acheté les droits du livre en 1991, il avait prévu que Bill Murray joue Shrek. En 1996, DreamWorks a embauché Chris Farley pour faire la voix.

Farley avait enregistré 80 à 90% du dialogue pour le personnage, mais il est décédé en décembre 1997, avant la fin du projet. Cela se traduirait par le développement du film étant mis au rebut, tels que des storyboards et des sessions d'enregistrement, qui a coûté seulement 34 millions $. Le scénariste de Shrek, Terry Rossio, décrit la performance vocale de Farley comme étant "extraordinaire". En août 2015, des images de Farley exprimant le personnage, datant de 1997, ont été divulguées sur Internet.

En août 1998, DreamWorks a ensuite redéfini le rôle avec Mike Myers , qui insistait pour une réécriture complète du script, afin de ne laisser aucune trace de la version de Shrek par Farley. En février 2000, après que Myers eut achevé de fournir la voix au personnage et après un montage approximatif du film , il demanda de réenregistrer toutes ses lignes avec un accent écossais similaire à celui utilisé par sa mère. quand elle lui a raconté des histoires au coucher, et a également été utilisée dans des films précédents tels que So I Married an Axe Murderer (1993) et Austin Powers: L'espion qui m'a secoué (1999).

Myers a expliqué sa décision: "Il y a une lutte de classe à Shrek entre les rois et reines de contes de fées et les gens ordinaires. J'ai toujours pensé que Shrek était une classe ouvrière élevée. Et depuis que Lord Farquaad (le méchant) était joué en anglais, ". Après avoir entendu l’alternative, Katzenberg a accepté de refaire les scènes du film en déclarant: "C’était tellement bien que nous avons sorti 4 millions de dollars d’animation et que nous l’avons fait à nouveau."

Nicolas Cage s'est vu proposer le rôle de Shrek à un moment donné, mais l'a refusé.

Myers a déclaré que la raison pour laquelle il était intéressé à exprimer le personnage était les souvenirs de sa mère jouant des contes de fées:

Myers rapporta plus tard: "J'ai reçu une lettre de Spielberg qui me remerciait beaucoup de m'être intéressée au personnage ... Et il a dit que l'accent écossais avait amélioré le film." Quelques premiers croquis de la maison de Shrek ont été réalisés en 1996 et 1997 à l'aide de Photoshop , montrant que Shrek vivait pour la première fois dans un dépotoir près d'un village humain appelé Wart Creek. À un moment donné, il devait vivre avec ses parents et garder du poisson pourri dans sa chambre. Le directeur artistique Douglas Rogers s'est rendu dans une plantation de magnolias à Charleston, en Caroline du Sud, pour trouver l'inspiration pour le marais de Shrek.

ShrekModifier

Il est, depuis le premier film, accompagné d'un ami nommé l'Âne, de la princesse Fiona, (qu'il épousera par la suite) qu'il sauvera d'une tour protégée par une dragonne et du Chat potté, depuis le deuxième volet.

Il n'est pas vraiment un ogre car il a l'apparence d'un ogre, il n'en a pas les habitudes ni les mœurs : il vit seul, isolé, dans une cabane au fond des bois, et ne mange pas les enfants. Les gens ont tout de même peur de lui, uniquement en raison des apparences : il ressemble à un ogre, donc il doit forcément en être un, avec tout ce que cela entraîne.

La portée du conte de Shrek tient en ce qu'il ne faut pas se fier aux apparences. Le message a toute sa valeur dans notre société moderne de l'image : l'ogre a ainsi en réalité bon cœur et souffre de son isolement.

Shrek 2Modifier

Dans Shrek 2, il accompagne Fiona au château de son enfance, dans lequel habite ses parents, Harold et Lillian. Harold et Shrek sont d'abord rivaux puis finissent par bien s'entendre avant que Harold soit changé en grenouille.

Shrek le troisièmeModifier

À la suite de la mort de Harold, roi de la ville de Fort Fort Lointain et père de Fiona, changé en grenouille à la place de Shrek dans le précédent opus, Shrek et ses compagnons doivent aller chercher le nouveau roi de la cité, prénommé Arthur, dit Artie. Pendant ce temps-là, Fiona accouche de trois enfants.

Shrek 4, il était une finModifier

Shrek a désormais tout pour être heureux mais il s’ennuie car plus personne ne le craint. Pendant l'anniversaire de ses enfants, une accumulation de clichés énervent Shrek : un gros garçonnet lui demande de « faire son greuh », les trois petits cochons mangent le gâteau, les bébés s'énervent… Shrek finit par « faire son greuh ». En s'isolant, il croise le nain Tracassin qui lui permettra de revenir dans le passé. Mais une débâcle à grande échelle se produit et Shrek serait prêt à tout pour revenir dans le présent.


DistinctionsModifier

Shrek apparaît dans la version musicale du film de 2001, qui a débuté en 2008. Le rôle a été créé par l'acteur de Broadway, Brian d'Arcy James , qui a obtenu une nomination à Tony pour ce film. Le personnage est resté pratiquement inchangé dans la comédie musicale, tout comme l'intrigue. Cependant, divers détails mineurs diffèrent entre la comédie musicale et le film. Ben Crawford (Broadway), Eric Petersen (tournée nationale), Jacob Ming-Trent (doublure de Broadway), Brian Gonzales (doublure de Broadway / National Tour), David Foley, Jr. (doublure de la tournée nationale), et à partir de 2011 - Nigel Lindsay (West End).


Le 21 mai 2010, Shrek a reçu une étoile sur le Hollywood Walk of Fame à Los Angeles .

Dans les jeux vidéo, Shrek apparaît en tant que joueur à débloquer dans Underground 2 de Tony Hawk et en tant que personnage jouable dans Madagascar Kartz et DreamWorks Super Star Kartz .

Sur les sites de médias sociaux, Shrek a été décrit dans une variété de macros d’image.

Voir aussiModifier

  • Le joueur anglais de football Wayne Rooney est affectueusement surnommé « Shrek », grâce à sa ressemblance frappante avec le personnage [1].
  • Des rumeurs soutiennent que Maurice Tillet aurait inspiré le personnage de Shrek[2], bien sûr, sans que cela ne soit confirmé.

Notes et référencesModifier

  1. « The Sun envoie Rooney en Chine », sur SOFOOT.com (consulté le 26 juin 2017).
  2. allocine.fr

Articles connexesModifier